Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

TEXTO DU JOUR: Le Gouvernement doit s’appuyer sur le peuple pour gouverner

le Mardi 12 Mars 2013 à 00:13 | Lu 503 fois



TEXTO DU JOUR: Le Gouvernement doit s’appuyer sur le peuple pour gouverner
TEXTO DU MARDI 12 MARS 2013

La construction d’un pays est comme celle d’une maison, les fondations doivent être solides pour supporter les murs et le toit.

Mais que remarque-t-on après 53 ans d’indépendance ?

Qu’aucun secteur n’est saint au Gabon, comme si les gouvernements successifs ne s’étaient contentés que du cosmétique.

Parmi les nombreuses récriminations, dans le lot des accusations déversées, une chose est souvent omise, c’est l’absence d’implication du peuple souverain par le gouvernement à la conduite des politiques publiques.

D’autant plus que les autorités gouvernementales agissent en interdépendance avec d’autres acteurs parmi lesquels les organismes chargés de mettre en œuvre ses décisions, ressortissants qui réagissent aux réalisations produites, groupes d’intérêt ou institutions tierces qui exercent une influence sur l’action projetée ou en cours.

Aussi, et il faut le reconnaitre, le développement d’un pays ne peut se faire sans l’implication des bénéficiaires que sont les populations et ces différents groupes sociaux. Celle-ci devant commencer au moment de la préparation de la loi, qu’elle soit constitutionnelle, organique ou ordinaire, se poursuivre lors des débats au parlement, puis lors de la mise en œuvre des décisions prises par les pouvoirs.

Cela implique qu'il faut prendre la loi querellée dans toutes ses dimensions en travaillant sur toutes les hypothèses.

Il s’agit concrètement pour le ministre émetteur de la loi, de procéder à plusieurs consultations avant de présenter le projet en conseil des ministres, et avant que le gouvernement ne la dépose au parlement.

Le ministre doit à cet égard recevoir l'ensemble, à la fois des partenaires sociaux et du mouvement sectoriel concerné pour suivre ce travail et faire en sorte d'aboutir à la meilleure solution possible.

L'idée étant une meilleure acceptation par les populations des décisions du pouvoir en place.

Malheureusement le constat que l’on peut faire dans notre pays est que la méthode de gouverner n’est pas participative, le peuple n’est associé qu’au moment des élections ou à travers les revendications syndicales. Du coup, la communication gouvernementale est jugée par les populations comme mensongère même quand le gouvernement annonce des décisions utiles pour le bénéfice des populations.

Pourtant, quoi de plus exaltant pour un gouvernant de chercher à relever le défi : le Plan Stratégique Gabon Emergent est là avec des objectifs à atteindre, ses programmes, ses actions et ses activités ; la croissance crève le plafond et est proche de deux chiffres, ce qui signifie que les ressources financières et logistiques sont disponibles ; l’administration gabonaise et les populations ne demandent qu’à être impliquées pour construire leur pays ; bref toutes les parties prenantes sont prêtes et se demandent pourquoi le pouvoir hésite à les impliquer pour fixer les priorités et le chronogramme, puis passer à la mise en œuvre des projets de construction du Gabon.

Tel est le défi à relever par le gouvernement.

PETIT-LAMBERT OVONO

Mardi 12 Mars 2013
Vu (s) 503 fois




1.Posté par mangondo le 12/03/2013 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PLO = TRAITRE!!!

2.Posté par Sonyah le 12/03/2013 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'ai jamais compris pourquoi gabonlibre offrait une telle tribune pour PLO avant, et encore moins maintenant qu'il a clairement retourné sa veste en faveur de l'emergence (enfin, plutot re-retourné car n'oublions pas son vibrant hommage en 2009 pour Ali, conclu par un celebre "il peut compter sur moi...").
C clair que sans Gabonlibre, PLO serait un obscur bloggeur comme il y'en a des milliers. Il a e droit d'avoir ses opinions, et d'en changer, mais c insupportable de lire ses inepties chaque jour, alors que les sites pedegistes ne donnet jmais une telle tribune aux opposants au regime. Apres, libre à ce site de faire ce qu'il veut, mais moi je comprends pas trop. On est democrate avec des gen qui eux ne le sont pas.
Quant à PLO, que dire ? Pour moi je suis juste triste de voir un monsieur d'un certai age, qui se cherche encore, obligé de changer de bord au gré du vent, qui cire les pompes du fils apres celles du père... Vraiment, comme bilan de vie, c pas glorieux.

3.Posté par OYANE ONTETE le 12/03/2013 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PLO AS TU PENSER A L'AVENIR J'AI REGARDE TA PAGE FACE ET POURTANT DJA TRÈS VIEUX QUE DIRAS-TU A TES PETITS ENFANTS ?RETOURNE AU GRAND NORD TRANQUILLEMENT FAIRE LA CHASSE CAR SI TU MEURT ICI MÊME TA DÉPOUILLE , TES FRÈRES DU VILLAGE S'EN MOQUERONT , ALORS AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD , PAPA, RETOURNE AU VILLAGE. NOUS TE COMPRENONS YA DES JUDAS PARTOUT, SI C'EST MBA ABESSOLO QUI A RETOURNER SA VESTE ,A PLUS FORTE RAISON TOI QUI VIE DANS UN HLM. DIEU NE T'A PAS DOTER DE LA SAGESSE , ET C'EST TRISTE.

4.Posté par La nation depuis kinguele le 12/03/2013 13:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Plo sal traitre

5.Posté par Inspecteur Kouakou le 12/03/2013 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien sûr qu'Ali peut compter sur Petit-Lambert Ovono, mais avant, Petit-Lambert Ovono sait le prix lourd qu'il devra payer sur le lit d'Accrombessi qui lui prépare un yobo d'enfer. Espérons simplement que ce riz-gras n'affaiblira pas trop les 54 ans de ce Petit-Lambert Ovono qui a as bien conscience que l'âge passe vite, et que si à 54 ans, il n'a pas même pas encore construit une petite bicoque ni chez au grand nord, ni à libreville, ni nulle part, ça craint, d'autant qu'il est retard par rapport à ses amis Charles Mba ou AMO. On se fait vite des vieux os dans un HLM parisien, devant un ordi acheté à crédit long à rembourser.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Avril 2013 - 13:09 TEXTO FLASH: Appel à la responsabilité!

Le Gabonoscope










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Les bienfaits du maïs sur la santé

0 Commentaire - 13/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !