Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Nigeria : une nouvelle "usine à bébés" démantelée

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Jeudi 31 Octobre 2013 à 07:29 | Lu 843 fois

La police nigériane a découvert une nouvelle clinique illégale, appelée aussi usine à bébés, dans laquelle six adolescentes enceintes se trouvaient, et dont les nourrissons étaient destinés à être vendus, à Port Harcourt, dans le sud du pays. Elle était dirigée illégalement par une femme, qui a été immédiatement ineterpellée.



Le Nigeria n’a pas fini d’entendre parler de ces fameuses "usines à bébés", où des jeunes filles enceintes, sont confrontées à des réseaux mafieux, qui vendent leurs nourrissons, une fois nés. La police nigériane a de nouveau annoncé ce mercredi avoir découvert une nouvelle clinique illégale, à Port Harcourt, dans le sud du pays, dans laquelle se trouvaient six adolescentes enceintes, dont les bébés étaient destinés à être vendus. La propriétaire de la clinique, qui ne disposait d’aucun document l’autorisant à la gérer, a été interpellée.

Grace au démantèlement de ce réseau, toutes les victimes ont pu êtres sauvées. « Nous avons sauvé six jeunes filles la semaine dernière, à différents stades de grossesse, dans une maternité illégale de Port Harcourt », a déclaré Joy Elomoko, une porte-parole de la police dans cette région. La plus jeune des victimes n’avait que 14 ans, selon la porte-parole, qui n’a toutefois pas pu donner l’âge des autres adolescentes. Les jeunes filles ont confié à la police avoir été gardées dans cette clinique illégale pour y mener leur grossesse à terme, soulignant que leurs futurs bébés devaient être destinés à la vente. En revanche, on ignore si elles avaient été forcées à rester dans cette maternité ou si elles y étaient venues de leur plein gré.

La plupart des femmes qui se rendent dans ces "usines à bébés" sont confrontées à des grossesses non désirées. Elles font appel à leurs services suite à la pression de leurs proches, selon les autorités. Les nouveaux-nés sont vendus à plusieurs milliers d’euros. Les garçons valent plus cher que les filles. Et les mamans ne reçoivent que 150 euros environ. Dernièrement, la police nigériane a découvert plusieurs "usines à bébés", interpellant les principaux responsables.

Source : Afrik.com


Jeudi 31 Octobre 2013
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 843 fois




Dans la même rubrique :
< >

Afrique du Sud | Cameroun | Cote d'Ivoire | Nigeria | RDC | Sénégal | Congo Brazzaville | Maghreb | Burkina Faso | Guinée Equatoriale | Tchad | CEMAC | Union Africaine | Afrique de l'Ouest | Afrique Centrale | Eco Afrique | Nouvelle Afrique






Booking.com




Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !