Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

TEXTO DU JOUR: Quand certains journaux français exacerbent le tribalisme

le Samedi 23 Mars 2013 à 00:04 | Lu 1093 fois



TEXTO DU JOUR: Quand certains journaux français exacerbent le tribalisme
TEXTO DU SAMEDI 23 MARS 2013

La Lettre du Continent (LC), un bimensuel français spécialisé sur l’Afrique, et qui se définit comme un journal publiant des informations sur la diplomatie d’influence, les pouvoirs et réseaux, le holding et le Business en Afrique, vient de publier dans son n°655 du 20 mars 2013, les deux informations suivantes :

« Le 7 mars 2013, Victorien Alouba, médecin de formation, a été promu président du Conseil d’Administration de la société d’électricité de téléphone et d’eau du Gabon (SETEG). D’ethnie téké, mais d’Akiéni, il est un proche de Jean Boniface Assélé, oncle maternel d’Ali Bongo et vice-président du sénat ».

Plus loin et dans le même numéro, la LC annonce que le 15 mars, c’est le médecin Désiré Lasségué qui a pris les rênes de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et qu’il est lui aussi un téké, mais de Bongoville, village natale d’Omar Bongo, et que sa promotion serait intervenue pour contrebalancer au sein du régime l’influence des tékés d’Akiéni, fief natal de Patience Dabany, mère du chef de l’Etat ; et que ces derniers
occuperaient de nombreux postes à responsabilité au sein des administrations et des entreprises publiques.

Si ces informations ne surprennent aucun gabonais, leur impact, en revanche, peut à long terme, compromettre la paix au Gabon.

En effet, il devient récurrent que LC et Jeune Afrique mentionnent l’appartenance ethnique des promus, des leaders politiques et associatifs des pays africains, oubliant que c’est une façon d’exacerber le tribalisme et que les conséquences peuvent être dramatiques. D’où la question de savoir quels sont les objectifs poursuivis par ces journaux ?

On peut pourtant avancer deux hypothèses :

La première est qu’ils ont des comptes à régler avec le ou les pouvoirs en place. Ils appuient de ce fait là où ça peut faire très mal.

La seconde hypothèse, c’est qu’ils veulent réveiller les autres ethnies pour qu’elles se soulèvent contre l’ethnie bénéficiaire. Bref, ils veulent une guerre interethnique.

Et pourtant, il revient au pouvoir en place de régler ce problème, car gouverner, c’est prévoir.

Une des solutions consisterait à faire un droit de réponse ou une mise au point auprès de ces journaux pour qu’ils cessent d’agiter le chiffon tribal.

Une autre solution, et sans doute la plus pertinente, serait de promouvoir de façon équitable tous les gabonais sans tenir compte des liens de parenté.

Il y va de la cohésion nationale.

PETIT-LAMBERT OVONO

Samedi 23 Mars 2013
Vu (s) 1093 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par N'Nsa le 24/03/2013 07:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@sexy ninja, tu me vexe la ! Comment peut tu me confondre a PLO.
Saches juste que, ce n'est parce que je vais areter de comenter les textos de Plo que les choses vont changer au Gabon! En tout cas, malgre qu'il soit tetu, en tant que chretien, je suis oblige de le ramener a la raison, je suis a le donner une 2nd chance.
Et bien qu'etant tout a fait contre, mais en tant que democrate, je ne peux qu'accepter son choix de servire la cause de l'emergence.
Sinon, comment arriver a recadrer ou a contredire une autre personne si on ne l'ecoute pas?
Je m'oppose a PLO seulement par les idees et non a sa personne. Car comme tous les Pdgiste qui n'ont pas de place dans notre coeur, c'est aussi un gabonais.

PS: @ PLO ne va pa croire que je cherche a te carresser dans le sens du poil.

25.Posté par La nation depuis kinguélé le 24/03/2013 01:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sexy ninja tu me fustre en me désignant comme étant petit lambert ovono. C est la chose la plus stupide qu on m ai dite sur ce site. Je suis au gabon a kingûélé. Je ne suis pas en france comme plo.je ne trahi pas mes idéologies qui reste fidele a mes conviction selon laquel seul le depart du clan bongo peut raméné le gabon dans la democratie, la liberté, transparance etc.. Si c est pour que je cesse de reagire aux publications de plo que tu me dit ça peut etre. Mais moi j ai toujour donner mon pseudonyme.il ne change pas depuis ke j''interviens sur ce site.

24.Posté par La nation depuis kinguélé le 24/03/2013 01:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sexy ninja tu me fustre en me désignant comme étant petit lambert ovono. C est la chose la plus stupide qu on m ai dite sur ce site. Je suis au gabon a kingûélé. Je ne suis pas en france comme plo.je ne trahi pas mes idéologies qui reste fidele a mes conviction selon laquel seul le depart du clan bongo peut raméné le gabon dans la democratie, la liberté, transparance etc.. Si c est pour que je cesse de reagire aux publications de plo que tu me dit ça peut etre. Mais moi j ai toujour donner mon pseudonyme.il ne change pas depuis ke j'interviens sur ce site.

23.Posté par sexy ninja le 23/03/2013 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en tout cas un grand Bravo à Feu-pdgiste-à-mort il a tenu sa parole celle de plus commenter les bêtises débitées par PLO its a very weste of time entendez par là perte de temps en tout cas moi je lui tire mon chapeau il fait preuve de beaucoup de retenu malgré qu'il fait le reconnaitre la tentation est grande je dis pas que tous ceux qui réagissent encore aux textos de de PLO n'ont pas de retenu non loin de là mais écoutez PLO est une tête de mule comment expliquer qu'un quinquagénaire à qui on inflige des remontrances chaque jour que Dieu fait refuse de rectifier le tire poussé par une gourmandise qui tend vers l'infini à moins de croire que N'Nsa, La nation depuis kinguélé, Grand-Maître Maçon Hiram Abiff ne sont qu'une même personne c'est à dire PETIT-LAMBERT OVONO A.K.A PLO

22.Posté par Ali-Lambert Ovono-Bongo le 23/03/2013 21:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Notre OVONO sans-emploi ne sait plus à quel saint se vouer pr attirer le regard de ngoyo moussavou sur ses lettres d'amour a Ali bongo. Suis sûr q si ce dernier lui proposait ojrd même de lui offrir son derrière, ce chômeur n'hésitera pas une seconde

21.Posté par enugu rangers le 23/03/2013 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Boudzanga,

Tout ce que vous dites là n'enlève rien au fait que le tribalisme d'Etat est devenu au Gabon des Bongo-là un mode de gouvernance, et même une philosophie !
Il s'agit en fait de confier le vrai pouvoir à certains groupes souvent très minoritaires. Les ethnies majoritaires sont, elles, tenues à distance du vrai pouvoir pour que ce pouvoir n'échappe jamais aux groupes minoritaires qui l'exercent, et qui sont prêts à le conserver pour toujours, et surtout par tous les moyens.
Après, il s'agit de confier pour la forme des postes plus ou moins honorifiques aux représentants des groupes plus nombreux (cas du premier ministre). Mais l'essentiel du pouvoir se trouve bien ailleurs. Ce qui explique donc ces nominations, qui obéissent bien souvent à la loi de la Tour de Pise : elle penche toujours du même côté, et ce depuis kala kala.

20.Posté par Joe le 23/03/2013 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le tribalisme au Gabon ? oui personne n'est myope pour constater qu'on écarte les FANG du second role qu'ils ont toujours joué. Mais ça change quoi au fond ? rien. Alors, le mal du Gabon est entrain de tomber. Si le PDG disparait comme ça sera le cas bientot, beaucoup d'ethnies quitteront le pays sans violence. Sur ce point y a pas débat.

19.Posté par Boudzanga le 23/03/2013 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ la nation depuis kinguele
Qu'entendez-vous par "perceptible" dans "le tribalisme n'était pas perceptible"? Si je m'en tiens à l'un des travaux de A.W Ndombé et à l'un des ouvrages de P.M Durand, je dirai le contraire, savoir que le tribalisme est moins perceptible depuis Omar Bongo qu'il ne l'était au temps de L. Mba. Ce dernier, au regard de bien de choses, n'était pas meilleur que ceux que vous blâmez, aujourd'hui! Vraiment, c'est contradictoire quand, dans le même temps, des gabonais blâment Bongo père et Bongo fils, alors que Bongo père n'était déjà que le reflet de L. Mba, sa suite logique. Soumis et fidèle comme L. Mba l'était aux Français, qui dictaient sa politique, nul doute qu'il aurait fait autant que Bongo père. N'est-ce pas grâce à une manoeuvre de celui qui dit "Gabon d'abord!" que des étrangers (par exemple: une réduction de 10% de l'impôt sur le revenu, pour le vote des Français) votèrent lors de l'une des premières élections du Gabon libre? C'est ce même L. Mba qui, en 1946, créa le parti mixte franco-gabonais (CMFG), la même année où il regagna le Gabon, juste de retour de Bambari où il avait été transféré et purgeait ses dix ans d'interdiction de séjour, par les colons français. Etait-ce une coïncidence ? Ne sait-on pas comment L. Mba est devenu président gabonais, alors que l'UDSG était mieux placée que le BDG...? N'est-ce pas ce même L. Mba qui fit adopter le 11 mars 1966 un projet de loi modifiant l'article 1 de la Constitution gabonaise, par lequel le "peuple gabonais" proclamait "son attachement à l'esprit et à la lettre de l'accord franco-gabonais, dit alliance offensive et défensive, du 9 février 1839, base juridique de l'existence internationale du Gabon."? Et, si l'on parlait de L.Mba et du Bwiti?...Je suis jeune et loin de connaitre beaucoup de choses sur l'histoire de ce pays. Cela dit, au regard du peu que je sais, cela me fait mal de voir autant de gabonais prétendre combattre l'injustice et, dans le même temps, dire du bien de personnes qui ont fait ou font partie de ceux qui commettent l'injustice!

18.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiff le 23/03/2013 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers amis, la galère est dure à supporter en France, surtout quand même la semoule devient rare, parce que chère pour la bourse d'un SRF (sans revenu fixe). Comprenez votre frère PLO. Il faut élever des prières pour qu'il puisse tenir le coup. Mais ce qu'il ignore malheureusement, c'est que Ojukwu Obi Bongo n'est pas Omar Bongo. Le premier s'appelle peigne afro, surtout avec les Gabonais, car sa générosité avec ses frères ouestaf est légendaire. Le second savait compatir avec les affamés qui venait lui lécher les talons d'ame, même quand ils ont passé vingt ans à l'injurier.

Pauvre PLO, il va sans nul doute prendre part au congrès provincial du PDG dans le Woleu-Ntem avec les appuis de ses frère Ondo Methogo et Ntolo Eya'a; même si leur poids dans le parti ne vaut plus rien. N'oubliez pas, je vous en conjure, priez pour PLO. L'hiver en France se prolonge anormalement, et il n'a plus rien à se mettre sous la dent.

17.Posté par N'Nsa le 23/03/2013 14:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que tous le monde sais...

* La mojorite des hauts grades de tous les corps sont du G2; ils sont visible au kilometre carrE dans le Haut-ogooue et au metres carrE a Ngouoni, chez Ngari.
*L'education national et la primature c'est pour les Fang
*Le Senat c'est pour les Miene
*L'assemble nationale et les finance pour les Nzebi
*La presidence et la cours constitutionnelle pour le G2
*La mairie de Libreville c'est pour le G1 (Fang/Miene)
Quand autres ethnies, on les place a gauche et a droite sans vraiment qu'ils aient du temps a s'enraciner.
C'est ce que Bongo appelait faire de la geo-politique ou encore de l'etho-politique (chaque ethnie ou province trouvait "son compte" quelque part )

16.Posté par La nation depuis kinguélé le 23/03/2013 14:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A coudou

Tu oubli que le prémier président fut un fang et le tribalisme n était pas perceptible. Après l avoir donner a un bilope que le tribalisme est camper depuis plus de 45 ans. Malgré que nous soyons tous unis a faire partir les bongo du pouvoir, un autre point s''''impose selon le quel le fang ne peut en aucun cas etre au pouvoir. Nous pounou sommes même pas sure d avoir un jour un président de notre ethnie mais nous repoussons déja les fang? Est ce normale?
Le vrai tribaliste c est toi a travers tès dires. Un homme que je ne citerai pas le nom avait dit que pour que les gabonais changent de mentalités , il faut qu on s entretue. Je ne partage pas ce point de vue mais avec des gens comme toi ça risque fort d arriver.

15.Posté par La nation depuis kinguélé le 23/03/2013 14:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A coudou

Tu oubli que le prémier président fut un fang et le tribalisme n était pas perceptible. Après l avoir donner a un bilope que le tribalisme est camper depuis plus de 45 ans. Malgré que nous soyons tous unis a faire partir les bongo du pouvoir, un autre point s''impose selon le quel le fang ne peut en aucun cas etre au pouvoir. Nous pounou sommes même pas sure d avoir un jour un président de notre ethnie mais nous repoussons déja les fang? Est ce normale?
Le vrai tribaliste c est toi a travers tès dires. Un homme que je ne citerai pas le nom avait dit que pour que les gabonais changent de mentalités , il faut qu on s entretue. Je ne partage pas ce point de vue mais avec des gens comme toi ça risque fort d arriver.

14.Posté par La nation depuis kinguélé le 23/03/2013 14:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A coudou

Tu oubli que le prémier président fut un fang et le tribalisme n était pas perceptible. Après l avoir donner a un bilope que le tribalisme est camper depuis plus de 45 ans. Malgré que nous soyons tous unis a faire partir les bongo du pouvoir, un autre point s'impose selon le quel le fang ne peut en aucun cas etre au pouvoir. Nous pounou sommes même pas sure d avoir un jour un président de notre ethnie mais nous repoussons déja les fang? Est ce normale?
Le vrai tribaliste c est toi a travers tès dires. Un homme que je ne citerai pas le nom avait dit que pour que les gabonais changent de mentalités , il faut qu on s entretue. Je ne partage pas ce point de vue mais avec des gens comme toi ça risque fort d arriver.

13.Posté par NTCHORERE NADINE le 23/03/2013 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon fils Coudou poste 9
Que veux tu à la fin ? que le Gabon sombre,tu trouves les défauts à tout le monde ,souvent c'est les étranger maintenant les Gabonais particulièrement les Téké et les Fangs. ES CE SONT LES FANGS QUI ONT DIRIGES DEPUIS BIENTÔT 50 ANS? Et pourtant nous savons aussi que les NDZEBIS font la loi au Gabon ,qui a dit (Tout Sauf Fang)? loin de moi d’être tribaliste suis tenter de penser que mon cher Coudou en est un , je t'exorte à changer mon fils ,car si nous continuons à nous diviser le Gabon ne changera pas et nos enfants et petits enfants ne verrons pas les jours meilleurs ,ou tu veux que c'est le fils d'ojouko ali qui prend les reines après son papa? .

12.Posté par Ondo Edou le 23/03/2013 10:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
(Suite) Vous reconnaissez vous même que les promotions se font sur la base des liens de parente. Que je sache,ca ne doit pas etre la regle.Et quand on agit contre les regles etablies,on cree l'information.Bien difficile,votre nouveau role...

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Avril 2013 - 13:09 TEXTO FLASH: Appel à la responsabilité!

Le Gabonoscope










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Les bienfaits du maïs sur la santé

0 Commentaire - 13/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !