News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Violence au Gabon : Meeting d'Andre Mba Obame, l'Union Nationale en collaboration avec les autres parties de l'opposition, Position de l'UPG loyalistes

Le site de la Liberté - Andre Bouassa le Jeudi 16 Août 2012 à 02:45 | Lu 1611 fois

Ce meeting qui avait pour objectif l'appel à une sortie de crise par la voie de la conférence nationale et l'explication au peuple des raisons de cette alternative non violente n'était pas organisé pour se transformer en lieu d'abattoir.



Violence au Gabon : Meeting d'Andre Mba Obame, l'Union Nationale en collaboration avec les autres parties de l'opposition, Position de l'UPG loyalistes
COMMUNIQUE DE PRESSE


Nous venons d'apprendre par voix des médias étrangers les violences policières intervenues à la suite de l'organisation d'un meeting démocratique par de l'Union Nationale en collaboration avec les autres parties de l'opposition.

Ce meeting qui avait pour objectif l'appel à une sortie de crise par la voie de la conférence nationale et l'explication au peuple des raisons de cette alternative non violente n'était pas organisé pour se transformer en lieu d'abattoir.
L'Union du peuple Gabonais condamne avec la dernière énergie les actes de violence et de barbarie orchestrés par le régime illégitime d'Ali Bongo Ondimba-PDG.
Ces actes, antidémocratiques et primitifs d'une autre erre, sont les seuls recours des dictateurs qui, faute de n'avoir pas conquis l'assentiment du peuple, se livrent aux violations des droits de l'homme les plus répréhensibles.

Les Gabonais qui n'ont pour seul moyen de défense que les forces de l'ordre dans une république, se sont retrouvés devant agresseur voire un assassin qui est sensé les protéger chaque fois qu'il veut revendiquer ses droits les plus simples tel que exprimer son droit de parole.

Il a été dit que celui qui tue par l'épée moura par l'épée. Le sang versé inutilement est une monnaie d'échange qui servira à l'achat de notre propre sang.

L'Union du peuple Gabonais, met en garde le pouvoir quant aux massacres et violences intervenus ce jour du 15 août 2012 dans un quartier de Libreville et informe le régime que ces massacres s'ajouteront à son contentieux déjà très lourd.
Nous souhaitons nos condoléances aux familles des trois victimes ( Nontshe Arlette, Ngouanda Elizabeth, Charly Atome Emane) qui ont rejoint la liste des martyrs de notre pays. Nous partageons aussi notre sympathie à tous les blessés et ceux qui ont été brutalisés.
Le peuple Gabonais reconnaît votre courage et le souci que vous avez fait montre en défiant les forces de l'ordre corrompues du gouvernement illégitime des mappannes dont l'objectif est de servir Ali Bongo Ondimba, Ndoungou et le PDG.

Peuple Gabonais, les violences de 2009 à Port-Gentil et les violences de Libreville sur les leaders de l'opposition ont été des actes inauguraux définissant le régime d'Ali Bongo Ondimba-PDG comme un régime sanguinaire dont le pouvoir dans le sens le plus négatif est son seul but.

L'UPG loyaliste lance un vif appel aux Gabonais de ne pas se laisser intimider, ni reculer devant son bourreau mais plutôt de lutter pour la libération de notre pays. Si cela s'est passé dans d'autres cieux, cela se passera dans notre pays. Cette libération est imminente si nous nous y mettons tous pour imposer la Conférence Nationale Souveraine à ce régime illégitime.
Ali Bongo Ondimba-PDG sait que son régime flirte avec son terme après son désaveux des législatives de décembre 2011.

Jeudi 16 Août 2012
Andre Bouassa
Vu (s) 1611 fois




1.Posté par regis le 16/08/2012 08:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gagui tombera ainsi que les siens!trop c'trop nos battrons peuple gabonais!!!jusqu a la victoire finale..

2.Posté par regis le 16/08/2012 08:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali le biafrei tombera ainsi que les assasins!trop c''trop nos battrons peuple gabonais!!!jusqu a la victoire finale..force au peuple!

3.Posté par TCHOUGOUDJA LE FILS le 16/08/2012 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut casser, saccager, brûler!

Lutter pour libérez ce pays du clan satanique du biafrais et de son mari Acrombessi du Bénin.

LA PEUR A DEJA CHANGE DE CAMP!

4.Posté par Mario le 16/08/2012 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'union nationale c'est un parti irresponsable

5.Posté par @Mario le 16/08/2012 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Mario

La bouche qui mange ne parle pas; laisse-nous combattre pour la libération imminente du Gabon d'Ali et Accrombessi.

6.Posté par ALI BEN ET ACCROMBESSI DEHORS AVANT LA FIN AOÛT 2012 le 16/08/2012 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VISONS LÀ OÙ ÇA FAIT MAL!

- Qui est la source des malheurs du Gabon?

7.Posté par GNANITOLIYANY le 17/08/2012 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ABO parle de ne pas donner le gabon de son pere adoptif aux traitres qui ont essaye de vendre Mbanie aux equato,de ceux qui ont detourne l'argent de l'Etat sauf lui meme,Je suis de son avis pour certains points , le Gabon de demain ne sera pas fait cette racaille de AMO,Eyeghe Ndong,Oye Mba,Missambo ,Miboto,oui le Gabon de demain sera fait de gens nouveaux qui n'ont pas vole l'argent du contribuable,de criminels/Oui AMO peut dire au peuple qu'il etait hors de la clique qui a assassine Joseph RENDJAMBE, il peut affirmer qu'il ignore l'empoisonnement de RAWIRI? AMO peut dire les noms de ceux qui ont ete balance en helico dans l'estuaire du Como durant le magistere de OBO ? Ce retournement de veste ne trompera pas les Gabonais.Le Gabon de demain ne se batira pas sur de considerations ethniques sinon ce sera l'echec .Pendant que les Pdgistes1 et 2(UN) se neutralisent,la nouvelle generation du Gabon de demain devrait deja reflechir sur l'ossature de ce que sera le Gabon de demain,

8.Posté par pauline le 21/08/2012 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
apres avoir lu autant de commentaires sur les prestiges d'andré mba obame, je me demande cette fois ce que les gabonais ont mangé au gabon pour suivre un homme comme amo? du temps de bongo pere, la classe politique disait que l'aveiglement du peuple gabonais etait du au fait que la seeg distillait dans son eau des produits a aveuigler le peuple. Ici en europe on se demande ce qu'amo a pu a son tour faire manger a ses partisans pour un tel aveiglement?
ont ils oublié qui detenait la disquette de la fraude au gabon?
Qui procedait aux arrestations au gabon? ( Ona et Mpaga ont la reponse).
pendant que le peuple se bat au gabon pour ses interets, les enfants d'amo sont a aubervilles et a laval a manger du pain de mie.
Un pedegiste combat un autre pedegiste en se faisant passer pour un opposant . donc aucun opposant veritable ne viendra changer le gabon de l'achat des pedegistes du cateau gabon? quelle honte.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...