Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Un Sud-Africain a emprisonné et torturé sa famille pendant des années

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Vendredi 30 Mai 2014 à 06:01 | Lu 820 fois



Un Sud-Africain a été arrêté vendredi pour avoir retenu prisonniers et torturé sa femme et ses cinq enfants pendant des années, une affaire qui rappelle de précédents cas de longues séquestrations qui avaient fait la Une de l'actualité internationale, a rapporté mardi le quotidien Beeld.

Les enfants du Sud-Africain arrêté - âgés de 2 à 16 ans - n'auraient jamais quitté la maison familiale de la banlieue de Johannesburg, et les voisins en ignoraient même l'existence, selon le site internet du journal en afrikaans.

L'homme "torturait" ses enfants à l'électricité, les brûlait au chalumeau et avait fait de sa femme une esclave sexuelle, a écrit Beeld.

"Nous ne savions pas que nous habitions depuis des années à côté d'un monstre", a déclaré une voisine au journal.

La police sud-africaine a confirmé avoir arrêté un homme de 36 ans vendredi, sans vouloir donner davantage de précisions avant son procès.

"Il aurait maltraité ses cinq enfants", s'est contenté d'indiquer à l'AFP le porte-parole de la police Lungelo Dlamini.

"Il est passé en justice hier (lundi) et comparaîtra demain (mercredi) pour demander une libération sous caution" au tribunal de Springs, près de Johannesburg. "Les chefs d'inculpation retenus contre lui sont tentative de meurtre et agression", a-t-il précisé.

"D'après l'enquêteur, sa femme n'a pas porté plainte et elle ne veut pas parler", a ajouté le policier.

Cette affaire rappelle d'autres cas de séquestrations, comme celui des trois jeunes femmes retrouvées en mars 2013 dans l'Ohio (nord-est des Etats-Unis) après avoir été retenues pendant dix ans par Ariel Castro, un homme qui les violait quotidiennement pendant leur détention et les battait lorsqu'elles étaient enceintes. Une petite fille est née de ses viols répétés.

L'Autrichienne Elisabeth Fritzl a été emprisonnée, violée et maltraitée par son père Josef Fritzl, pendant vingt-quatre ans. Elle a donné naissance à sept enfants pendant sa détention, et a été libérée en 2008 après une hospitalisation de sa fille aînée qui a alerté le personnel soignant.

Toujours en Autriche, la jeune Natascha Kampusch a été détenue pendant plus de huit ans par Wolfgang Priklopil, un technicien en télécommunications qui l'avait enlevée sur le chemin de l'école alors qu'elle avait 10 ans en 1998. Elle s'est évadée en 2006, profitant d'un moment d'inattention de son ravisseur.

slateafrique.com


Vendredi 30 Mai 2014
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 820 fois




1.Posté par coudou le 30/05/2014 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les blancs sont des vrais "malades".
Et après ils nous traitent de "négre" et de "sous homme"...

coudou

2.Posté par Ze Ortega le 31/05/2014 03:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pire que drôle. Ce sont des drôlesses, les blancs. Des hommes à la mémoire réduite intentés par le profit. Ehontés et s'engageant même aux désirs pires fous, ils vivent d'ordinaire dans un fantasme accablant. Que de grands donneurs de leçons! Pis!

3.Posté par Lepigeur le 10/06/2014 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne recommence pas tes conneries coudou, ce n'est pas qu'une histoire de Blancs. Y aurait-il une graduation dans l'horreur ? Quand on est fou, blanc ou non blanc c'est pareil. Les crimes rituels, c'est excusables ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Afrique du Sud | Cameroun | Cote d'Ivoire | Nigeria | RDC | Sénégal | Congo Brazzaville | Maghreb | Burkina Faso | Guinée Equatoriale | Tchad | CEMAC | Union Africaine | Afrique de l'Ouest | Afrique Centrale | Eco Afrique | Nouvelle Afrique






Booking.com




Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !