News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Zone CFA : Des faux billets de 10 000 F.CFA en circulation

l'info réelle 7J/7 - Alexandre ONA le Mercredi 8 Juillet 2009 à 10:32 | Lu 2369 fois



Zone CFA : Des faux billets de 10 000 F.CFA en circulation
Les hautes autorités financières de la zone CFA ont confirmé la présence de faux billets de 10 000 francs CFA suite à l'arrestation à Bamako, au Mali, d'un faussaire qui détenait plus de 4 millions de fausse monnaie. Les billets seraient parfaitement falsifiés ont déclaré les banques centrales d'Afrique de l'Ouest et du Centre (BCEAO et BEAC). Le seul moyen de détecter ces faux billets serait le numéro de série, qui commence par 07 37 836 et termine par le lettre D.

Des faux billets de 10 000 francs CFA circulent dans les Etats de la zone CFA ont confirmé les hautes autorités financières d'Afrique de l'Ouest et du Centre qui appelle les populations à la vigilance depuis quelques temps.

Si ces mises en garde n'avaient pas reçu le crédit escompté de la part des populations, l’arrestation récente à Bamako, la capitale malienne, d’un faux monnayeur devrait légitimer les inquiétudes de la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest (BCEAC) et de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC).

Ibrahim Bemba, le faussaire appréhendé, ferait partie d’un réseau de faussaires qui aurait réussi à ventiler les faux billets de 10 000 francs CFA dans l'ensemble des pays où la monnaie circule, vraisemblablement depuis la Côte-d’Ivoire.

Le véritable problème c'est que la contrefaçon frise la perfection, de sorte qu’il ne serait pas évident de faire la différence entre un vrai billet de 10 000 francs CFA sorti de la BCEAO et un faux billet, en tout cas à l'œil nu.

L’unique élément qui permet de faire le distinguo, demeure le numéro de série de ces billets. Celui des faux billets commence par les chiffres 07 37 836 et se termine par la lettre D. C’est d'ailleurs cette piste qu’ont exploité les policiers maliens pour coïncer le faussaire Ibrahim Bemba. Le jour de son arrestation, il avait en sa possession 4 millions de francs CFA de faux billets.

Les hautes autorités financières de la zone ont répété leurs avertissements à la population, insistant sur le fait que tout détenteur d’un de ces billets peut être considéré par la police comme un suspect.

Publié le 08-07-2009 Source : Gaboneco.com Auteur : Gaboneco

Mercredi 8 Juillet 2009
Alexandre ONA
Vu (s) 2369 fois


Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !