Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

TEXTO DU JOUR: Fin de la concertation politique: Analyse

le Samedi 16 Février 2013 à 00:03 | Lu 550 fois



TEXTO DU JOUR: Fin de la concertation politique: Analyse
TEXTO DU SAMEDI 16 FEVRIER 2013

Le rapport général de la concertation politique ouverte par Ali Bongo le 22 janvier 2013 a été adopté hier en présence de Raymond Ndong Sima Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Si à l’heure où nous mettons sous presse rien n’a encore filtré des conclusions et recommandations adoptées au cours des travaux dirigés par le chef du gouvernement, une analyse du panel réuni hier permet cependant de lire une certaine sérénité sur les visages des uns et des autres.

Parmi d’autres éléments d’analyse, il y a aussi la disposition des représentants des partis politiques ; disposition qui révèle que des alliances se sont nouées et que des inimitiés se sont installées.

Inimitiés d’abord, car il va sans dire que les débats ont été houleux, les débats passionnés, et les positions prises au cours de ces moments laissent toujours des traces si on n'est pas un politique qui sait dominer ses émotions.

S’agissant des alliances, cette concertation politique a sans doute permis à certains leaders des partis de se ruer vers les alliances. Les calculs électoralistes ont donc démarré, même si jusqu'à présent, rien n'est encore clair.

Il y a enfin le respect scrupuleux des délais fixés par Ali Bongo.

A cet égard, malgré la sérénité qui semblait se dégager sur les visages, le fait que le Rapport final des travaux devait être adopté à la plénière d’hier laisse transparaitre une certaine précipitation.

Reste l’utilisation que va en faire le commanditaire de cette concertation.

Souvenez-vous, lors de la première concertation convoquée et réunie par et autour d’Ali Bongo, la classe politique gabonaise était tombée d'accord pour l'application de la biométrie aux élections législatives de décembre 2011. Ali Bongo l'initiateur de cette concertation politique avait déclaré " Pas de biométrie, Bonjour les dégâts". Les élections du 17 décembre 2011 se sont pourtant déroulées sans biométrie. C’est pourquoi un certain scepticisme semble habiter les représentants des partis politiques et les gabonais quant à l’utilisation qui en sera faite des conclusions contenues dans ce Rapport sorti de la concertation qui a pris fin hier et dont Ali Bongo avait d’avance annoncé qu’il apprécierait seul les conclusions.

Pourvu que la paix soit préservée dans notre pays.

Qui vivra verra !

PETIT-LAMBERT OVONO

Samedi 16 Février 2013
Vu (s) 550 fois




1.Posté par Saint Pierre le 17/02/2013 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Petit Lambert. de quel paix parle tu? Y'a t' il déja eu la paix au Gabon?
Pourquoi change tu de camp et de langage pour si peu? Alain Bongo n'est pas Albert. Ce qui est certains tes jours sont comptés.

Tu as une famille, pense à elle.
Alain a bien dit: " Les gabonais ne me connaissent pas"

A toi de voir.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Avril 2013 - 13:09 TEXTO FLASH: Appel à la responsabilité!

Le Gabonoscope










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Les bienfaits du maïs sur la santé

0 Commentaire - 13/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !