Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Louis Gaston Mayila : "Le Gabon est mal gouverné, Ali Bongo doit ouvrir le débat"

l'info réelle 7J/7 - LVDPG - News : Source : Jeune Afrique le Mardi 15 Février 2011 à 21:20 | Lu 4415 fois

Ancien président du Conseil économique et social gabonais, Louis Gaston Mayila est également l’ancien vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG). Aujourd’hui, cet avocat de 64 ans est l’un des fondateurs d’une des deux plus puissantes coalitions de partis d’opposition au Gabon, l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), qui a soutenu la candidature de Pierre Mamboundou à la présidentielle d’août 2009. Il négocie actuellement un accord de gouvernement avec le pouvoir. Interview.



Louis Gaston Mayila : "Le Gabon est mal gouverné, Ali Bongo doit ouvrir le débat"
Jeuneafrique.com : Que pensez-vous de la prestation de serment d’André Mba Obame comme président élu du Gabon ?

Pour moi la question du coup d’État électoral est réglée. Le président Ali Bongo Ondimba est certes mal élu, mais il est en place. Il faut s’en accommoder. Néanmoins, la bonne question est de savoir pourquoi cet homme politique en est venu à commettre un acte aussi grave ? À l’ACR, nous avons dit que la résolution de ce problème ne devait pas privilégier la voie répressive. Pourquoi radier de la fonction publique les ministres du gouvernement de Mba Obame ? C’est une mauvaise interprétation de la loi, qui garantit le respect des libertés publiques. Le pays est mal gouverné. Il faut que le président ouvre le débat…

Mais sur quoi voulez-vous débattre exactement ?

La transparence des élections [législatives prévues fin 2011, qui seront manifestement anticipées, NDLR] passe par l’introduction de la biométrie dans l’élaboration des listes électorales. On fabrique déjà des cartes d’identité nationale grâce à cette technologie. Pourquoi hésiter quand il s’agit de l’appliquer aux cartes électorales ? En plus, un pays ami se propose de financer l’opération… Le rôle de la Cour constitutionnelle, qui est comparable à une sorte de deuxième tour où le parti au pouvoir gagne toujours, doit également être discuté.

Un conseiller du président, Michel Essonghe, a pourtant exclu le retour de l’arbre à palabre…

Je regrette mais le Gabon a toujours marché ainsi. Omar Bongo Ondimba discutait, reconnaissait qu’il s’était trompé, tenait compte des avis contraires. Je suis de ceux qui ont claqué la porte quand il y avait des désaccords et sont revenus quand ils étaient aplanis. Discuter, ce n’est pas toujours marchander. On ne peut tout de même pas passer notre temps à applaudir ! J’ai l’impression que les Gabonais qui ont une certaine expérience gênent…

Mais votre coalition, l’ACR, discute déjà avec Ali Bongo pour entrer au gouvernement. Ne lui en avez-vous pas parlé ?

Nous avons mandaté le président de l’ACR, Pierre Mamboundou, pour négocier avec le pouvoir. Les deux parties ne sont pas tombées d’accord sur une plate-forme gouvernementale. Nos émissaires sont toujours en contact et les négociations se poursuivent. La vérité est que beaucoup de divergences subsistent entre nous. Il faut arrêter avec les effets d’annonce. L’interdiction brutale d’exporter le bois en grumes a fait des dégâts. Personnellement, dans la scierie que j’exploite depuis trente ans, il a fallu mettre plus 300 personnes au chômage. Ce n’est pas acceptable. La journée continue va nous faire perdre des points de croissance. Nous voulons le retour d’un scrutin à deux tours.

Que se passerait-il si l’ACR n’entrait pas au gouvernement ?

Dans ce cas, mon vœu est que l’opposition aille aux prochaines législatives en rangs serrés contre le PDG. Dans la situation actuelle, le parti au pouvoir est minoritaire et ne peux en aucun cas l’emporter.

Personnellement, êtes-vous prêt à accepter un poste de ministre ?

Non. Par le passé, j’acceptais un portefeuille après avoir arrêté une feuille de route avec le président. Dans tous les ministères où je suis passé, j’avais un plan et j’ai laissé une empreinte. Dans les conditions actuelles, est-ce qu’on me laissera travailler pour le pays comme je le souhaite ?

Propos recueillis par Georges Dougueli


Mardi 15 Février 2011
LVDPG - News : Source : Jeune Afrique
Vu (s) 4415 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

36.Posté par MBA LEON le 17/02/2011 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MAYILA , ali n'est pas bongo tu attendras longtemps avec ton probleme de societe ( scierie) qui ne marche plus . l'affaire du bois est classé comme tu dis pour l'élèction presidentielle de 2009 . vous vous voulez tromper les gabonais le jour et la nuit vous ete ensemble pour negocier vos bricoles des societes . et les problemes du peulpe sont decotés , vous avez trahis le peuple tu changes de parti comme vos vetements sans idologie de base .le peuple est deriere vous . regardez ceux ce passent chez nos freres africains ( tunisie ,egypte et autres ) merci MAYILA continus de negocier avec le gouvernement d'ali et votre ACR . le pdg gaspille l'argent du peuple pour s'est tourne dans la nyanga vous ne reagissez pas ! encore merci a toi et mamboundou . bizou bala.

35.Posté par edritche le 17/02/2011 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ TOUT LE MONDE

PMM=MBA ABESS

ça ne sert a rien de vouloir trop discuter

(Mais votre coalition, l’ACR, discute déjà avec Ali Bongo pour entrer au gouvernement. Ne lui en avez-vous pas parlé ?

Nous avons mandaté le président de l’ACR, Pierre Mamboundou, pour négocier avec le pouvoir.).

CE QUE JE COMPREND C'EST TOUT SIMPLEMENT QUE MAMBOUNDOU N'EST PAS AU GOUVERNEMENT PARCEQU'IL A ETE TROP GOURMAND ET LE BIAFRAI A DES POSTES QU'IL GARDE POUR LE NIGERIA (PDG);DE GRACE MAMBONUDOU EST DEJA DANS LA MAJORITE

Que se passerait-il si l’ACR n’entrait pas au gouvernement ?

Dans ce cas, mon vœu est que l’opposition aille aux prochaines législatives en rangs serrés contre le PDG. Dans la situation actuelle, le parti au pouvoir est minoritaire et ne peux en aucun cas l’emporter.

MAMBOUNDOU EST UN CHIEN A TUER COMME ALI LUI MEME C'EST VRAIMENT TRISTE DE VOIR COMBIEN LES GENS DETESTENT AMO ALORS QUE C'EST LE SEUL (AVEC L'UN) QUI NOUS RESTE POUR CHASSER ALI

34.Posté par Exaspération le 16/02/2011 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PMM=MBA ABESS

ABESS NOUS A TOUS BERNE.
UNE ENVELOPPE, UN PEU D'AVANTAGE = CHANGEMENT DE DISCOURE.
AUJOURD'HUI PMM BERNE CEUX QUI LUI ONT FAIT CONFIANCE.

QUE LE SANG DES GABONAIS QUI A COULE A PORT GENTIL NE SOIT PAS EN VAIN. UNISSONS NOS EFFORTS NE DESPERONS PAS .
NE NOUS BATTONS PAS PAR CE QUE NOUS APPARTENONS A PAS PAR CE QUE NOUS SOMMES DU PDG OU DE UPG OU DE UN, MAIS PAR CE QUE NOUS SOMMES GABONAIS ET QUE LE GABON NOUS APPARTIENT;
PAR CE QUE NOUS VOULONS D4UN PEUPLE GABONAIS LIBRE D'APPROUVER OU DE DESAPPROUVER UN GOUVERNEMENT

33.Posté par Germain Mba le 16/02/2011 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@JE SUIS KINDA (post 29)

'" CONTINUEZ D'INSULTER MAMBOUNDOUNOUS ON AVANCE" pfffff
On voit que vous utilisez deja les mèmes slogan "emergent" que le biafra...On vance brrrrr allez y tranquillement a la soupe que le biafra vous proposes. C'est vraiment pathetique de voir un homme de la trempe de Pierre Mamboundou tomber aussi bas

32.Posté par sorcier le 16/02/2011 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A la lecture de l'entretien de Me MAYILA, plusieurs aspects peuvent se dégager. ce qui est pour ma part plus parlant et frappant est que PMM n'a pas gagné les élections de 2009. il a joué un jeu préparé davance dont le seul but était de barréer la route à AMO. PMM s'est copieusement fait bastonné sur les ordres d'ABO (je ne veux pas dire que c'est ce qui a accentué la dégradation de son état de santé). comment comprendre q'il accepte aujourd'hui de négocier avec lui? c'est dégouttant!
les gabonais peuvent désormais comprendre une fois pout toute qui est ce type de PMM. nous avons eu à discuter longuement sur ce site au sujet de l'entrée de PMM au gouvernement. certains nous ont traité de tout et de rien. ils ont même été grandi lorsque le nom de PMM n'est pas sorti dans le dernier gouvernement de la tortue 2. je suis honnette, moi même j'avais hont. mais le journal le Temps nous apprends que " il n'y a pas de vérité que le temps ne révèle". voilà qui est fait.
que ceux qui ont des oreilles entendent et ceux qui ont des yeux voient.

31.Posté par St.Michael le 16/02/2011 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@je suis Kinda

1993 (election presidentielle), autant pour moi.

Insulter Mamboundou ne me ressemble pas.
Je refuse toute polemique inutile...Mais j'ai bien la legitimite de me poser des questions sur celui la meme que j'ai vote en 98 et 2005 comme je me suis pose des memes questions sur son semblable Mba Abessolo qui a eu la meme trajectoire politique que ce qui se dessine pour notre compatripote PMM....What a shame!

Peux tu repondre a cette question: Comment expliquer que hier PMM declarait que bongo fils n'atteint pas bongo pere a la cheville, s'il n'a pas travaille pour OBO il ne voyait pas comment il pourrait travailler pour Aliben (les paraloles de PMM en Aout 2009), aujourd'hui, on nous sort le dossier de negociation avec l'usurpateur sous certaines conditions???

Que faites vous de nos freres et soeurs tombes le 04/09/09???
Etes vous aussi insensible que JF Mouloungui et Dana qui sot rentres dans la secte du PDG sans mot a nos martyres du 04/09/09???

Il n'y pas de tabou et il n'y en aura pas avec St.Michael.

30.Posté par Nelson33 le 16/02/2011 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les pourparlers de gouvernement entre M. PMM mandaté par l'ACR et le système bongo-pdg sont un secret de polichinelle pour les âmes éveillées. Je peux aussi comprendre certains adhérents de l'ACR qui avaient foi au personnage et qui refusaient d'admettre que M. PMM soit de mèche avec ce système satanique de bongo-pdg.

Nous avons assisté à une véritable mise en scène depuis l'avènement du multipartisme au Gabon en 1990. Nous avons d'abord eu M. PMA notamment lors des législatives de 1990 et la présidentielle de 1993. Puis M. PMM de 1998 à 2009. Ces 2 M. ont le sang des compatriotes sur leur tête et sur leur conscience.
Les seuls dindons de cette farce satanique c'est bien le peuple gabonais. Et contrairement au compatriote qui a proposé de porter plainte à ces traîtres, moi je propose qu'on brûle leurs biens car la justice n'existe pas au Gabon.

M. PMM et consorts ne sont pas propriétaires de leur électorat et tous les gabonais trompés, humiliés, blessés et révoltés doivent saisir ce vent de liberté qui visite les dictateurs du monde pour mettre fin à ces systèmes diaboliques et inhumains qui pensent à tord ou à raison que nous sommes pleutres et que rien ne peut leur arriver.
Les choses étant désormais clarifiées, nous sommes face à l'histoire ou nous nous mobilisons pour évincer le système bongo-pdg et organiser une élection libre et transparente qui verrait j'en suis certain de nouvelles personnalités à la tête du pays. Ou on s'en remet à l'aquoibonisme et la chanson habituelle "on va encore faire comment".
Ou on accepte une fois pour toute que le Gabon est le royaume des bongos et que nous sommes leurs sujets ou nous prenons tous nos responsabilités pour chasser ces diables de notre pays.

Je termine en soulignant que la libération, l'indépendance du Gabon n'est pas une affaire du Sud, du Nord, de l'Est, de l'Ouest ou du Centre. Ce n'est pas une affaire de partis politiques, de syndicats ou d'associations. Mais c'est bien l'affaire de tous les gabonais qui se sentent méprisés, violentés, brûtalisés, trompés, humiliés et violés dans la terre de leurs pères fondateurs.

Mes chers compatriotes, nous sommes chez nous, c'est notre pays et il n'y a pas raisons que nous mendions chez nous, que nous tirions le diable par la queue chez nous à cause d'une horde d'étrangers et de quelques traîtres comme messieurs PMA, PMM, LGM, PBM, FB, GZN, RNO, MMM, OG, etc.

Mobilisons nous et disons bongo-pdg DEHORS§§§§

29.Posté par je suis Kinda le 16/02/2011 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@St Michael

Tu dis que t'as voté pour Mba Abessole en 1991?
Ah bon? Mais à quelle élection parce que à ma connaissance il n'y avait pas d'élection au Gabon en 1991.

Continuez d'insulter Mamboundou nous on avance

28.Posté par St.Michael le 16/02/2011 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jusque la, je me suis toujours abstenu de doer mo point de vue sur les incomprehensions de cet grand homme pmm.

Mai on ne peut pas defendre l'indefendable.

Avec cet ''INSIGHT'' de Mayila sur les negociations en cours, PMM devient l'indefendable et je prends mes distances de ce Homme qui s'est trompe de mission.

Mba Abessolo que j'ai vote en 1991 a fait pareille et j'ai pris mes distances de ce cure converti en satan qui a confondu la missio de couper le bois du bord de mer avec celle de couper le bois de nos villages.

PMM tout comme MBA ABESS sont indefendables.

Tout leader gabonais qui s'inspirerait de l'exemple de Mba Abessolo ou PMM auront le meme verdict.

Mba Abessolo qui faisait plus de 80% sur le territoire national ne vaut plus que moins de 1% aujourd'hui. La meme chose arrive a ce PMM qui aussi est parti tres fort en 1998, 2005, mais tres bas en 2009...Que vaudra PMM apres 2010? Nil et ce n'est pas ces alliances contre nature avec le PDG qui vount le relever. Ceux qui onf fait ces alliances inhumaines comme Mba Abessolo, Divoungui, Manganga Moussavou ont ete doublement ecrases et par le peuple et par le PDG.

Que ceux qui ot encore des oreilles ne les bouchent pas.

Ame.

27.Posté par OLAME NDONG le 16/02/2011 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NYANGO,

25 milliairds à la Mairie de NDENDE?

Toi tu es trop fort. Mais comme en réalité tues faible tu ne donneras au cun exemple de détournement..

On en parle en public.

Sois courageux et donne moi avec le sérieux d'un AVC comment til a fait.

Si tu as des documents de preuves: olame.eric@gmail.com.

26.Posté par Germain Mba le 16/02/2011 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
là je suis convaincu que le gabon est maudit, je suis complètement degoutté des actes posés par Pierre Mamboundou, et je soutients l'initiative du compatriote qui dit qu'il faut plainte aux faux opposants0.
Quand je penses qu'il ne se passe pas un jour sans qu'on vienne nous ressasser les oreilles dans ce site avec les histoires de Mba Obame ceci ou cela alors qu'au gabon ya pire que lui qui se cachait derrière une psodo opposition en pretendant deffendre les interets du peuple opprimé.
Comment comprendre qu'on aille discuter ou faire allégeance a un quelqu'un qui n'a pas gagner de l'election et qui vous a humillie publiquement a vous infligeant une bastille et en massacrant ses electeurs a portgentil., et ensuite oublié touts ces morts là, non non non non non nooooooon! Mba Obame n'a jamais fait pire que ca!

25.Posté par St.Michael le 16/02/2011 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Mayila,

Merci d'avoir ouvert ce debat qui semble tabou dans les rangs de l'UPG. Et j'ai du respect pout ton 'Open mind'.

Dans le fond je suis en desaccord de voir l'ACR negocier avec un criminel qui n'a aucune consideration pour l'être humain.

L'impie venue du biafra avec qui vous negociez aujourd'hui est bien le bourreau qui a donné l'ordre de molester PMM le 03/09/09. C'est bien le mêm boureau adopté au Gabon qui a tiré à bout portant sur des innocents désarmés à POG le 04/09/09.

Si la vie d'un Gabonais ne vaut rien, alors allez y negocier pour que PM devienne le plus petit des premiers ministres que le Gabon n'ait jamis connu....et ce serait tant mieux pour la fin deshonrable de PMM....Que mérite -t-il encore aujourd'hui ce PMM???

Si le gabonais a encore une valeur residuelle, restons dans la logique mise en place par le ACR au lendemain du coup d'etat: Refus de l'imposture.

Refus de l'imposture et place à une Révolution libératrice sont pour nous les actes honorables.

Cher Mayila, Traviller aux cotes du satan pere a produite un satan fils plus malefique. Travailler aux cotes du satan fils produira un petit sant 9 fois plus malefique.

Respectueusement, St.Michael.

24.Posté par le penseur le 16/02/2011 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JE pense que nous avons tous compris le jeu de l'opposition en générale et celui de PMM et sa bande en particulier qui passent leur temps à torturer le peuple tantot ils sont à gauche tantot c'est à droite qu'on les retrouve. C'est domage je vais commencer à porter plainte contre les faux opposants dans ce pays .Je vais commencer à porter plainte contre ceux là qui jouent avec nos consciences et nous prennent pour des dupes. En 1993 c'était MBA BESS aujourd'hui c'est PMM qui ne sait meme pas ce qu'il veut si ce n'est piller le pays sur le dos du peuple . J'avais dit ici à plusieurs reprises que PMM ne m'inspirait pas confiance depuis son retour d'exil . IL n'a jamais pris ses responsabilités comme un vrai opposant . POUR preuve , en 1998 il joue l'appaissement en 2005 la meme chose en 2009 il est incapable de prouver qu'il lutte pour le peuple et aujourd'hui il rejoint son vrai parti le PDG .
Quand je pousse ma reflexion un peu plus loin , je me rend compte que PMM n'est pas courageux qu'il a peur d'aller jusqu'au bout . Ce qui tue AMO aujourd'hui c'est son passé et c'est à cause de ce passé que je ne crois pas en L'UN quelques soit des actes posés je ne peux pardonner ce parti qui est largement comptable de la situation actuelle du pays . PMM en qui je gardais un brun d'espoir parfois , je regrette un moment donné d'avoir cru en toi je regrette d'avoir été bete et aveugle par moment . A cause des faux hommes politiques comme toute la bande de l'opposition , Le peuple GABONAIS n'a connu que des deceptions d'abord MBA BESS ,aujourd'hui PMM comment voulez-vous que le pays avance avec autant de traitres ??? DES gens sans ambitions et sans objectivité ,des gens qui font la politique du ventre , des gens qui jouent avec le peuple des gens qui font le lit du PDG et viennent crier au quartier qu'ils sont opposants des gens........qui n'ont aucun souci pour le peuple . Je sais qu'au GABON pour etre candidat aux présidentielles il faut avoir au moins 40 ans et s'acquitter de 5millions de caution (JE LE SERAI ET JE LE FERAI ) . je suis aussi conscient que les institutions ne sont pas crédibles mais moi j'irai jusqu'au bout de ma logique car , "nous" les jeunes avions perdu espoir nous n'avons plus confiance aux hommes politiques de ce pays et, comme le GABON nous appartient tous je serai candidat aux présidentielles je redonnerai espoir à mes frères dans ce pays et je gagnerai c'est ma vision mon engagement et mmon objectif LE GABON NOUS APPARTIENT TOUS ET NON AUX TRAITRES .
Ce qui se passe aujourd'hui n'est pas nouveau UNION NATIONALE , ACR, PDG, SOCIETE CIVILE SYNDICAT vous etes tous comptables de la situation actuelle du pays; vous etes responsables de la misere , de la pauvreté de la mandicité .....du peuple gabonais . Mais SACHEZ UNE CHOSE LA VRAI JEUNESSE (pas celle qui a été corrompue) saura remettre le pays sur les railles .
QUE VOUS DIALOGUEZ OU PAS NOUS N'ATTENDONS PLUS RIEN DE VOUS PILLEZ LE GABON C'EST VOTRE PLANTATION MAIS ON VERA UN JOUR...............

23.Posté par NYANGO le 16/02/2011 03:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ACER UPG MEME MES FRERES DU PGD
GABONAISES GABONAIS NOUS AVONS LE DEVOIR DE SAUVER LE PAYS . OUBLIONS LES DIRIGENTS POLITIQUES DANS UN 1ER TEMPS ET LIBERONS LE PAYS DES MAINS DES IMPOSTEURS. NOUS SOMMES TOUS LES ENFANS DU GABON. NOUS SOUFFRONS TOUS. NOUS AVONS LES MEMES DIFFICULTES. ALI NE PEUT ET NE VEUT RIEN FAIRE POUR NOUS. ALI N A PAS LA FIBRE GABONAISE. IL NE PARLE AUCUNE LANGUE DE CHEZ NOUS .SA FAMILLE EST BLANCHES. SES AMIS SONT BENINOIS LIBANAIS FRANCAIS. IL N A PAS DE RACINE AU GABON. PERSONNE NE CONNAIT SES MAITRESSES NI DES ENFANTS QU IL AURAIT EUS AU QUARTIER CONTRAIREMENT A BONGO PERE QUI LUI ETAIT GENEREUX ET DISTRIBUAIT DE TEMPS EN TEMPS DE L ARGENT A SES MULTIPLES MAITRESSES QUI FAISAIENT VIVRE QUELQUES GABONAIS. ALI ON N A RIEN A TIRER DE CE GARS RADIN ET MECHANT. MES FRERES ET SOEURS S IL VOUS PLAIT REVEILLONS. N AYONS PLUS PEUR. NOMBREUX A MANIFESTER L ARMEE NE NOUS TUERA PAS CAR ELLE SOUFFRE COMME NOUS. MERCI MES FRERES ET SOEURS

22.Posté par NYANGO le 16/02/2011 03:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mayila et son associé mamboundou ont été faire le pied de grue chez ali ben qui a bien fait de les chasser; des vieux qui ne se respectent pas et prets à vendre leur ame pour de l'argent parceque la politique ils n'en font pas ; un coup mayila dit que ali ben n'est pas son président et un autre coup il dit qu'il faut gouverner avec lui; mamboundou a voulu faire croire aux gens qui ne le connaissaient pas qu'il était un vrai opposant or il n a jamais été opposant; c'était un produit du père bongo pour faire croire qu il y avait la démocratie; il a utilisé ses sympathisans pendant que bongo lui donnait des milliards, les pauvres gens qui sont mort kado à portgentil pour faire diversion; il est mis à nue et ce grace à MBA OBAME, s il n avait pas posé cet acte plusieurs personnes n'allaient jamais connaitre les vrais visages de ces faux opposants; l'heure est grave, les masques tombent; ils n 'avaient pas prévus que MBA OBAME les generait au point d etre obligé d'avoir une position claire; bravo amo et merci; mamboundou na jamais contesté l 'élection dès l'instant ou il a été classé deuxième; ce fameux 3septembre 2009 à la place du 12mars, ce n'était pas mamboundou qui était visé mais amo; tout est clair maintenant; je commence à croire que amo est médium car il a été se changer habillé en blanc au départ vers minuit il est revenu tout en noir et c'est après cela qu il y a eu la tentative d 'assassinat qui a bousculé mamboundou; s il est intelligent il faudrait qu'il réflèchisse à deux fois avant d aller jouer un autre tour au peuple gabonais; comme par hasrd pendant son séjour pour soins à paris, il a déclaré qu'il avait son faux président régulièrement au téléphone qui venait prendre de ses nouvelles et à qui il disait merci; tout est clair? mamboundou est un agent double

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Art Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame






Booking.com




Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !