Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Une Constitution pour une Éternité au Pouvoir

l'info réelle 7J/7 - Abumackaye le Mardi 24 Octobre 2017 à 16:31 | Lu 1233 fois



Dans toute société il existe des normes. Ces dernières connaissent une certaine hiérarchie. Pour ce qui est d'une Nation, la Constitution est la norme supérieure parce que au dessus de toutes les autres. Quelque soit la communauté en question elles sont le produit d'une histoire avec pour fonction de permettre le ‘’bon’’ vivre ensemble. Or quelle n'a pas été notre surprise, nous peuple gabonais, que d'apprendre qu'au dernier Conseil des Ministres le Président de la République Promulgue la loi portant sur une modification de la Constitution.

Suite au dialogue d’Angondjé, initié par Ali Bongo et son parti le PDG au deuxième trimestre de cette année 2017, un certain nombre de décisions portant sur des modifications de la constitution ont été prises et elles devraient entrer en vigueur incessamment.

Les modifications apportées concernent toutes les institutions comme par exemple une augmentation du nombre de Députés et une diminution des Sénateurs. Ces dernières voient leurs prérogatives s'amoindrir contrairement à celles du Président de la République qui se retrouvent renforcées. C'est le cas avec le passage d'un régime semi-parlementaire au strictement présidentiel car tout changement de majorité parlementaire ne change rien à la prééminence du Président de la République sur l'exécutif bicéphale issu des urnes et le nombre de mandats de ce dernier demeure illimité. Ce n'est rien d’autre que le passage d'une République à une Monarchie. Mais pas une monarchie constitutionnelle.

Et ceci après accord de la Cour Constitutionnelle et des parlementaires gabonais réunis en Congrès.
Or il aurait fallu un Dialogue inclusif, vœux de l’ensemble de la classe politique et de la société civile voire de la Communauté Internationale et celui-ci comme seule instance habilité à initier de telles modifications.
De quels parlementaires parle-t-on ? Les Députés actuels ne le sont que par duplicité de la classe politique avec le clan des Bongo. Raison pour laquelle les élections législatives n'ont pu se tenir et que celles-ci ne cessent d'être reportées. Peur de les perdre. Et le maintien des Bongo et leur clan au pouvoir passe par la mise en place de leur nouvelle constitution.

Si Ali Bongo qui se proclame élu Président de la République est si sûr de sa légitimité, auréolé de cette victoire, il devrait recourir au peuple seul détenteur de la légitimité légale rationnelle afin de faire ratifier les nouvelles modifications constitutionnelles apportées parce qu'elles auraient pour finalité le renforcement de la démocratie. Et le peuple ne pourrait que s’en réjouir et lui témoigner sa reconnaissance. Confiance mutuelle entre gouvernés et gouvernant.

La question que l'on se pose est pourquoi modifier la Constitution un an après les dernières élections présidentielles du 27 Août 2016 supposées être gagnées par son camp ? En réalité Il ne fait aucun doute qu'il s'agit de la volonté de l'autocrate ou du pouvoir dictatorial de vouloir se maintenir au pouvoir le plus longtemps possible tout en masquant ses dérives sous une apparence de démocratie. Mais surtout avec la même volonté de s'accaparer les richesses au seul profit du clan au pouvoir.

Or si les élections législatives sont chaque fois repoussées avec le concours d'une Cour Constitutionnelle aux ordres et si la crise politique qui est loin de sortir d'un long tunnel et qui trouve ses fondements dans le non respect du vote des Gabonais, ce n'est pas par de tels artifices constitutionnels qu'un climat de sérénité et de confiance s'instaurera dans le pays.

Bien que l'Afrique Centrale ait vu s'installer il y a plus de trois décennies une sorte de Royaume voir plutôt un Empire d'opérette mais cela n'a fait de l'Afrique noire que la risée du Monde. Est-ce une nouvelle tentative toujours en Afrique Centrale qu'Ali Bongo souhaite réaliser pensant avoir plus de chance de réussite que Jean Bedel BOKASSA ? Ali Bongo se trompe d'époque et de génération. Il est vain de tester le peuple Gabonais car ce dernier a gagné en maturité politique. Certes quelques uns ne peuvent se réaliser que dans un tel système de médiocrité politique mais la majorité des citoyens Gabonais adhère aux normes internationales de démocratie où cette dernière rime avec méritocratie pour le bonheur de l'ensemble du peuple de ce pays.


Mardi 24 Octobre 2017
Abumackaye
Vu (s) 1233 fois




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Novembre 2017 - 11:10 Gabon : Qui tue par l'épée, périra par l'épée

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Art Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Les bienfaits du maïs sur la santé

0 Commentaire - 13/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !