News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Une entreprise indienne convoite l’exploitation du manganèse au Gabon

l'info réelle 7J/7 - LVDPG - Média Libre pour tous : Source : AGP le Mercredi 29 Décembre 2010 à 15:20 | Lu 1079 fois



Manganese Ore India Ltd (MOIL), une société Indienne spécialisée dans l’exploitation minière, a entamé des négociations avec les autorités gabonaises en vue de l’exploitation des gisements de manganèse, selon une source du ministère gabonais des Mines et du pétrole.

Cette entreprise indienne tente ainsi de s’investir dans ce secteur fortement dominé par la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français Eramet qui exploite depuis 1962 le manganèse de Moanda à plus de 650 km au sud-est de Libreville.

Si cette société indienne obtient le quitus des autorités gabonaises, le pays pourrait alors passer à une production annuelle oscillant entre 7,5 et 8 millions de tonnes de manganèse d’ici à 2012 contre 3 millions produits l’année dernière.

Les besoins en minerai de manganèse de ce pays émergent se situe autour de 4,5 à 5 millions de tonnes d’ici à 2012.

Selon un rapport du ministère des mines, le Gabon dispose de plusieurs réservoirs, encore inexploités, dont ceux d’Okondja, Franceville dans la région du Haut-Ogooué où exerce déjà la COMILOG, de Ndjolé au centre et de dans le sud du pays.

Par ailleurs, le Gabon enregistre à ce jour plus de 900 indices et gîtes minéraux et compte plus d’une dizaine de ressources minières identifiées et localisées avec certitude.

La mise en valeur de tous ces gisements de manganèse pourrait amener le Gabon à prendre le leadership mondial dans la production de ce minerai, un fauteuil encore ccupé par la Russie.

Actuellement deuxième producteur mondial, le Gabon assure près de 25% du commerce international. Le gisement de manganèse de Moanda dispose des réserves abondantes, soit près de 200 millions de tonnes, et est d’excellente qualité avec une teneur de 50%.

Par ailleurs, l’exploitation et la commercialisation du manganèse de M’Bembelé, situé à 36 km de Ndjolé (Centre), ont été confiées à une entreprise chinoise, la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMH, groupe Citic), qui a conclu un accord le 21 octobre dernier avec les autorités gabonaise.

Aux termes de cet accord, la durée d’exploitation de ce gisement de manganèse est de 30 ans pour une production annuelle d’un million de tonnes, indique-t-on au ministères des Mines.

Pour l’heure la COMILOG ayant le monopole de la production de manganèse dans le pays table sur une capacité de production annuelle de quatre millions d’ici à 2012. Cette compagnie a déjà amorcé une phase de transformation partielle du minerai surplace avec la construction d’un complexe métallurgique sur son site de production de Moanda.


Mercredi 29 Décembre 2010
LVDPG - Média Libre pour tous : Source : AGP
Vu (s) 1079 fois



Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Vide1 | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...