Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

TEXTO DU JOUR: Budget par Objectifs de Programme (BOP) et PSGE : Quel Rapport ?

le Mardi 19 Février 2013 à 02:59 | Lu 1069 fois



TEXTO DU JOUR: Budget par Objectifs de Programme (BOP) et PSGE : Quel Rapport ?
TEXTO DU MARDI 19 FEVRIER 2013

Des changements importants sont en cours dans notre pays depuis l’arrivée d’Ali Bongo au pouvoir sans que la population s’en préoccupe réellement. Les débats électoralistes et notamment sur la transparence, la démocratie… occupant toute la place, et occultant le reste.

Pourtant des importantes ressources du pays sont englouties sous nos yeux dans des projets dont nous ferons mieux de nous préoccuper.

C’est pourquoi, comme nous l’avons annoncé dans nos précédents textos, sans chercher à étouffer la politique électoraliste, nous voulons aussi mettre l’accent sur d’autres politiques publiques.

Deux principaux instruments nécessitent à cet égard toute notre attention : il s’agit du Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE), et de la Budgétisation par Objectifs de Programmes (BOP).

S’agissant du Plan Stratégique Gabon Emergent, il est important de comprendre, au-delà de toutes critiques sommes toutes légitimes, qu’il regroupe l’ensemble des politiques publiques que le pouvoir d’Ali Bongo compte réalisées et finance avec les ressources de tous les contribuables gabonais à savoir les ressources humaines, les ressources financières, et la logistique de notre pays.

Déclinées en programmes, en plans et en actions, avec pour chaque programme un ou plusieurs objectifs à atteindre, le budget de la Nation doit pareillement être décliné et financer chaque programme, chaque plan, chaque action afin que la traçabilité soit plus facile et claire, et que la cohérence de l’ensemble soit évidente.

Grâce à des évaluations internes ou externes rendus d’ailleurs publics, les populations pourront mieux juger l’effet des réalisations, et leur impact sur leur vie quotidienne.

Parallèlement, l’opposition pourrait mieux orienter ses critiques et proposer des alternatives, tout comme les partenaires du Gabon qui pourront mieux apprécier l’utilisation de leur aide.

Enfin, le pouvoir lui-même pourra s’appuyer sur les évaluations pour réorienter ses décisions stratégiques.

Le Gabon, notre pays, a besoin des hommes et des femmes réfléchis pour sa construction et son développement ; il est donc nécessaire que toutes les parties prenantes s’impliquent dans la gestion des programmes et des ressources publiques du pays.

Le Plan Stratégique Gabon Emergent et la Budgétisation par Objectifs de Programmes, certes critiquables, à condition qu’on présente aux Gabonais une contre-proposition, offrent cette opportunité ; à chacun d’y jouer sa partition pour l’intérêt supérieur du peuple et de la Nation.

PETIT-LAMBERT OVONO

Mardi 19 Février 2013
Vu (s) 1069 fois




1.Posté par mouang le 19/02/2013 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PLO = TRAITRE !!!

Tes textos nous agacent maintenant....

Va jouer aux billes !!!

2.Posté par Feu-Moreniste-A-Mort le 19/02/2013 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PLO, tu as trahi Mba Abessolo, tu as trahi Mba Obame et trahi la diaspora dans laquelle tu es en train de te chercher. Qu'espères-tu obtenir d'ali, en t'époumonant comme tu le fais tous les jours en fouillant sur le net les éléments d'actualité pour pondre tes conneries !

Nous ne voulons plus de toi et de tes torchons à la moelle moelleuse.
Retourne en Guinée, chercher le mercure. Obiang, ton compatriote, sera content de te recevoir. Au moins là-bas tu pourras enseigner les rudiments de la traîtrise à tes frères et soeurs équato-guinéens.

Fous-nous la paix !

3.Posté par pétula le 19/02/2013 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


VA BOIRE LE MELAMBA AU GRAND NORD ET C'EST MÊME A SAVOIR SI TES FRÈRES ET SŒURS POURRONT ENCORE T'ACCEPTER CAR CELUI QUI TORCHE ALI OJOUKOU N'EST PAS UN DIGNE FILS.
CORROMPU VAAAAAAAAAAAAAAA

4.Posté par Le peuple gabonais le 19/02/2013 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense ceux qui critiquent PLO sont des esprits faibles, des vrais gens incultes qui ne comprennent pas la gouvernance doit changer au GABON. ce n'est point l'époque ou un chef d'état se sert du budget de l'état comme sa popote. ce n'est plus l'époque ou un chef d'état doit gérer un pays de façon empirique. Un chef d'état du 21 ieme siècle doit comprendre ce que petit lambert dit dans ces textos.

La gestion d'un état ne doit plus être opaque et doit faire apparaître les moyens de contrôle de sa politique.
Au gabon c'est forcément encore la jungle, la délinquance financière, le pillage à huit clos, les effets d'annonces, le pilotage à vue sans recourir aux outils technologiques de notre époque tels que ceux utilisés dans l'aide à la décison afin d'avoir une d'ensemble des services que l'on gère. Le contrôle de gestion y va de paire. Au gabon, un département, un service , une administration peut détourner 100 milliards de nos cfa, le président de la république ne saura rien, il ne verra que le feu car son environnement de travail est du moyenage et très opaque!

Pour piloter le gabon, le chef de l'état doit être entourer des conseillers très éclairés comme PLO afin de lui fournir des rudiments qui lui permettent une gestion optimale de sa politique.
tchaou tchaou

5.Posté par Système d'information d'aide à la décision le 20/02/2013 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Le peuple gabonais

C'est exacte, il faut qu'il soit créer les outils d'aide à la décision.
c'est un système qui je vous le dit permettra aux décideurs de prendre les bonnes décisions au bon moment.
L'informatique décisionnelle est aujourd'hui très utilisé dans les plus grosses entreprises en Europe et USA, c'est mon cœur de métier.
Il faudrait repenser de manière globale le système d'information d'aide à la décision au niveau des différents organes de l’État.
Les processus et flux de données entre:
1- Le parlement et le gouvernement
2- Le parlement et la mairie centrale
3- Les entreprises en charge d'exécuter les projets et le Parlement
4- Les entreprises en charge d'exécuter les projets et le Gouvernement
5- Le judiciaire et le Gouvernement/Parlement/Entreprises
6- Le judiciaire et et la mairie centrale
7- La Présidence et le Gouvernement
8- La Présidence et l'agence d'intelligence d'aide à la décision

Une fois le maillage de flux et processus établis, il sera quasiment impossible de frauder, car les données ne pourront être modifiées.
La chaine décisionnelle sera verrouillée de l'acquisition des données en passant par le traitement jusqu'à la restitution de l'information pour prise de décision par les décideurs.
Merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Avril 2013 - 13:09 TEXTO FLASH: Appel à la responsabilité!

Le Gabonoscope










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Les bienfaits du maïs sur la santé

0 Commentaire - 13/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !