News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Vols récurrents à Gabon Telecom : Deux personnes écopent d’un an d’emprisonnement ferme

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 1 Juillet 2016 à 10:55 | Lu 759 fois

Deux voleurs des câbles et des batteries de Gabon Telecom ont été condamnés récemment par le tribunal de Libreville à un an d’emprisonnement ferme suite à une plainte de l’entreprise historique de la téléphonie mobile, confrontée depuis plus années à des actes de vandalisme sur ses installations à Libreville et dans l’ensemble du pays.



Les individus reconnus coupables de vols sont tous gabonais. Il s’agit notamment de Stévy Mboutsou et de Kevin Madzou Lekibi. Ils ont été surpris le 16 mai courant en flagrant délit de vol d’une batterie de démarrage du groupe électrogène au site situé au quartier « Pépinière Charbonnages ». L’un d’entre eux, sieur Madzou Lekibi a été maîtrisé par des voisins qui avaient par la suite contacté les services compétents de Gabon Télécom. Sur place, il a été trouvé la batterie démontée, une clef ayant servi au démontage de la batterie et un véhicule de marque TOYOTA Carina 3 break immatriculé DD-616-AA de couleur rouge.

La cavale de son compère, complice a fait long feu, car, suite à une plainte de Gabon Telecom, il a été appréhendé par les agents de la Direction générale des recherches (DGR) au petit matin du jeudi 19 mai 2016. Cerveau des vols des batteries dans les sites GSM de Gabon Telecom, celui-ci, a avoué au parquet qu’il était coutumier du fait, car ayant été condamné en 2012 pour vol de 200 litres de carburant au site de Gabon Telecom situé au carrefour Santa Clara dans la commune d’Akanda, situé au nord de Libreville.

A l’audience du mardi 7 juin 2016, relatant les faits, Stevy Mboutsou, avec le cran d’un habitué de la barre, a dit s’être introduit sur le site de Gabon Telecom au terme d’une virée nocturne. Tout en implorant le pardon, les deux voleurs ont reconnu les faits et la décision du tribunal rendue le 21 juin courant a été sans appel.

Camille Boussoughou
gabonactu

Vendredi 1 Juillet 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 759 fois



Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Voyages | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...



Incroyable !