Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon /Politique : Pierre Mamboundou prêt à reprendre la bataille politique

l'info réelle 7J/7 - Source : Gabon Matin / Nouvelle Génération et LVDPG le Vendredi 1 Octobre 2010 à 23:47 | Lu 7079 fois



Gabon /Politique : Pierre Mamboundou prêt à reprendre la bataille politique
L’opposant Pierre Mamboundou a été reçu hier en France par Ali Bongo Ondimba. Première rencontre avec Ali Bongo, le leader de l’UPG s’est réjoui de la place importante occupée sur la scène mondiale par notre pays, il a saisi l’occasion pour dire qu’il se sentait d’aplomb après avoir passé près de quatre mois en France, ou il suivait des soins.


L’opposant Pierre Mamboundou, quatre mois dans la capitale française, ou il suivait des soins intensifs. L’échange entre Ali Bongo et le principal leader de l’opposition, président de l’Union du peuple gabonais (UPG), était le premier depuis l’entrée en fonction du nouveau président par un coup d'Etat électoral en octobre dernier.

Pierre Mamboundou deuxième à ce scrutin, avait du s’effacer de la scène politique en raison de problème de santé. ‘On m’avait dit mort, je suis bien là et suis d’aplomb pour reprendre le combat politique », a-t-il lancé comme pour rassurer ses militants, sympathisants et même l’opinion nationale. Lesquels privés depuis des depuis des mois d’informations sur son état de santé, entendaient avoir de ses nouvelles et surtout son retour. Ce qui devrait faire taire tous les adeptes des ragots et autres supputations, aujourd’hui.


A Paris, l’opposant, qui a eu un long échange avec Ali Bongo Ondimba, a dit avoir évoqué avec lui des questions au cœur des travaux de l’Assemblée générale de l’ONU et du sommet sur la pauvreté. Il s’est réjoui de la place accordée de plus en plus à notre pays qui est associé chaque fois à toutes les grandes négociations portant sur les grands problèmes du monde.


Allusion sans doute à l’implication remarquable d' Ali Bongo à Copenhague au Danemark lors du sommet sur les changements climatiques, à Oslo en Norvège pour le débat sur les forets tropicales, et il y a quelques jours à New York lors des deux grandes rencontres onusiennes ou les questions de paix et de sécurité ont débattues. « Nous pensons que notre pays va bien, car nous apportons une contribution importante dans la recherche de la paix dans le monde ».


Interrogé sur la vie politique nationale, le leader de l’opposition a estimé qu’il était malsain de parler de notre pays à l’extérieur. Il s’est borné à indiquer qu’il le fera le moment venu, dès son retour prochain au Gabon. Il faut dire que cette rencontre entre Ali Bongo et le principal chef de l’opposition gabonaise porte en soi un acte de responsabilité et surtout de sérieux de Pierre Mamboundou, résolument tourné vers la défense des intérêts de la Nation. Qui vivra, verra

Gabon /Politique : Pierre Mamboundou prêt à reprendre la bataille politique

Vendredi 1 Octobre 2010
Source : Gabon Matin / Nouvelle Génération et LVDPG
Vu (s) 7079 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

44.Posté par pahé le 11/10/2010 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mbolo tout le monde. Juste pour vous dire que j'ai fais un petit dessin sympa sur mon blog, titré Mamboundou , Ali 9 : la rencontre
Pour le voir et m'envoyer vos petits commentaires et mots gentils hypers cools, c'est en allant ici
La bise. Pahé

43.Posté par pahé le 11/10/2010 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mbolo tout le monde. Juste pour vous dire que j'ai fais un petit dessin sympa sur mon blog titré Mamboundou , Ali 9 : la rencontre
Pour le voir et m'envoyer vos petits commentaires et mots gentils hypers cools, c'est en allant ici
La bise. Pahé

42.Posté par Quirch le 04/10/2010 02:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis mort de rire en lisant les post 1 et 2 qui proviennent évidemment d'un même individu en mal de reconnaissance et qui veut faire croire que sa position est la position majoritaire.

Je suis militant de l'UPG et partisan de Pierre Mamboundou pour les idées duquel je me bats depuis 1998. J'ai combattu pour l'alternance dans notre pays et je continue de combattre. A ce jour Pierre Mamboundou ne m'a jamais déçu, je dis bien jamais. Bien au contraire, il me rend fier.

Pierre Mamboundou c'est 21 ans de combat politique aux cotés du peuple. Quand Mamboundou se débattait seul contre tous ceux qui représentent aujourd'hui l'UN (Union des Nantis), on a essayé de l'assassiner (N'est ce pas AMO?).

Les militants de l'UPG soutiennent leur président et lui font confiance car contrairement à certains néo-opposants, Pierre Mamboundou est DIGNE DE CONFIANCE.

En réalité ce n’est pas la rencontre avec Ali Bongo qui vous dérange, mais plutot le fait que la rencontre entre Pierre Mamboundou et Ali Bongo ait été facilité par l'Élysée qui démontre ainsi qu'elle ne reconnait que Pierre Mamboundou comme unique interlocuteur crédible dans l'opposition gabonaise, la preuve étant qu'il est le vrai vainqueur de la présidentielle de 2009 et votre AMO qui n'a remporté qu'une province et demi s'est proclamé vainqueur alors qu'il ne détenait que 575 PV sur 2800.

Souvenez-vous, il y a une suite logique. Quand Sarkozy est venu au Gabon, l'ambassadeur de France s'est rendu personnellement au siège de l'UPG pour faire savoir à Pierre Mamboundou que le Président français tenait à le rencontrer. A la différence de l'UN qui est allé crier dans les medias que Sarkozy devait aussi les recevoir.

Finalement on reçoit tous le monde, mais juste après la rencontre collective Claude Guéant, secrétaire général de l’Elysée devant tous les leaders politiques présent revient dans la salle et lance cette phrase: « Président Mamboundou, le Président Sarkozy souhaite vous rencontrer en tête à tête. » Le tête à tête dura 42 minutes.

Les unionistes ont spéculé sur la teneur que Pierre Mamboundou n’a délivré qu’aux leaders de l’ACR qui visiblement ont su garder l’information.

Ensuite Mamboundou tombe malade, motifs fatigue accumulé et manque de sommeil, une semaine plus tard, l’Elysée le fait chercher. L’anecdote est qu’on a ouvert le consulat de France un dimanche pour remettre le visa à lui et à son médecin traitant.

Alors que Mamboundou s’est déjà rétabli, Mba Obame fait observer une minute de silence à Ntoum dans un meeting politique pour Pierre Mamboundou qui serait dans un coma profond en France et voilà comment nait la rumeur sur la mort prétendue de Pierre Mamboundou. Malgré ca, Mamboundou et l’UPG ne répondent pas à AMO l’agité et à l’UN.

En France Mamboundou est recu par les membres du gouvernement francais, discute avec les députés et se déplace à travers la France et l’Europe. Mba Obame s’y rend trois fois dans l’espoir de se faire recevoir en vain, il est réduit à donner des interviews à Africa 24 (sic).

Alors que Sarkozy et Ali Bongo étaient tous deux à New York pour le sommet de l’ONU, où ils pouvaient se rencontrer sans que ce dernier ne passe par la France, on le fait venir en France pour rencontrer Pierre Mamboundou, motifs officiel : Visite d’Etat, d’amitié et de travail. La rencontre se déroule une heure après celle qu’il a avec Nicolas Sarkozy.

Alors OUI Mamboundou est un grand homme politique, un homme d’Etat dont l’aura dépasse les frontières nationales.

Vous pouvez le dépeindre comme vous voulez mais nous qui le soutenons continuerons de le soutenir car nous savons ou nous allons. De plus arrêtez de dire que Mamboundou vous a déçu. Il ne peut pas vous avoir déçu puisque vous ne lui avez pas fait confiance pendant les dernières élections.

Les voleurs, assassins, bourreaux du peuple, geôliers des ONGs. Vous qui avez maté les syndicalistes, les grévistes de la faim, harcelé les opposants, tenté d’assassiner Mamboundou en 2006, essayé de vendre l’ile Mbanié, combattu la biométrie, fait l’apologie du tribalisme. Vous qui aviez la clé de la fraude (vous vous en vantez d’ailleurs), vous qui avez bâti le système électoral que vous décrié aujourd’hui, vous qui avez fait reculer ce pays. On vous connait.

C’est pourquoi on est et on reste avec Mamboundou Pierre qui a 21 ans de combat politique constant et sans équivoque quand vous trainez 26 ans d’un passé peu orthodoxe.

41.Posté par MBA ASSOUME le 02/10/2010 05:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il s'agit du Post 37 (Diaz)

Je t'ajoute le feu à la pipe, comme on dit chez nous. PMM ne peut pas se vendre aussi moins cher. Politiquement, cet homme a encore de la ressource. Attendons qu'il rentre au pays et clarifie sa position face Ali, le voleur du vote des Gabonais. PMM doit des explications publiques au peuple gabonais qu'il défend depuis des années, sauf s'il a vraiment changé de position politique depuis la dernière élection présidentielle. PMM, vous avez la parole. Merci Diaz.


40.Posté par MBA ASSOUME le 02/10/2010 05:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Post 38 (Diaz)

Je t'ajoute le feu à la pipe, comme on dit chez nous. PMM ne peut pas se vendre aussi moins cher. Politiquement, cet homme a encore de la ressource. Attendons qu'il rentre au pays et clarifie sa position face Ali, le voleur du vote des Gabonais. PMM doit des explications publiques au peuple gabonais qu'il défend depuis des années, sauf s'il a vraiment changé de position politique depuis la dernière élection présidentielle. PMM, vous avez la parole. Merci Diaz.

39.Posté par Engong le 30/09/2010 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mama Avome doucement éééééééékié!
Pas de violence verbale et d'injures. énervez-vous positivement sans tenir des propos injurieux à vos anciens chefs d'Etat. Les gabonais comprennent votre détresse et soutiennent votre intervention.
Mbolo!

38.Posté par Diaz le 30/09/2010 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Plus je lis les interventions des gens sur ce site, plus je me rends compte du faible niveau de lecture politique des gabonais. La majorité des commentaires ne sont que des déclarations de défense ou des occasions opportunistes de vilipender tel ou un tel. C'est triste!

C'est dommage de lire des membres de l'opposition s'entretuer pour si peu en croyant aux propos des médias publics gabonais dont on sait que leur seule raison de vivre est de vanter les mérites du régime diabolique bongolandais tout en cherchant à nuire à toute personnalité politique d'opposition. Comment pouvez-vous croire un seul instant à ces médias "radio mille collines"? Comment pouvez-vous faire de long commentaires et articles inutiles sur la base des propos des griots de première classe comme la RTPDG et Gabon Matin? C'est vraiment faire preuve de fébrilité politique. Ne savez-vous pas que la RTPDG et Gabon Matin ne pouvaient pas rater de faire grand écho de cette rencontre pour tenter encore une fois légitimer leur diable de champion d'Ali sur le territoire national.

L'article même de Gabon Matin indique entre les lignes que cette rencontre ne démontre en rien la position politique de PMM. Pour moi, il est très tôt et ignoble de porter des jugements sur PMM sur la base de cette rencontre. On a vu M. Myboto rencontrer Ali le biafrais à Libreville pour diverses questions de politique intérieure (par exemple lors de l'emprisonnement inique du maire de Moanda) sans que personne ne traite Myboto de vendu ou réclamer la destitution de Myboto.

Attendons de voir M. Mamboundou rentrer au pays, et juger ses actes et paroles sur le terrain. S'il y a à blâmer M. Mamboundou maintenant, nous devons lui reprocher d'avoir accepté cette rencontre sachant la récupération politique que devait en faire les médias pédézozos. Il aurait dû attendre et accepter de rencontrer Ali au pays.

Gabonais, svp, grandissez politiquement et arrêter de réagir passionnément sur n'importe quoi. Merci!


37.Posté par MBOUMBA le 30/09/2010 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand on ignore, on demande à être enseigner, quand on ne comprend rien, on demande des explications.
Eh ben... de la hauteur de votre POLITESSE je suis ignorant et je vous supplie d'éclairer ma lanterne, MONSIEUR.
Merci...

36.Posté par LeGaboma le 30/09/2010 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ MBOUMBA



Quant on ignore, on demande à être enseigner, quant on ne comprend rien, on demande des explications. Dit-on, l’humilité précède à la gloire…

35.Posté par MBOUMBA le 30/09/2010 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LeGaboma en même temps tu traites Gabon matin de chiffon, en même temps, tu considères ce que la rtg a voulu montrer. Genre, je déteste le sucre mais le pain au chocolat j'adore quoi. Ne perdez pas vos facultés intellectuelle j'allais dire de visionnaire à cause de l'ire dont vous faites l'objet..
Prière de me démontrer que Gabon matin est différent de rtpdg, pardon RTG

34.Posté par LeGaboma le 30/09/2010 02:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voila ce que je trouve tristement hilarant avec les partisans de PMM, leur incroyable capacité à angéliser leur idylle et, par ricochet, à cristalliser ses faits et gestes. On a entendu, au cours des récentes années d’activités politique, ses militants lui faire gré de descriptifs aussi pompeux les uns que les autres et, à l’inverse, il faut les entendre vilipender les autres compatriotes, même pas qui soient du PDG ou de la majorité qu’ils sont censés combattre, mais, incroyablement, de l’opposition qu’ils estiment, à délium tremens, les seuls à incarner.


Les derniers instants d’OBO ont été ponctués par les visites intempestives du « leader charismatique » de l’UPG au Palais du Bord de Mer. Sans oublier ses discours de moins en moins virulents qui allaient même déjà jusqu’ à reconnaitre, devant l’opinion, la sagesse d’OBO. Oui, on se rappelle encore fraichement de ce discours prononcé à l’occasion du rétablissement de l’un de ses député suite à un litige que la Cour Constitutionnelle venait de trancher. Une véritable ode à OBO. Quand c’était Mba des bois, on lui traitait de tous les noms d’oiseaux (la justice à l’image de l’UPG quoi!).


Je vois dans certains commentaires, des compatriotes dire qu’il ne faut pas sortir les propos de PMM de leur contexte, à ceux-là, j’oppose qu’on ne joue pas à l’avocat du diable éternellement. Pendant que certains se contentent des chiffons de Gabon Matin, moi j’ai bien suivi, à la RTG, cette rencontre à sortie de l’interview qu’il a accordé. Ne mentionnons même pas la récupération que la RTG en a faite, au journal de 20h00 et dans d ;autres émissions, invitant même des politologues venir commenter cette rencontre, de façon tout à fait partisane.


Un an à peine après le coup d’état, voila PMM, qui a clamé haut et fort avoir remporté l’élection, en train de se la couler douce avec Ali. Ce même Ali qui a intenté à sa vie, et des autres leaders, alors qu’ils ne faisaient qu’attendre les résultats des élections. Ce même Ali qui a tué des gabonais, impitoyablement, à Pog, son fief électoral. Alors, qu’on ne nous dise pas qu’il n’y pas un sens politique à donner à cet événement. D’abord, PMM est visiblement fatigué. A mon humble avis, il ne lui reste plus plusieurs années à courir sur la scène politique. N’ayant pas de relève à l’UPG (situation entretenue?), son parti ne tient qu’ à lui. A partir de là, on peut se permettre de regarder avec suspicion cette rencontre inopinée avec Ali qui, sans doute, doit bien décevoir Mayila, quand je pense à son acharnement contre Ali pendant la campagne.


Ensuite, on peut se poser toutes les questions. Le caractère officielle de cette rencontre suppose-t-elle que PMM accepte Ali comme président et passe l’éponge sur son forfait? Il semblerait bien que oui, alors même que sous d’autres cieux, AMO affirmait haut et fort, dans une interview accordée à Africa24, qu’Ali est au pouvoir par coup d’état. Et comme si cela ne suffisait pas, le voila en train de penser que le Gabon va bien (peut m’importe le contexte), moi qui suis arrivé de Pog ce matin, je ne peux pas le penser! Et le glas, c’est que, diable, il pense qu’on ne doit pas parler des affaires internes du Gabon à l’étranger. On comprend aisément pourquoi il a été éclaboussé par la montée en puissance d’AMO pendant les élections: la communication, c’est le 2eme pouvoir! Les media étant confisqués au pays, on ne peut que s’exprimer à l’étranger. Et d’ailleurs, qui visait-il en le disant, honnêtement?


Par ailleurs, des trois grandes formations politiques actuelles, le PDG, l’UN et l’ACR (qui n’est pas une formation comme le sont les deux 1er ), il suffit qu’il y ait une alliance entre deux et la troisième restera aux abois pendant longtemps. De ce point de vue, le PDG (et la France?) semble avoir trouvé le maillon faible car à l’UN, Ali sait qu’il a trop d’ennemis, trop de gens avec qui il veut en découdre. Mais il y a un mot très prisé par les upegistes, l’amnésie! Cette amnésie, ils doivent avoir le courage de la lui balancer à la figure aujourd’hui car l’on se souvient encore de quand PMM ou Moulongui (aujourd’hui Ministre et singulièrement lui) faisaient comme vacarme depuis l’étranger. On se souvient évidemment de la diabolisation de Mba des bois, par les upegistes (notamment) dont on ne peut plus nier aujourd’hui que l’opposant « pompeusement » historique a emboité le pas.


S’il arrivait que PMM verse de l’eau dans son vin à l’égard d’Ali, ce sera véritablement la toute 1ère grande victoire de l’usurpateur car, non seulement cela va considérablement affaiblir l’opposition avec tous ces militants qui vont le suivre aveuglement derrière le Roi, sa majesté Bongo II, cela va surtout le conforter dans l’idée qu’il peut tout se permettre. Dans l’opposition si on élimine un bloc, on peut paisiblement se jouer de l’autre. Le défunt Roi, son ignobilité Bongo I, l’a fait toute sa vie.

33.Posté par pour moi quoi le 30/09/2010 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut après avoir lu ses interventions,il faut que nous soyons objectif et non se versé dans la passion.D'abord reconnaitre que notre diversité ou multiple ethnie devra constitué une richesse pour notre chermakaya@ Gabon.que nous soyons fang,punu,nzebi,sango que sais encore nous formons une seule nation.Ensuite pour ce qui est de la rencontre pmm et abo,il faut juste reconnaitre que PMM exprime sa reconnaissance envers le clan Bongo.Du vivant du père il avait deja élu pour domicile le bord de mère c'est a dire le palais de Bon go,de labas il est sorti avec 11milliards de franc cfa,et il est devenu son consultant.N'eut été la mort il devait traversé comme Paul mba.Reconnaissance,suite a la dernière élection présidentielle ,le clan bongo l'a nommé 2eme du scrutin,le même clan après l'avoir copieusement bostonné au sortir de ladite élection l'a envoyé en France se soigné au frais de l'État et pour la première qu'il apparait dans les médias c'est avec son nouvel allié.Pmm a ton tour de boire la soupe de l'émergence

32.Posté par MEKENG le 30/09/2010 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nul comme post
les adultes détourneurs d'argent public n'ont qu' à montrer d'abord l'exemple aux jeunes. Ils n'ont jamais cesser de se goinfrer. En plus ce sont toujours les mêmes.
Ce qui ne dédouane pas pour autant les étudiants fantasques.

31.Posté par bouteille le 30/09/2010 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avome c'est un nom Fang.

Les gabonais m'amusent dè! parce que les gabonais n'étaient pas tériorisés à l'époque de Bongo?
Quand on fait enfermer d'honnêtes citoyens tels que Ona Essongue sans motif. Comment appellz-vous cela?
Lorsque les vieilles femmes se font tabasser par un assassin comme Mba Obame. Comment le qualifiez-vous?

Je m'adresse à Avome

30.Posté par Gabonais d'ici le 29/09/2010 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Terrain conquis par çi, punu et fang par là, je vois que dans les tête de mes compatriotes, beaucoup ne sont gabonais que lorsqu'ils portent les tee-shirts 'gabao' en dansant le jazzé, après avoir bu les REGAB.
Je pense qu'il est temps de nous réveiller, de soigner l'image de notre pays à l'extérieur, de nous tenir la main.
Bon sang, c'est à croire que vous êtes frères seulement dans la bêtise, quand il s'agit d'insulter, de courir derrière vos soeurs.
On vous coupe les bourses, vous pleurnichez on dirait des enfants.
il faut vous débrouiller comme le font les autres, surtout que bon nombre sont incapables d'avoir des mentions malgré la prise en charge de l'état que vous dénigrez au quotidien.
Ces bourses servent à acheter les bières, beaucoup ne vont plus à l'école, d'autres cachent à leurs parents qu'ils sont boursiers.
les gabonais, il y'en a par complexe veulent aller en vacances au pays, contraignant leur parent à l'endettement.
Quand est ce que , allez vous apprendre à vivre sans être assister.
je connais des gabonais qui méritaient ces bourses, car ce sont de travailleurs acharnés, ils devaient nous ramener des tableaux d'honneurs en lieu et place des vêtements.
Les livres vous n'acheter pas, vous pensez que l'état ne sait pas ce que vous faites de ces incitations aux études?
heureusement il y'en a qui sauvent l'honneur de leur pays.
Même les autorités vous ne respectez pas, on chante l'hymne vous bavardez, noooooon, trop c'est trop,
il faut recadrer les choses,
Vous vous inscrivez dans des écoles bidons au frais de l'état, et vous êtes complices parfois pour inscrire les nouveaux bacheliers dans ces écoles de quartier, vous pensez qu'on ne le sait pas.

Laissez ceux qui veulent avancer le faire, si vous ne voulez rien faire pour votre pays, ne le déranger pas;

il faut qu'on juge les enseignants gabonais car ce sont eux qui créent l'émigration de nos jeunes en bafouant les cours dans nos établissements, bien qu'étant payés par le contribuable.
il faut que l'impunité cesse,
un jour viendra je porterai plainte contre les enseignants gabonais

Vive le GABON

1 2 3

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Art Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame










Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Les bienfaits du maïs sur la santé

0 Commentaire - 13/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !