News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Visite à Londres, Ali Bongo Ondimba l'autre Président , poursuit sa politique d’ouverture !

Le site de la Liberté - LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale le Jeudi 24 Mars 2011 à 10:50 | Lu 1210 fois



Visite à Londres,  Ali Bongo Ondimba l'autre Président , poursuit sa politique d’ouverture !
Ali Bongo Ondimba, a effectué du 21 au 23 mars une visite à Londres pour promouvoir la politique d’ouverture et de diversification des partenaires du Gabon qu’il a entamé .
Renforcement de la coopération entre le Gabon et le Royaume-Uni

Sur le plan diplomatique, il s’est entretenu dans la matinée du 22 mars avec le Vice Premier Ministre britannique, Nick Clegg, et avec le Ministre britannique des Affaires Etrangères, William Hague. Les deux parties ont discuté de la situation en Côte d’Ivoire et des événements récents en Afrique du Nord.

Le Gabon est membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies, dont il assurera la présidence en juin, et siège au Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine. Il a voté en faveur de la résolution 173 du Conseil de Sécurité instaurant une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la Libye.

Il a également été question du renforcement de la coopération et des échanges commerciaux entre le Gabon et le Royaume. Ali Bongo Ondimba promeut une politique de diversification des partenaires économiques du Gabon qui s’est concrétisée en 2010 par plus de 4 milliards de dollars d’investissement étrangers avec des contrats signés avec des groupes asiatiques, américains et français dans les infrastructures, l’agriculture et l’industrie du bois. L’économie gabonaise a ainsi connu une croissance de 6% en 2010 après une contraction de 1,4% en 2009.

La politique du Gabon Emergent

L’ouverture du Gabon fait partie intégrante de la stratégie de développement du Gabon Emergent mise en place par Ali Bongo Ondimba qui vise à diversifier et à industrialiser l’économie nationale afin d’assurer une croissance durable, respectueuse de l’environnement, et faire du Gabon un pays émergent.

Cette politique du Gabon Emergent a été détaillée par Ali Bongo Ondimba lors d’un discours le mardi 22 mars devant une centaine de PDG de multinationales participant à un sommet sur l’Afrique organisé par le quotidien britannique The Times.


Jeudi 24 Mars 2011
LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale
Vu (s) 1210 fois




1.Posté par spiritus santus le 24/03/2011 13:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que dis-tu sur l'enrichissement illicite qui prévaut dans ton pays par tes éléments du PDG. NZOUBA NDAMA Guy est le dernier en lice parmis tant d'autres dont toi-meme. Arretez de vouloir faire croire aux blancs que le Gabon est pauvre. Ils ne vous croient plus.

2.Posté par Ambroise Bek le 24/03/2011 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Informations erronées,

4 milliards USD d'IDE, en 2010, soit 2000 milliards de XAF dans un pays comme le Gabon cela se traduit par un frémissement de l'activité économique et une surchauffe qui se traduirait par une hausse importante de l'inflation et une tension des flux migratoires vers le Gabon. Ceci serait d'autant plus vrai que l'Etat dit avoir consacré pour 2010 un budget d'investissement public de 900 milliards de XAF. Donc cela représenterait un apport global de presque 3000 milliards de XAF dans l'économie gabonaise en 2010, ne riez pas.
Avec ça on a observé une hausse du chômage, notamment des jeunes. Le secteur privé, notamment le commerce a certainement connu cette année, une des années les plus atones de ces 10 dernières années. En tout cas, rien à voir avec un tel niveau d'investissement et une croissance de 6%, qui en réalité concerne exclusivement la hausse de la production pétrolière.
Et voilà comment la presse présidentielle distille des informations totalement fausses et de la propagande politique pour justifier les multiples périples stériles du Président.
Apparemment pour que l'activité économique au Gabon puisse bénéficier aux petits gabonais, il faut investir 10.000 milliards de XAF. Mes frères surtout ne riez pas s'il vous plait.
@+

3.Posté par Code 241 le 24/03/2011 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici un pouvoir sans bousole, amateur dont la propagande est la seule arme qui fonctionne. La crédibilité se gagne par des actions concretes. A quelques mois de la CAN rien n'avance. mais des voyages présidentiels couteux et inutiles juste du farotage.
Le président Turc arrive à Libreville, il parait que tous les Hotels sont réquisitionnés. plus une chambre d'hotel libre. Qu'en sera t-il lors de la CAN. voila l'émmergence .. du TOC. Vraimment à mourir de rire. Mais si c'est pour Exibher les Bentley et autre autre Cadillacs là le Gabon est fort. Mais pour construire des Hotels des routes. Là y'a que le bon Dieu qui est capable dele réaliser dans notre pays tant ces gens sont incompétents. Pitié.
Manger et boire danser et faire la fête, ça c'est Gabonais. Mais Traviller et obtenir les résultats ça on laisse ça aux anges et aux extra terrestres . Quel Pays. TOC

4.Posté par Titof le 24/03/2011 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

..il faut buter le Biafrais . /

5.Posté par MBA ASSOUME le 24/03/2011 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aux hommes d'affaires britanniques et étrangers, avant de venir investir au Gabon pensez d'abord aux pourboires que vous devriez verser à la très corrompue famille Bongo, et ses complices, sinon bye, bye. C'est juste un rappel que le tintin ventru Ali Bongo a volontairement oublié. Pauvre petit Gabon, qu'as-tu fait pour mériter tant de fils corrompus et incompétents sans âme?

6.Posté par St.Michael le 25/03/2011 08:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand on va distraire le peuple à New York, on embarque le corrompu Pierre Mamboundou Mamboundou (PMM) et le mafieux Paul Mba Abessolo (PMA)dans les malettes du biafrais. Mais quand on va lapider les bongo CFA à Londres, on laisse des corrompus mafieux traitres au bercaille.

Que dissent le corrompu PMM et la mafieux PMA sur cette visite de leur guru?

PMM: Le Gabon va bien dans l’emergence???
PMA: La convivialite dans l’emergence???

Heureusement ces especes sont en voie de dispation au Gabon et en Afrique.

TGIF (Thanks be to God It’s Friday)

7.Posté par La Citoyenne le 25/03/2011 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arretons de parler et agissons!!!
Sinon, taisons à jamais!!!
Ou du moins jusqu'à la mort d'ali bongo dans 30 ou 40ans!!!!

8.Posté par La Citoyenne le 25/03/2011 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arretons de parler et agissons!!!
Sinon, taisons nous à jamais!!!
Ou du moins jusqu'à la mort d'ali bongo dans 30 ou 40ans!!!!

9.Posté par Moussavou le 25/03/2011 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon pauvre Gabon,

J'ai fais 3 semaines à Libreville et sa banlieu
ce n'est plus Libreville
tout le monde est triste
Les fameux travaux de l'émergence:'y a personne au chantier "personne"
Dans tout Libreville 1 feu rouge S-T-FO,
le gabonais n'a plus de sourire

c'est catastrophique "faîtes quelques chose svp"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...