Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

TEXTO DU JOUR: Le palmarès du mois de janvier 2013 des politiques Gabonais

le Mardi 5 Février 2013 à 00:04 | Lu 754 fois



TEXTO DU JOUR: Le palmarès du mois de janvier 2013 des politiques Gabonais
TEXTO DU MARDI 5 FEVRIER 2013

Aujourd’hui nous publions le premier baromètre de l'année 2013. Chaque mois, nous interrogerons de deux façons nos compatriotes (un focus groupe) pour une analyse qualitative, et un quota bien déterminé pour une enquête quantitative afin de confectionner le palmarès politique mensuel du Gabon.

Il ne s’agit guère de distribuer les bons et les mauvais points ; il y aura sans doute de claques au passage ; mais commençons par le sucré.

Le gagnant pour le mois de janvier qui vient de s’achever c'est forcément Ali Bongo parce que c'est lui qui a reçu les vœux de la nation et qui a réuni toutes les forces politiques majorité et opposition pour une grande concertation politique. Il a passé un bon mois diplomatique en recevant à Libreville les forces politiques centrafricains en conflit, ainsi que le premier ministre Turc ReceIp Tayyeb Erdogan.

Simplement, ce succès d’Ali Bongo risque d’être fragile si une solution consensuelle n’était pas trouver pour la mise en application de la biométrie, et si les élections locales devaient se dérouler dans la contestation. De plus, tout le monde attend pareillement la réforme du Conseil National de la Démocratie qui devrait être une institution à part entière chargée du dialogue politique. Ce qui nécessitera sans doute la modification de la Constitution par le parlement réuni en Congrès.

La découverte politique de ce mois de janvier c’est Pacôme Moubelet Boubeya. La preuve est la confiance que lui témoigne Ali Bongo en lui attribuant la responsabilité de piloter son Plan Stratégique Gabon Emergent sur lequel repose la réussite ou l’échec d’Ali Bongo au poste de président de la République.

La petite étoile montante est Sidonie Oyoué, la Procureur du tribunal de grande instance de Libreville, elle est surtout présente dans les médias, quand les gabonais attendent qu’elle statue sur les 90 dossiers de corruption et d’enrichissement illicite.

Le grand perdant de ce début d’année, c'est nettement Rose Francine Rogombe le président du Sénat. Parce qu'il faut se rendre compte que c'est la seule personnalité vivante qui a occupé le poste de président de la République, qui connait les secrets de cette fonction, et qui se trouve comme par hasard absente dans le débat portant sur les modalités de mise en œuvre de la biométrie. On ne l’entend pas, alors que son assemblée est issue du vote des grands électeurs que sont les conseillers municipaux et départementaux dont le renouvellement doit se dérouler cette année. Elle se tait aussi sur la loi 15/96 portant sur la décentralisation.

Faut-il rappeler qu’aucun pays centralisé au monde n’est développé ? Et que justement le Sénat devrait avoir l'imprimatur sur le vote des lois concernant les collectivités locales ?

Je vais peut-être vous étonner après ce que j’ai écrit sur lui et que j’assume ; pour moi, le bouc-émissaire de ce début d’année, c'est Louis Gaston Mayila. Parce que Mayila, c'est en ce moment la tête de turc général de la politique gabonaise. Il faut bien reconnaître que ce n'est pas un monstre d'intelligence politique, et qu'il lui arrive un petit peu plus souvent d'être maladroit mais en revanche, sur le fond, c'est un homme qui connaît très bien le système politique gabonais, et qui, surtout, fait preuve de beaucoup d'énergie, de précipitation imprudente, et de de réalisme. Mais alors ça, personne ne s'en rend compte.

Le ministre de l'année, c'est Honorine Nzet Biteghe. C'est une femme brillante, pugnace, travailleuse, résistante physiquement. Elle a un peu tendance à s'emballer, elle est quelquefois tranchante mais c'est une personnalité intéressante.

S’agissant des claques, la grande déception, c'est Jean-François Ndongout à qui il est reproché de vouloir tropicalisé la biométrie et l’Etat Gabonais.

Le regret de ce début de l'année, c’est la non participation de l’Union Nationale à la concertation politique, parce que ses leaders allaient donner un rythme, une passion, une initiative, un activisme, certes épuisant mais passionnant au débat politique démocratique.

Le rebelle enfin, j'aurais voulu dire Jean-Christophe Owono Nguema, mais, au fond, Jean est rebelle contre l’injustice, c'est classique. Il y a mieux, il y a Marc Ona. Parce que lui est rebelle contre le système, c'est une prouesse.

PETIT-LAMBERT OVONO

Mardi 5 Février 2013
Vu (s) 754 fois




1.Posté par MBOUKOUEEEEEEEE le 05/02/2013 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EN QUOI HONORINE NZE BITEGHE EST ELLE BRILLANTE?
YA TOUJOURS LES CAS SOCIAUX ABANDONNES A EUX MEME
LES FILLES QUI CONTINUENT A JETER LES FOEUTUS DANS LES POUBELLES, DES ENFANTS QUI N'ARRIVENT PAS A ÊTRE SCOLARISES FAUTE DE MOYENS PAR LEURS PARENTS , POUR NE CITER QUE CA .
EN QUOI TA MN EST ELLE EFFICACE?
PARCE QUELLE EST DE BITAM COMME TOI?
MACHIBIIIIIIIIIIIIII

2.Posté par monefang.fr le 05/02/2013 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AAHH MOUF.PLO ON SAIT QUE TU AS TOURNE CASAQUE TU ES DESORMAIS AVEC ALI .ALORS MON CHER VA TE FAIRE VOIR AILLEURS...

3.Posté par Observateur le 06/02/2013 00:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est étrange mais personnellement je pense que nous sommes en parti responsable dans l'attitude malhonnête et morbide de Gros Lambert Ovono dans son virage au camps des Émergents qui sait peut-être ça lui ouvrira les portes du Bord de mer qui sait nous sommes au Gabon? c'est vrai qu'en démocratie tout le monde a le droit de de coutoyer la sensibilité politique mais le faire comme ce mec le fait avec la manière cela donne donne du tournis aux non avertis, cela fait à peine quelques mois pour ne pas dire quelques semaines ce type a déballé des textes ici avec conviction et sans arguments valables viens nous distiller des conneries sur ce même site dans la même rubrique soit il est soufre des crises de folie passagères soit ils se moque de nous et se fiche royalement de notre désarroi face à situation que nous dénonçons quotidiennement et selon moi la seul façon de répondre a ce ce Monsieur qui se croit intelligent c'est de l'ignorer sur ses textos du jour ou textos flash pas de commentaires peu importe ce qu'il peut bien raconter connaissant un type quel crédit lui donner et à ses écrits? n'avez-vous pas fait un constat? lorsqu'il ecrit un texto que personne ne commente le suivant est souvent sensationnellement au niveau du titre et une fois qu'on si y pense c'est ZÉRO nul dans le fond, juste pour attirer notre attention Gros Lambert ne vaut rien sans lui ce sont nos commentaires qui lui donne de l'aura qu'il a d'ailleurs perdu depuis belle lurette? je sais qu'on est toujours tous tenter d'y répondre mais parfois ça n'en vaut pas du tout la peine sans oublier que lui même peut aussi se répondre a ses propres textos juste pour lancer le débat connaissant ce personnage à deux balles il est capable de tout. n'est ce pas le Maboule?

4.Posté par pendagoye le 06/02/2013 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Justement PLO, tu es libre de tes choix raison pour laquelle la fonction de TRAITRE te convient et te vas très bien puisque tu le fais super bien.

Malheureusement les temps ont changé et le peuple gabonais sait à travers tes actes et tes multiples écris contradictoires en fonction de la conjoncture du moment que tu es l'UNITE DE MESURE DE LA BETISE.

Aucun gabonais ne peut te prendre au sérieux, même pas le chef de l'Etat qui a sa vision d'un Gabon émergent.

Côté opposition, ce n'est même pas la peine et tu sais très bien pourquoi...

A bon entendeur...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Avril 2013 - 13:09 TEXTO FLASH: Appel à la responsabilité!

Le Gabonoscope










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Les bienfaits du maïs sur la santé

0 Commentaire - 13/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !