News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Unité de l’opposition : Maganga Moussavou entre explications et certitudes

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 28 Juillet 2014 à 06:37 | Lu 1723 fois

Parmi les grands absents à la signature de l’acte constitutif du Front de l’opposition pour l’alternance figure le président du Parti social-démocrate, qui s’en est récemment expliqué avant de livrer sa vision des choses.



Réagissant à l’absence des leaders de l’Union des forces pour l’alternance (UFA) lors de la signature de l’acte constitutif du Front de l’opposition pour l’alternance, Pierre-Claver Maganga Moussavou s’est justifié. A la faveur d’un entretien accordé au quotidien L’Union (n°11591), le président du Parti social démocrate (PSD) a réaffirmé la position de la coalition à laquelle appartient sa formation politique. «Je n’ai pas été approché par Zacharie Myboto, l’initiateur de ce Front», a déclaré le maire de Mouila avant de justifier : «Et pour cause, je lui ai reproché d’être parti en indépendant aux Locales pour faire la démonstration de la force de l’ex-UN (Union nationale), ce qui aura abouti à disperser nos forces». «On ne peut pas à la fois vouloir de l’unité de l’opposition et s’activer à l’insu des autres à mettre en place des stratégies partisanes qui, quoique l’on dise, vont devenir des obstacles à la cohésion et à l’union des forces qui veulent en finir non seulement avec un homme mais avec un système qui maintient tout un peuple dans la soumission», assène-t-il.

Par ailleurs, objet de toutes les attentions ces derniers jours, l’UFA a réaffirmé son engagement pour une meilleure démocratie au Gabon. Selon Maganga Moussavou, la coalition, lors de sa réunion du 22 juillet dernier, est revenue sur de nombreux aspects liés à la mise en place des outils de transparence. Parmi ceux-ci, «un vrai découpage électoral» sur la base de la publication des «chiffres réels» du recensement de la population ; «la redéfinition de l’instrument de gestion équitable des élections, la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap), trop décriée, qui a montré ses limites» et un financement équilibré des campagnes électorales pour tous les partis politiques reconnus pour, dit-il, en finir avec l’injustice subie par les adversaires du Parti démocratique gabonais (PDG). Des mesures qui, d’après lui, devraient intéresser les acteurs de l’opposition, «avant d’évoquer l’éventualité d’une candidature unique».

Gabonreview

Lundi 28 Juillet 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1723 fois




Dans la même rubrique :
< >

Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !