Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

TEXTO DU JOUR: Peut-on être juge et partie, Monsieur Raymond Ndong Sima ?

le Vendredi 8 Février 2013 à 00:04 | Lu 638 fois



TEXTO DU JOUR: Peut-on être juge et partie, Monsieur Raymond Ndong Sima ?
TEXTO DU VENDREDI 8 FEVRIER 2013

Cette expression fait référence à un terme juridique. Une partie désignant une personne physique ou morale lors d'un procès. Elle ne peut donc pas être également le juge qui décidera de son sort. Voilà pourquoi personne ne peut être juge de sa propre cause. Car on ne peut pas juger avec équité ses propres fautes ; on ne peut avoir un pouvoir de décision dans une affaire où l'on a des intérêts personnels.

C’est pourtant ce qui transparait dans cette phrase extraite du discours du Premier Ministre Raymond Ndong Sima à l’occasion de la remise des certificats aux premiers lauréats inscrits au « Programme Emergence » lancé en juin 2011, en partenariat avec HEC Executive Education.

En déclarant que « J’attends de vous, et plus largement du Comité de Pilotage du Programme, qu’une première évaluation soit faite, qui permette de corriger les éventuelles imperfections qui auraient pu se faire jour, afin d’y apporter les améliorations nécessaires», certains commentaires relevés à la fin de cette cérémonie, ont cru comprendre que c’est le Comité de Pilotage du Programme qui doit aussi réaliser l’évaluation de cette formation. Mais c’est ignorer qu’il existe une différence entre le pilotage d’un programme, d’un projet, ou d’une politique, et le pilotage de son évaluation.

En effet, le cycle de pilotage d’un programme comprend quatre étapes qui vont de sa conception à son amélioration en passant par la décision de le réaliser, et la mise en œuvre de ce programme.

L’évaluation d’un programme commence quant à elle depuis la conception de ce programme, se poursuit lors de la décision de le réaliser, puis se poursuit lors de sa mise en œuvre jusqu’à son achèvement ; puis un autre cycle d’évaluation recommence.

Afin d’apprécier avec objectivité l’impact de ce programme tant sur les bénéficiaires que sur l’administration publique, et partant sur notre pays, il y a lieu de le faire évaluer non pas en interne, mais de faire appel à une évaluation externe, car comme le dit la formule juridique latine à l'origine de cette expression "Aliquis non debet esse judex in propria causa, quia non potest esse judex et pars" (personne ne doit être juge de sa propre cause, parce qu'on ne peut être juge et partie), qu'on trouve aussi sous la forme réduite "Nemo judex in causa sua" (Nul ne peut être à la fois juge et partie).

Gageons que le Comité de pilotage de ce programme en tiendra compte.

Affaire à suivre.

PETIT-LAMBERT OVONO

Vendredi 8 Février 2013
Vu (s) 638 fois




1.Posté par pendagoye le 08/02/2013 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Justement PLO, tu es libre de tes choix raison pour laquelle la fonction de TRAITRE te convient et te vas très bien puisque tu le fais super bien.

Malheureusement les temps ont changé et le peuple gabonais sait à travers tes actes et tes multiples écris contradictoires en fonction de la conjoncture du moment que tu es l'UNITE DE MESURE DE LA BETISE.

Aucun gabonais ne peut te prendre au sérieux, même pas le chef de l'Etat qui a sa vision d'un Gabon émergent.

Côté opposition, ce n'est même pas la peine et tu sais très bien pourquoi...

A bon entendeur...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Avril 2013 - 13:09 TEXTO FLASH: Appel à la responsabilité!

Le Gabonoscope










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Les bienfaits du maïs sur la santé

0 Commentaire - 13/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !