Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

TEXTO DU JOUR: Des résultats à minima des assises de Raymond Ndong Sima

le Vendredi 5 Avril 2013 à 00:00 | Lu 542 fois



TEXTO DU JOUR: Des résultats à minima des assises de Raymond Ndong Sima
TEXTO DU VENDREDI 5 AVRIL 2013

Les assises présidées par le Premier Ministre Gabonais Raymond Ndong Sima mercredi 2 avril dernier ont-elles été bien expliquées et comprises par la majorité des Gabonais, par la classe politique, la société civile et l’opinion publique?

Rien n’est moins sure.

Pourtant ces assises étaient d’une grande importance pour notre pays ; non seulement parce qu’elles réunissaient tous les partenaires techniques et financiers du Gabon, mais également du fait que le monde de l’aide au développement travaille sur des nouvelles conditionnalités auxquelles doivent se soumettre les pays bénéficiaires pour continuer à bénéficier de leur aide.

C’est le lieu de préciser de quoi on parle réellement.

En effet, notre pays le Gabon bénéficie de plusieurs types d’aides : il y a d’abord l’aide bilatérale ou coopération gouvernementale qui concerne un Etat par rapport à un autre Etat ; il y a ensuite une coopération indirecte, elle passe par les ONG, les syndicats, les Universités, les Institutions scientifiques ; le troisième type c’est l’aide multilatérale, elle est accordée par les institutions européennes, par le Système des Nations Unies (les Banques de développement entre autres le FMI, la Banque Mondiale, la SFI…). On peut aussi citer l’aide humanitaire, la coopération décentralisée, les annulations de dettes, etc.

Il n’y a pas très longtemps, l’aide était liée, c’est-à-dire que l’Etat bénéficiaire devait obligatoirement acheter des marchandises du pays donateur. Mais aujourd’hui, si cette conditionnalité a disparu, les organismes donateurs acceptent désormais les choix politiques des organes qui reçoivent la subvention, et n’exigent plus que l’élimination des entraves à l’efficacité de l’aide parmi lesquelles, l’absence d’un mécanisme de sécurisation des fonds de la contrepartie nationale, la faible capacité d’absorption de l’aide, les longs délais de signature et de ratification des conventions de financement, l’absence d’une politique de priorisation et d’appropriation des projets par les Ministères sectoriels.

Cependant, le silence du Comité Conjoint d’Orientation Stratégique et de Concertation sur l’aide extérieure en ce qui concerne son évaluation surprend, d’autant plus que l’évaluation de l’aide augmente la crédibilité des donateurs et des Etats bénéficiaires, conformément à la gestion axée sur les résultats contenues dans la Déclaration de Paris.

Bien que récente, la mise en place de l'évaluation de l’aide se généralise pour tous les acteurs qui mènent des programmes, des politiques et autres stratégies d’aide.

De manière générale, l’évaluation revêt pour les acteurs de l’aide deux fonctions: rendre des comptes à leurs financeurs (l'État, les particuliers, etc.) et tirer des leçons pour améliorer leurs politiques, programmes et projets d’aide futurs.

Enfin, l’évaluation, surtout externe, permet de vérifier l’effet des réalisations sur les cibles ou les citoyens bénéficiaires.

C’est pourquoi les assises de Raymond Ndong Sima sont considérées comme incomplètes.

PETIT-LAMBERT OVONO

Vendredi 5 Avril 2013
Vu (s) 542 fois




1.Posté par La nation depuis kinguélé le 05/04/2013 02:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A bat les traitres

2.Posté par Kouralepet le 05/04/2013 05:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Site Gabonlibre est sérieusement attaqué par un virus très nocif appelé OVONO. Luttons donc pour sauver notre "Site"

3.Posté par N'Nsa le 05/04/2013 06:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PLO est Pdgiste qui ne prefere s'afficher sous ses "nouvelles couleurs"...
Comme disent mes petits freres, "un grand ooh, le pere de quelqu'un, il n'a meme pas honte"

4.Posté par Lola le 05/04/2013 07:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'écris meme si vous allez encore effacer mon commentaire. Vous me reprochez certainement d'etre très dure en vers ce monsieur que je ne connait que virtuellement. Il intitule le post : les résultats minima des assises de Ndong Sima. Le texte ne précise pas de quelles assises il s'agit, puisque depuis le 2 Avril 2013 le premier ministre a présidé beaucoupde rencontres. Les résultats qu'il juge minima, ne sont pas rappelés pour situer le lecteur, en plus quels devraient etre les résultats attendus, ou l'optimum. Ce sont ce type de d'informations que nous attendons en lisant les écrits des hautes personnalité telle que Lambert. Mais s'il fait du coq à l'ane qui saute aux yeux d'une gérante de bar ? On ne doit pas en parler ? C'est quand meme quelqu'un qui aspire à de hautes fonctions ici au pays. Il parle d'assise et il attérit sur l'évaluation des politiques publiques d'où il doit maintenant etre expert. Là encore, quels sont les critères d'évalution d'une assise ?
est-ce que j'ai encore mal parlé ?

5.Posté par Cyprien le 05/04/2013 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Lola,
Fait attention tu es activement recherchée par le Bigadier Massossa.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Avril 2013 - 13:09 TEXTO FLASH: Appel à la responsabilité!

Le Gabonoscope










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Les bienfaits du maïs sur la santé

0 Commentaire - 13/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !