Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

TEXTO DU JOUR: Début effectif du mandat du Gabon à la tête de la CEMAC

le Mercredi 23 Janvier 2013 à 23:59 | Lu 563 fois



TEXTO DU JOUR: Début effectif du mandat du Gabon à la tête de la CEMAC
TEXTO DU JEUDI 24 JANVIER 2013

Avec la nomination mardi 22 janvier 2013 de Jean Pierre Lemboumba Lepandou à la tête de la Commission CEMAC-Gabon, commission complétée hier avec notamment la nomination de 4 vice présidents et de plusieurs autres membres, commence concrètement le mandat de notre pays à la tête de la Commission Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale.

Faut-il le rappeler, il y a deux mois (voir notre texto du mardi 13 novembre 2012), nous proposions que le Gabon devait profiter de son mandat pour réformer la Communauté Economique et Monétaire des Etats de l’Afrique Centrale.

Aussi, au-delà des dossiers arrêtés à Brazzaville, le Gabon devait d’abord mettre en place une logistique adaptée à la gestion de son mandat avec la création d’un secrétariat ou (Commission) composé des gabonais rompus à la tâche diplomatique et habitués à traiter des dossiers présidentiels, en y associant des diplomates du ministères des affaires étrangères, des fonctionnaires des ministères de l’économie, du budget, de l’intérieur et de la défense nationale. Cette équipe sera spécialement chargée de mettre sur pieds la liste des évènements que Libreville entend animés durant ce mandat, d’assumer la communication, la recherche de partenariats avec les entreprises et les collectivités territoriales frontalières, ainsi que la collaboration avec la société civile. Cette cellule sera complétée par deux «task-forces», mises en place pour l’occasion. D’un côté, une équipe de personnes travaillant sous l’égide du ministère des Affaires étrangères, et un autre groupe, de taille équivalente, dépendant du ministère de l’économie.

La cellule sera dotée d’un budget à déterminer.

Le secrétariat déterminera l’Agenda du mandat, et notamment la liste d’évènements que le Gabon entend initier durant sa présidence, d’autant plus qu’il ne faudrait pas gêner la tenue des autres sommets ou réunions auxquels le Gabon participe.

Le secteur privé et la société civile (les entreprises et les associations et ONG) devront peser sur les réunions initiées par la cellule, ainsi que les enseignants et les artistes.

Une personne devrait également être en charge des relations avec les parlementaires des autres pays membres, ainsi que de la coordination entre la CEMAC, la CEEAC et le CICIBA.

Les fonds relatifs à la création d’un site internet ainsi que l’assistance à l’organisation de certaines réunions seront aussi à prévoir.

Enfin, un rapport d’évaluation, et non un bilan, sera rédigé à l’issu du mandat.

Parmi les projets que le Gabon pourrait initier, il s’agit par exemple de tenir les sommets de la CEEAC et du CICIBA en parallèle à ceux de la CEMAC d’autant plus qu’on retrouve quasiment les mêmes Etats dans ces trois organisations sous régionales. Ceci aura l’avantage de diminuer les charges d’organisation des sommets, et de revitaliser toutes ces organisations.

Le Gabon devrait également initier une politique participative des peuples des pays de la CEMAC en proposant que les députés de la CEMAC soient élus directement par les peuples des six Etats pour un scrutin qui se tiendra le même jour dans tous les Etats. Enfin, la création d’un fonds pour le développement des villages, des départements et des provinces ou régions des Etats membres devrait être proposée aux autres Etats.

A tout bien considérer, le retard accumulé par les Etats de la CEMAC donne froid au dos.

Qu’il s’agisse des infrastructures, de l’administration, de l’économie et des finances, du secteur social, du socio-culturel, des coûts des facteurs, du développement durable aucun secteur n’est viable dans la CEMAC. Seul le réseau téléphonique mobile et la qualité du secteur bancaire trouve grâce aux yeux des évaluateurs et n’occupent qu’un rang moyen par rapport aux mêmes secteurs dans les autres sous-régions.

Devant un tel bilan, et si l’on considère que certains Etats frontaliers du Gabon ne sécurisent pas assez leurs frontières avec les pays des autres sous régions et notamment l’Afrique de l’ouest, ce qui a entrainé un déferlement de plus de 500 000 clandestins au Gabon, on ne peut que refuser la libre circulation des personnes. Aussi, nous souhaitons que ce sujet soit tranché par le peuple gabonais souverain par référendum.

Nous ne pouvons que nous réjouir de la mise en place de cette Commission, même si l’intrusion des partis politiques, le PDG et l’UPNR (et non l’opposition) vient jeter un trouble dans la composition de cette commission.

PETIT-LAMBERT OVONO

Mercredi 23 Janvier 2013
Vu (s) 563 fois




1.Posté par la nation depuis kinguele le 24/01/2013 00:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Minuscule lambert ovono tu nos apprend rien de nouveau.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Avril 2013 - 13:09 TEXTO FLASH: Appel à la responsabilité!

Le Gabonoscope










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Les bienfaits du maïs sur la santé

0 Commentaire - 13/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !