Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

TEXTO DU JOUR: Nous proposons une autre façon de faire de la politique

le Vendredi 25 Janvier 2013 à 00:06 | Lu 726 fois



TEXTO DU JOUR: Nous proposons une autre façon de faire de la politique
TEXTO DU VENDREDI 25 JANVIER 2013

Les indicateurs sociaux du Gabon, ne sont pas bons, deux seulement peuvent être cités. L’indice de développement humain (IDH) qui classe les Gabonais au même niveau que les ressortissants des pays les moins avancés (PMA), et le taux de corruption et d’enrichissement illicite. En comparaison avec les pays qui ont une richesse équivalente au notre, la situation du Gabon fait pitié.

Comme seul remède à cette situation, on glose sur les responsables de cette situation, mais en vain. C’est la guéguerre officielle entre opposition et majorité.

A titre d’exemple, depuis le début de l’année, il n’est question que de spéculation sur le nom du prochain Maire de Libreville et non sur les programmes communaux susceptibles d’améliorer et de changer les conditions de vie des citoyennes et des citoyens de la capitale. C’est à ce spectacle désolant que nous assistons depuis bientôt 50 ans. Dit autrement, on voit bien que ce qui préoccupe les dirigeants des deux camps politiques gabonais, c’est beaucoup plus leur accession au pouvoir que les préoccupations, les besoins et les attentes des gabonais.

Il est temps de rompre avec cette pratique et de nous rassembler autour de la thématique « Comment innover en politique ? ».

L’objectif affiché est de proposer une autre façon de faire la politique dans notre pays en créant un réseau à même de rassembler tous ceux qui sont blasés par le manque de réponses concrètes à travers des politiques publiques aux attentes des citoyens.

Nous sommes bien décidés à faire enfin bouger les lignes à travers nos textos.

Il ne s’agit pas de créer un parti politique de plus, notre constat est que, quelle que soit la couleur politique des uns et des autres, tous les gabonais partagent au quotidien les mêmes problèmes mais également les mêmes convictions.

L’idée est donc de se dire que plutôt qu’être en permanence séparés et divisés, nous gagneront à nous rassembler pour défendre les mêmes causes, avec en tête une seule idée, répondre aux préoccupations des gabonais.

Mais il ne s’agit pas d’éliminer les partis politiques, mais seulement les courants politiques ; c’est primordial. Car le système qui veut que l’on s’oppose systématiquement entre familles politiques nous agace et semble être dépassée face aux défis à relever pour le bien être de nos populations.

C’est pourquoi il est temps de proposer la création d’un réseau de patriotes décidé à présenter un plan stratégique transversal communal pour le développement de chacune de nos villes et de nos assemblées locales, plan qui n’a pas pour but de combattre les propositions des différents partis politiques gabonais, mais d’en faire une synthèse.

Affaire à suivre.

PETIT-LAMBERT OVONO

Vendredi 25 Janvier 2013
Vu (s) 726 fois




1.Posté par Ondo Edou le 25/01/2013 09:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PLO,Entendons-nous bien.Il ya qqs jours,vous faisiez l'apologie du PSGE d'Ali.Aujourd'hui c'est un plan strategique communal.Si vous voulez qu'on vous suive mettez de l'ordre dans vos idees,simple conseil...

2.Posté par benali le 25/01/2013 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur PLO, tu déçois vraiment. Au début je te prenais pour quelqu'un de sérieux, mais actuellement, je pense que tu ne mérite pas un minimum de consédération. tu te cherches jour et nuit. toi-même tu sais ce que tu veux obtenir. tu es le genre prêt à tout pour obtenir un bien matériel. Je pense sincèrement que tu es un danger pour ce site surtout du moment où tu paraît comme étant un des animateur de gabonlibre. Vraiment vas jouer ailleurs.

3.Posté par petitlambertov@gmail.com O le 25/01/2013 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
François Ondo Edou,

Comme je le fais depuis 3 ans et le ferai encore chaque jour que Dieu fait s'il me prête vie, j'ai écris un texto sur une proposition claire, je te remercie d'abord de ta réaction à visage découvert car j'ai du mépris pour ceux qui utilisent des pseudonymes, je les considère comme des lâches. Et j'affirme qu'un peureux ne peut rien faire pour l'avancement du dialogue politique au Gabon. Et quand ces femelettes parlent de combattre, on se demande si quelqu'un qui n'a même pas le courage de signer de son nom peut combattre. Certains compatriotes tout comme moi ont leur salaire coupé, et c'est pas ces menteurs qui ont constitué un fonds de solidarité pour les aider. Moi j'ai aucunement besoin d'eux. Tout le monde peut venir à mon domicile et voir comment je vis. Alors trêve de plaisanterie, je ne suis pas mort si je n'ai pas de salaire et j'écris en signant de mon nom. Aussi, je ris royalement sur le nez de ces lâches. Chacun d'eux qui commentera un texto du jour sous anonymat doit se dire qu'il est lâche.
S'agissant maintenant du fond de ta réaction, une fois de plus, je ne la comprends pas, laissant de côté le texto du jour, tu te prononces sur mes positions. J'ai le droit de choisir ce que je veux , tout comme toi. Pourquoi ne pas débattre sur le Texto du jour, au lieu de vouloir juger mes positions?
Désolé, je n'ai plus besoin d'une médaille d'opposant. J'ai pris ma part, et tu le sais très très bien avec preuves à l'appui.

Cordialement.

4.Posté par Ondo Edou le 25/01/2013 10:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PLO,Merci pour votre reaction.L'Opposition ne decerne aucune medaille,chacun par sa constance, se donne une medaille.Il suffit de voir la pluie de reactions a vos textos pour comprendre qu'il ya problème c'est 1 thermometre important...

5.Posté par petitlambertov@gmail.com O le 25/01/2013 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
François Ondo Edou,

Des réactions des anonymes n'ont et n'auront aucun effet sur moi.
Où sont ces gens pour apporter leur solidarité à nos amis sans salaires?
J'en ai marre de ces faux opposants qui veulent que les uns se battent quand eux ils se goinfrent et se cachent.
Je répète, ça me m'effleure pas, si tu es leur porte parole, transmet.

Cordialement.

6.Posté par Dr Ken Mboumba-Ebè le 25/01/2013 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On dirait que le pasteur conseiller maçon de Yay'Omar a repris du service et qu'il s'est souvenu que sans la pitié des Bongo, il n'est qu'un crève-la-dalle de plus...le masque est tombé ! Nous savons maintenant qui est qui ! Simon Ekogha et Okily Boyer avaient flairé le pot-au-rose ! Menteur !

7.Posté par la nation depuis kinguele le 25/01/2013 20:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Plo tout le monde sait que tu est en france actuellement. Nous nous subissons la dictature au pays. Toi même tu connais , tu as veccu durant le system bongo. Personnellement je ne ai pas de problèmes avec vous et je vous respect.
1: je suis etudiant et a l'uob
2: la plupart des profs c'est des pdgistes
3: j'ai peur de la repression.
4:on m avait déjà menacer depuis mon compte facebook pour simple raison d'avoir critiquer le systeme
5:si je met mon quartier. C'est pour exprimer mon indignation au pouvoir et montrer la misere que connaissent les gabonais.
6: kinguele pour le rapeler qu'il etait venu chez nous en campagne en 2009 etc
Je peut pas tout enumerer mais tu ne connais pas la psychose que nous vivons au pays

8.Posté par la nation depuis kinguele le 25/01/2013 20:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Plo tout le monde sait que tu est en france actuellement. Nous nous subissons la dictature au pays. Toi même tu connais , tu as veccu durant le system bongo. Personnellement je ne ai pas de problèmes avec vous et je vous respect.
1: je suis etudiant et a l''uob
2: la plupart des profs c''est des pdgistes
3: j''ai peur de la repression.
4:on m avait déjà menacer depuis mon compte facebook pour simple raison d''avoir critiquer le systeme
5:si je met mon quartier. C''est pour exprimer mon indignation au pouvoir et montrer la misere que connaissent les gabonais.
6: kinguele pour le rapeler qu''il etait venu chez nous en campagne en 2009 etc
Je peut pas tout enumerer mais tu ne connais pas la psychose que nous vivons au pays

9.Posté par ONE REVOLUTION le 25/01/2013 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COURAGE PEUPLE LIBRE LES JOURS GLORIEUX ARRIVERONS POUR LA NATION GABONAISE NE SOYEZ PAS AFFAIBLIS LA LUTTE EST UNE ARME ETERNEL ET LA MEILLEUR DES ARMES C'EST L'AMOUR POUR LA LIBERATION DE LA PATRIE DU SYSTEM PDG ET SA BANDE.

10.Posté par ONE REVOLUTION le 25/01/2013 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ILS SAVENT QU'ILS N'AURONS POINT DE SOUTIENS DES GRANDES PUISSANCES ET L'INTIMIDATION EST LA DERNIÈRE METHODE POUR EUX MAI VOICI QUE VIENS LE TEMPS CHOISIS PAR DIEU LUI MEME CAMARADES CROYEZ AU CHANGEMENT DE REGIME ET VOUS ACCOMPLIREZ LA UN ACTE LOYAUTE A DIEU ET DE GRANDEUR DANS LA PRIÈRE .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Avril 2013 - 13:09 TEXTO FLASH: Appel à la responsabilité!

Le Gabonoscope










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Les bienfaits du maïs sur la santé

0 Commentaire - 13/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !