Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Afrique du Sud: les violences xénophobes embrasent le pays

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Dimanche 19 Avril 2015 à 09:28 | Lu 1277 fois

Des attaques xénophobes ont fait au moins six morts et 5000 déplacés depuis un peu plus d'une semaine en Afrique du Sud. Alors que le pays craint que la situation dégénère, le président Jacob Zuma tente de rassurer.



La violence fait rage en Afrique du Sud. Après une nouvelle nuit de pillages à Johannesburg, le président Jacob Zuma a annulé, samedi, un voyage en Indonésie pour se rendre auprès de victimes d'attaques xénophobes, afin de leur assurer que les étrangers avaient toute leur place dans le pays.


En trois semaines, les violences, qui ont éclaté avant Pâques à Durban, la province natale du chef de l'Etat, dans l'est du pays ont fait au moins six morts, 15 selon une association, et 5000 déplacés.

"Trop tard, trop tard"

La police a confirmé samedi la mort d'un autre étranger dans le township d'Alexandra, où s'entassent 400 000 personnes à Johannesburg et où des échoppes tenues par des étrangers ont été vandalisées. Mais elle a refusé d'établir un lien immédiat avec les violences en cours et n'a pas révélé sa nationalité. Selon des photographes locaux, l'homme a été poignardé et est décédé à l'hôpital.

Alors que la pression diplomatique s'accentue pour éviter un bain de sang comme en 2008 où les violences avaient fait 62 morts, Jacob Zuma s'est rendu dans un camp hébergeant des immigrés chassés de chez eux à Durban. Malgré un chèque d'aide de 50 000 rands (3800 euros), il a reçu un accueil hostile. "Trop tard, trop tard", "Go home, go home!" (Rentre chez toi, rentre chez toi!), pouvait-on entendre parmi ces victimes des violences, maugréant contre l'inefficacité de la police.

L'armée réclamée

"Il ne peut y avoir de justification aux attaques contre les étrangers", a répété le président sud-africain avant d'assurer que "même ceux qui veulent rentrer chez eux doivent savoir que quand nous aurons stoppé la violence, ils sont les bienvenus pour revenir". Dans la soirée, il a appelé toutes les églises et leaders religieux à organiser des prières dimanche "pour envoyer un message de paix et d'amitié à toute la population".

Jacob Zouma a prévu la semaine prochaine d'"engager le dialogue" pour normaliser la situation alors que le Forum de la diaspora africaine (ADF) a demandé l'intervention de l'armée. Samedi, des unités de la police municipale de Johannesburg et de la police anti-émeute ont été déployées en renfort dans les townships ou quartiers de la capitale économique. Les violences sont désormais surtout le fait de petits groupes de casseurs et de pilleurs selon la police qui a procédé à plus de 30 arrestations la nuit dernière.

Violences récurrentes

A Alexandra, grand township pauvre du nord de Johannesburg à la réputation sulfureuse, plusieurs petits commerces tenus par des étrangers ont gardé leur rideau baissé samedi. Des violences se sont aussi produites vendredi soir à Thokoza, Cleveland et en particulier Jeppestown où un face-à-face violent a opposé les riverains d'un foyer de travailleurs à la police. En revanche, à Durban, le grand port sud-africain sur l'Océan Indien, le calme était de mise pour le troisième jour consécutif.

Depuis 2008, les violences de ce genre sont récurrentes chez ce géant économique du continent, qui accueille deux millions d'émigrants africains officiellement recensés et de nombreux réfugiés et sans-papiers. Ces troubles reflètent les frustrations de la majorité noire du pays, toujours privée d'accès à une école de qualité, à des salaires décents ou à l'emploi tout court.


Avec AFP

Dimanche 19 Avril 2015
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 1277 fois




1.Posté par MON DROIT D ETRE XENOPHOBE le 19/04/2015 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'attend la diplomtie gabonaise pour allez proposer a ZUMA l'experience du clan Bongo en matiere de xenophobie?La loi accrombessi ferait école peut etre au pays de CHAKA ZULU/ Guy Nzouba Ndama va en Afrique du Sud proposer ton chiffon de loi accro imbecile/Avant toi Ya Mboumb miyacou ,champion du Gabon au jeu de damier se savait expert en tripatouillage des scrutins electoraux le vieux OBO n'a pas hesité de l'envoyer à Dakar soit disant sauver ABDOU DIOUF que le vieux WADE laminait aux urnes.Ya Mboumbou a eu ses trousses les vrais lions de la TERANGA résolus à lui faire la peau/vraiment là DIEU garde meme les tricheurs apres au moins 3 heurs passée dans une latrine de Dakar Ya mboumbou jurat un peu tard ne plus effectuer ce genre de mission. Mais toi Guy NZ Ndama rassures toi les Bafana bafana sont moins beliqueux que les LIONS DE LA TERANGA vas donc proposer ton expertise anti xenophobie en pays Zulu tu montera en grade avec mention President a vie de l'assemblée PDG,hop;
Mais attention qu'ils ne te rappelle pas qu'ils ont le droit d'etre aussi xenophobes a l'iverse des Gabonais.

2.Posté par karma le 19/04/2015 21:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@post 1
ferme ta gueule si tu n''as rien à dire. on parle de l''Afrique du Sud. show some respect for their lost

3.Posté par MON DROIT D ETRE XENOPHOBE le 20/04/2015 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A KARMA /T4AS LE GIBOLO VIDE?LES PERTES DONT ON PARLE C4EST PAS LES SUD aFRICAINS MAIS LES ENVAHISSEURS COMME LES OUEST aF DE VRAIS PARMI LES MORTS YA LES CONGOLAIS ET AUTRES/TON PETIT GIBOLO LA EST VRAIMENT TROP VIDE; LES ZOULOUS RECONNAISSENT QU4Y A TROP D4ETRANGER CHEZ EUX ET MAINTENANT ILS FONT LE MENAGE CHEZ EUX MEME L4ONU N4 A PAS DIT QU4ILS SONT XENOPHOBES/CHEZ LES BAFANA C'EST UN PAYS SOUVERAIN?TU SAIS,?

4.Posté par MON DROIT D ETRE XENOPHOBE le 20/04/2015 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A KARMA /T4AS LE GIBOLO VIDE?LES PERTES DONT ON PARLE C4EST PAS LES SUD aFRICAINS MAIS LES ENVAHISSEURS COMME LES OUEST aF DE VRAIS PARMI LES MORTS YA LES CONGOLAIS ET AUTRES/TON PETIT GIBOLO LA EST VRAIMENT TROP VIDE; LES ZOULOUS RECONNAISSENT QU4Y A TROP D4ETRANGER CHEZ EUX ET MAINTENANT ILS FONT LE MENAGE CHEZ EUX MEME L4ONU N4 A PAS DIT QU4ILS SONT XENOPHOBES/CHEZ LES BAFANA C'EST UN PAYS SOUVERAIN?TU SAIS,?

5.Posté par karma le 20/04/2015 13:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ post 1
mais qui a dit que c''était des sud africains qui se faisaient tuer? la preuve qui tu ne réfléchi pas. je remarque juste qu''à chaque qu''on parle d''une situation grave qui se passe dans un autre pays, vous ramenez le sujet à celui du Gabon.

6.Posté par MON DROIT D ETRE XENOPHOBE le 20/04/2015 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KARMA ne sait meme pas ce qu'il a ecrit en anglais,il est comment ce type là? pitié;;;;

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Afrique du Sud | Cameroun | Cote d'Ivoire | Nigeria | RDC | Sénégal | Congo Brazzaville | Maghreb | Burkina Faso | Guinée Equatoriale | Tchad | CEMAC | Union Africaine | Afrique de l'Ouest | Afrique Centrale | Eco Afrique | Nouvelle Afrique






Booking.com




Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !