Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Lettre ouverte à Jean Gaspard Ntountoume Ayi

l'info réelle 7J/7 - Junior Kany Tchissambo le Mercredi 20 Septembre 2017 à 07:53 | Lu 1647 fois

Une imposture vs une



Une imposture combat une autre imposture. Le jeu de dupe ne passera pas.

Libreville, le 19 Septembre 2017

M. Le porte parole,

Dans la livraison intitulée " Ntoutoume Ayi: La mission de notre génération est de sortir le Gabon de la médiocrité qui caractérise sa gouvernance" et datée du 16 Septembre 2017, INFO241 média d'information en ligne M. Rostano Mombo Nziengui a receulli vos propos au cours d'un interview. Question après question, vous avez répondu en donnant vos vues sur l'actualité politico-juridico et diplomatique de notre pays. Même si, il faut le reconnaitre, vous avez fait montre d'une lucidité et une clarté notamment sur l'aspect en lien avec la sortie des euro-députés du parlement européen qui, maladroitement, sont considéré par d'aucuns comme les hypothétiques "sauveurs" qui viendront sortir le Gabon du fond de son propice.

Aussi, est-il nécessaire de rappeler que ces euro-députés par la majorité, plaident pour que des sanctions ciblees traduies en texte ou en résolutions contre le régime putschiste, sanguinaire, finissant et les commanditaires des massacres d'Aout-Septembre 2016. La Cour Pénale Internationale n'est as en reste et la suite qu'elle compte donner au renvoi qui lui a été transmis, une suite favorable pour que la justice soit faite et que le droit soit dit dans les normes.

Effet, le 31 Aout 2016, au moment où les yeux du monde entier étaient rivés sur le Gabon et son peuple qui, bienheureusement, a décidé de tourner une page de l'histoire en sanctionnant massivement le régime Bongo-PDG incarné par Ali Bongo Ondimba, fils adoptif de Omar Bongo, ne disposant par de pièces d'état civil en bonne et due forme mais qui s'est permis d'outrepasser la disposition constitutionnelle édictée dans l'article 10 alinéa 3 en présentant un inième faux acte de naissance qui prouve très bien que son état civil est plus que douteux. Avec la complicité de ceux que je qualifient d'ennemis de la République: René Aboghe Ella, Madeleine Mbourantso, Pacôme Moubelet et Cie, ils ont décidé de s'asseoir et de violer la Constition ndûment et au prix du sang desur patriotes épris de liberté, le changement, d'alternance et de felicité.

M. Le porte parole,

L'histoire nous rappelle que les élections ont, depuis l'avènement dun pluralisme politique, truquées par le régime qui usurpe le pouvrir. Malgré cela, vous, celui que vous représentez et vos amis politiques, avez décidé de participer à la présidentielle de 2016, alors que bon nombre de nos compatriotes militaient pour la DTE, cette philosophie politique avant-coureur a, vous l'avez relevé, entrainé une division dans le camp de l'opposition dite modérée et celle dite radicale. Il étaitdonc difficile de trouver une cohésion entre le choix des intérêts égoïstes et ceux de l'intérêt général. Que des forces perdues, que des défections, que d’amateurisme, que de cupidité ! Où en est-on ?

Au moment où le peuple du changement attend que toutes les forces vives acquises au changement, à la rupture et à la souveraineté totale et sans négociations avec les voyous, les usurpateurs. Nous avons l'impression de vivre un remake de démocratie conviale et une opposition en déliquescence qui ne trompe personne. Comment expliquer que les mêmes insitutions qui se sont imposé par un hold-up, trouvent aujourd'hui une hypothétique crédibilité aux yeux de camp Jean Ping, pour ne pas dire aux yeux de son ton porte parole? Comment comprendre que les mêmes qui,hier, ont assassiné, triché, torturé, pillé notre patrimoine en dépit du fait que le vent souffle contre leur direction donc ne pouvant plus respirer, trouve une coalition qui est prête à retourner dans le rouleau enfariné ?

M. Le porte parole

Quand la question suivante vous a été posée en ces termes :"Seriez-vous partant pour la tenue prochaine des élections législatives avec Ali Bongo ? Si oui, comment comptez vous parvenir à endiguer la fraude ? , vous avez fait montre de cupidité, d'inconsistance et perfidie en faisant tomber le masque de l'imposture de votre visage, qui fut jadis, un trompe oeil. Démontrant ainsi à la face du monde que vous n'êtes pas de la génération que les vrais patriotes s'idéalisent. Nous c'est un Sankara, un Lumumba qui l'on veut. Pas des personnes vils et sans visions claires et rigoureuses pour hisser notre pays dans le lieu souhaité par tous. Votre réponse est très éloquente et dévoile enfin votre vrai visage quand vous dites :" pourquoi personne n'arrive donc a comprendre et admettre que c'est la certitude de la victoire de la coalition aux prochaines législatives qui rend sa tenue impossible et d'ajouter " Depuis quand un pouvoir qui pense avoir la chance de gagner une élection ne cesse t-il de le reporter, en violent honteusement la Constitution"

Je veux bien me permettre de vous savoir de qui se moque t-on? Oh Allo! C'est quoi le plan ? Après tous les sacrifices de milliers de gabonais, il y'a des gens qui veulent se foutre de leur gueule. Oui, M. Jean Gaspard Ntountoume Ayi, vous avez affirmé que vous serez favorable aux législatives, donc au moins c'est clair mais sachez que vous vous êtes écrit en faux et vous avez confimé aux plusieurs que nous n'avons pas eu tort de ne pas vous suivre. L'imposture et le jeu de dupe sont désormais les pilliers de notre "camp".

Mon observation sur votre position est caricaturé comme suit : un mari qui bat sa maman tout le temps jusqu'au jour où vint qu'il l'a perce un oeil, celle-ci decide de porter plainte mais le jour du procès decide de retirer la plainte et déclare qu'elle préfère retourner dans la maison parcequ'ils sont unis dans les liens sacrés jusqu'à ce que la mort les sépare.

M. Le porte parole,

En définitive, puisque au cas où votre coalition n'arriverait pas à destituer le pouvoir à qui vous faites le lit, considérant que vous vous targuer d'être en mesure de remporter la majorité des sièges de représentants ; cela sous-entend que vous visez une cohabitation, à quel fin et pour quel but ?

L'hopital se moque de la charité, on ne peut pas tromper le peuple tout le temps avec la duperie, la manipulation, le mensonge indéfiniment. Désormais on peut bien voir le visage.

Mercredi 20 Septembre 2017
Junior Kany Tchissambo
Vu (s) 1647 fois




Dans la même rubrique :
< >

Débat / Reflexion | Tribune Gabonaise | Tribune Libre | Gervais Mboumba | Kongossa






Booking.com




Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !