News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

WikiLeaks: des détournements de fonds par Bongo auraient profité à des partis français

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous le Mercredi 29 Décembre 2010 à 19:50 | Lu 2159 fois



WikiLeaks: des détournements de fonds par Bongo auraient profité à des partis français
MADRID — Près de 30 millions d'euros auraient été détournés de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) à son profit par le défunt président gabonais Omar Bongo et auraient aussi profité à des partis français, selon des notes diplomatiques américaines divulguées par Wikileaks, visibles mercredi sur le site de El Pais.

Cette information a été donnée quatre jours après la mort de M. Bongo, en juin 2009, par un haut fonctionnaire de la BEAC à un diplomate de l'ambassade américaine au Cameroun, précise le journal espagnol.

Selon la même source, "les dirigeants gabonais ont utilisé les fonds détournés pour leur enrichissement personnel et, suivant les instructions de Bongo, ont remis une partie de l'argent à des partis politiques français, y compris en soutien au président Nicolas Sarkozy".

L'argent aurait profité "aux deux camps, mais surtout à droite, en particulier à (l'ancien président français Jacques) Chirac mais aussi Sarkozy". "Bongo était le président africain préféré de la France", a ajouté cette source.

La BEAC regroupe les réserves des Etats membres de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale: le Gabon (qui en désigne le gouverneur), le Cameroun (où est situé le siège), la République du Congo, la République centrafricaine, le Tchad et la Guinée Equatoriale.

Selon le câble datant de juillet 2009, le gouverneur de la BEAC, le Gabonais Philip Andzembe, avait placé en secret 500 millions d'euros dans un investissement à haut risque de la banque française Société Générale.

Après que ce placement non autorisé a été rendu public, un audit de la BEAC a été mené et "a révélé des malversations encore plus larges et plus audacieuses, liées à la hiérarchie des officiels gabonais", a indiqué le fonctionnaire à l'origine de cette information.

"L'enquête interne a montré que 36 millions de dollars (environ 28 millions d'euros, ndlr) ont été détournés via des chèques à des hauts responsables du Gabon", a-t-il dit.

Le clan au pouvoir au Gabon, "dont le défunt président Omar Bongo et son fils Ali, ministre de la Défense et candidat à la présidence (élu depuis à la tête du pays, ndlr), a bénéficié du détournement de fonds", indique le document.

"Cette ambassade n'est pas en mesure de vérifier la véracité de l'accusation selon laquelle des hommes politiques français ont bénéficié du détournement de fonds", se contente de conclure le câble, signé de l'ambassadeur américain au Cameroun Janet Garvey.

Une enquête est en cours en France sur le patrimoine dans l'Hexagone de trois présidents africains et de leurs proches, dont Omar Bongo, suite à une plainte de Transparency International, une ONG spécialisée dans la lutte contre la corruption.

Copyright © 2010 AFP

Mercredi 29 Décembre 2010
LVDPG - Média Libre pour tous
Vu (s) 2159 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Nelson33 le 01/01/2011 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est trop facile de réduire les révélations actuelles à un secret de polichinelle car les rumeurs de bar sont une chose mais la communication diplomatique en est une autre.
Ce qui est choquant c'est ce malin plaisir qu'on certains sujets des Bongo à biaiser le débat. Il me semble qu'il est clairement question ici des malversations, du pillage, des détournements inqualifiables d'un seul homme ou tout au plus d'un seul nom: Bongo.
Comment comprendre que la maigre part qui revient normalement au peuple, après que cette même France se soit taillée la part du lion en prenant 75% des revenus du pétrole pour ne citer que cette ressource, soit encore dilapidée au profit des mêmes bénéficiaires?
De fait, il ne reste plus rien pour développer le pays, si ce ne sont que des promesses creuses et dérisoires, des premières pierres sans lendemain, des travaux inachevés, etc.
C'est incroyable mais à cause d'un seul nom tout un peuple, tout un pays et toute une nation est devenue la risée du monde et d'aucuns le conçoivent et l'admettent, il faut vraiment être un sujet des Bongo pour le concevoir et le défendre.
Quand on a découvert le pétrole au Gabon Bongo a dit qu'il fera de ce pays un émirat de l'Afrique équatoriale où en est-on après 42 ans de pouvoir sans partage?
Et comme par hasard, un autre Bongo promet aujourd'hui aux Gabonais qu'il fera du Gabon un pays émergent alors là pour le croire il faut être soit son sujet, soit être né de la dernière pluie ou tout simplement être un inconscient.

Le peuple humilié, blasphèmé, piétiné, oublié, trompé, brutalisé et assassiné doit stopper cette hémorragie et prendre à main son avenir et son devenir car il n'y a pas qu'un seul nom au Gabon mais des centaines que dis-je des milliers.

Quelle que soit la durée de la nuit...

12.Posté par Mezzah le 31/12/2010 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mes chers compatriotes, l'heure est grave. Prenons nos petites calculettes pour effectuer les simples opérations ci-dessous:

• 1 € = 655,957 f cfa
• 1 000 000 € = 655 957 000 f cfa
• En une année de pouvoir, Bongo a donné à la France 30 000 000 € = 19 678 710 000 f cfa
• En 40 ans de pouvoir, Bongo a donné à la France 40 x 30 000 000 € = 787 148 400 000 f cfa

Vous imaginez que ceci ne représente que la partie que l’iceberg vient de nous montrer car son enrichissement personnel et l’enrichissement de ses proches ne figurent pas ici.

Mon Dieu, le Gabon devait être un petit Paradis. Et ce salaud a osé dire que « Dieu ne lui a pas permis de faire du Gabon ce qu’il a fait ». Qu’il brûle en enfer, toute sa progéniture (enfants biologiques, adoptifs, cousins, neuves, nièces impliqués) le suivra dans la déchéance.

11.Posté par Le voyeur le 30/12/2010 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand paraitra un jour la liste complete des proprietaires des BMA et Comptes Bancaires en France, Afrique du Sud et ailleurs, ceux qui s'etonnent du silence de l'opposition sur le sujet comprendront. C'est PDG nouveau (Opposition) et PDG originel. Ils y sont tous et pas des moindres.... Qui vivra verra, celui qui vous parle a deja vu......

10.Posté par Moi aussi je sais lire le 30/12/2010 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis désolé pour les réactions 2 et 4 mais M. Ziza Onanga n'est pas du tout hors sujet. Il n'a pas développé son idée dans le sens qui aurait permis de faire le lien avec le texte. L'absence de cohésion de l'opposition est ubuesque, perceptible tout en démontrant l'involution psychique des dirigeants: toutes leurs démarches ne sont guidées que par leur Ego démesurés. Ce constat me fait dire que la franc-maçonnerie ne les grandit pas. Ils veulent tous être président de la république (les dirigeants), il n'y a qu'à voir le nombre de candidatures aux élections. C'est vrai que pour certains c'est le manque de visibilité qui les poussent mais bon... Ceux qui les suivent veulent tous être ministres ou premier ministre quand on est fang du G1 (Allez je me permet une blague, vous n'êtes pas obligé de rire. Si vous êtes offusqué, s,il vous plaît souffrez en silence).
L'absence de combat clair et défini entraîne des attaques sporadiques mal orientées, ce qui finit souvent par des invectives personnelles. La stratégie de conquête du pouvoir est absente, on se demande si leur but est l'alternance ou simplement avoir le titre d'opposant. L'opposition au Gabon n'est pas liée à un idéal mais plutôt à des velléités personnelles. Les partis politique sont des posters géants à l'effigie du chef (l'UN ne répond pas à ce schéma mais le précédent, opposition à une personne).
Le lien avec l'article serait donc que l'opposition ne sait pas attaquer les sujets chauds d'une seule voix. Comme le dit le post 07, tout est su des gabonais seule l'ampleur des détournements n'étaient pas connu. Lorsque la BEAC a dénoncé cette malversation pourquoi l'opposition n'a pas fait écho? Avant l'adoption de la constitution de BOA, les seuls réactions étaient de l'UN, facile à balayer pour les PDgistes puisqu'ils passent pour des aigris. N'étant pas solidaires, le silence des uns est perçu comme un consentement par la population. Malheureusement quand il y a une cohésion, un parvenu réussit à semer le trouble parce que l'intérêt personnel est plus grand que celui de la nation. La France donne aux gabonais l'opportunité de se faire entendre avec le fameux documentaire, l'opposition n'en parle pas (On comprend l'intérêt de l'UN alors je n'argumenterai pas sur leurs actions). Ce que je veux montrer ici c'est que le CDJ n'en a pas parlé, ACR n'a fait aucun commentaire ni posé aucune action. Comme l'intérêt de changement de procédures n'est pas partagé, puisque le supposé gagnant n'est pas de leur parti politique : silence radio...
M. Mamboundou même s'il a un plan (le silence est d'or, mais dans ce cas le silence endort), dans son isolement plus proche de la claustration que de la méditation, aura perdu des plumes. C'est en mon sens la preuve qu'il sait qu'il n'a pas gagné les élections de 2009. La défaite l'a peut-être rendu amer face au peuple. Dans sa tête j'entendrais : b[qt[Comment est-ce que le peuple a pu me faire ça? Je me bats pour eux, je leur ai donné mas meilleurs années et ultimement quand j'ai le plus besoin d'eux ils me lâchent pour le premier venu, ici ce sera Amo.]]qtb. Comme un homme ou une femme cocu qui ne veut apprendre par l'épreuve, M. Mamboundou vit peut-être sa rencoeur! "HE IS DONE and fed up with messing with US, people. We still don't get it!"
@Amen, Pourquoi pleures-tu? Tu sais où il est Dieu, mais tu doutes encore. Ne doute plus! En outre, Dieu n'a pas dit que ce serait facile ici. Il a dit qu'il nous éprouverait et que malgré le fait que les choses semblent insurmontables, aucune de ses épreuves ne serait à notre mesure. Il nous faut donc trouver comment survivre à cette épreuve qu'est le bongoisme. La conscience collective s'élève et c'est la voie à suivre.
OUVREZ VOS ESPRITS GABONAIS, CE QUE VOUS VOYEZ N'EST PAS FORCÉMENT VRAI (RÉEL).

9.Posté par Gabonais le 30/12/2010 03:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est connu tout ce que ces câbles révèlent. Ça confirme simplement ce que le film-documentaire de Benquet sur Françafrique a bien démontré! Que Ali et ses acolytes continuent de nier l'évidence! Au moins, ce sont plus les "racontards" entre Gabonais au quartier. Au moins, on sait qu'entre eux (à la communauté internationale), ils savaient que Bongo détournait à fond la caisse l'argent des Gabonais!

Et l'opposition, elle est-elle? Ou sont les PMM de ce monde pour monter au créneau? Oh, excusez, il ne peut pas attaquer ceux qui viennent de le soigner en France... Dommage pour les Gabonais!



8.Posté par amen le 30/12/2010 01:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
poste 7 d'accord avec vous d'un coté et de l'autre pas evident du tout car l'essentiel pour l'instant c'est de se debarasser du clan bongo peu importe la personne qui viendra et de toute façon quelque soit qui viendra c'est la france qui aura tjrs le dernier mot sauf si dieu enleve toutes les richesses du gabon puisque l'obgectif pour les dirigeants français c'est de perserver leurs interets jamais ils ne reculerons devant rien qlque soit les revelations c'est triste les mots me manquent mon chers moutsinga c'est avec les larmes aux yeux que je me pose cette questions si dieu existe vraiment ?c'est pas que je doute de lui mais la question reste pausée qd meme.

7.Posté par MOUTSINGA le 30/12/2010 00:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin... voyons ! ! ! ne me dites pas que vous n'étiez pas au courant de tout ça. C'est vrai que nous n'avions pas les sommes et les détails. Mais c'était un secret de polichinelle que Bongo Père, donnait l'argent du pays aux politiques français, pour se maintenir au pouvoir... et c'est ce que continuerons de faire tous les hommes politiques actuels: PDG comme UN et autres opposants...
C'est certainement une nouvelle élite et politique et intellectuelle qu'il nous vaudra. Parce que je vous assure que tous ceux que nous voyons actuellement sont tous tabac de même pipe.
Préserver leurs intérêts et voler PLUS.

6.Posté par Artiguste le 30/12/2010 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La vache !
C'est du gros scoop !
Est-ce que le peuple gabonnais va réagir ?
En France, la société civile a démissionné de tout depuis belle lurette :-(

5.Posté par Moueli George le 29/12/2010 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je ne sai pas ce que les Gabonais ont dans la tete. Voila les choses qui sont devoilees et vous! vous tournez autour des couilles, vous etes endiables par les bongo ou quoi? Dite le clairement a Mamboundou, que les choses chez les blancs sont avances, la peine ne vaut d'aller se fourer sa tete dans du feu de peur de bruler jusqu'au crane, en ce moment. Q'u'il reste patient et calme chez lui.
On attendait qu'un jour la verite nous parviennent ENFIN LA VOILA.
LE CLAN BONGO NOUS CHANGE LA CONSTITUTION.
SARKOZY NOUS MENT QUE LE PEUPLE GABONAIS ETAIT LIBRE DE CHOISIR LEUR PRESIDENT.
LES ACCOLADES DANS LEUR FORT AU PALAIS DU DIABLE DU BORD DE MER, C"EST POUR S"ENCOURAGER A BAILLONNER LE PEUPLE GABONAIS AVEC LA BENEDICTION DE LA FAMILLE BONGO.
Les reglements de comptes vont commence. Ali Bongo detourneur Va!!!!. Un president est un homme integre pas un voleur bon sens!!!!

4.Posté par velevess le 29/12/2010 21:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est question ici des Bongo qui non contents de voler le peuple Gabonais se sont permis de voler les peuples de l'Afrique centrale Je ne vois donc pas ce que l'opposition Gabonaise a à voir sur le sujet au point de decevoir notre compatriote Onanga dans ce criant HORS SUJET

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...