News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Un journaliste gabonais menacé de mort de l'état d'Ali Bongo

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Mardi 13 Octobre 2009 à 19:23 | Lu 1700 fois



APA Libreville (Gabon) Des individus non encore identifiés seraient actuellement à la recherche du journaliste Jonas Moulenda du quotidien national l’union pour lui faire « payer » l’audace d’avoir publié un bilan autre que celui de trois morts établi par le gouvernement après la violente répression militaire qui s’est abattue sur Port-Gentil, pour venir à bout des violentes émeutes qui se sont déroulées dans la capitale économique gabonaise du 3 au 6 septembre, a appris APA.

Auteur d’une série de reportages intitulés « Je reviens de Port-Gentil », Jonas Moulenda, a fait l’objet d’une nouvelle perquisition illégale par des inconnus dans la nuit de vendredi à samedi derniers, après la première qui s’est déroulée le 26 septembre dernier.

Dans ses articles, le journaliste a osé remettre en question le bilan de trois morts établi par le gouvernement après la violente répression militaire destinée à stopper les violences et les pillages qui se sont déroulées dans la capitale économique gabonaise, juste après l’annonce de la victoire du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) Ali Bongo Ondimba à l’élection présidentielle du 30 août dernier.

Le journaliste a fait état, dans ses « papiers », d’une vingtaine des victimes voire plus et rapporté de nombreux témoignages dénonçant les exactions des militaires contre les populations, maltraitées et humiliées par les forces de sécurité.

Depuis la publication de ces articles, Jonas Moulenda a reçu plusieurs menaces de mort anonymes sur son téléphone portable. Il ne dort plus à son domicile et a dû mettre sa famille à l’abri. Le journaliste revient cependant tous les jours chez lui pour aérer la maison.

Le jour de la dernière perquisition, il avait quitté son domicile à 22H00 (21H00 GMT). La perquisition a eu lieu à 2H17, selon son ordinateur portable qui a été ouvert par les inconnus qui se sont désintéressées de la somme d’argent assez rondelette pourtant laissée par mégarde par le journaliste sur son poste téléviseur.

A la suite de la parution des articles de Moulenda, le Directeur de la publication de l’Union, Albert Yangari, avait été brièvement interpellé et interroge dans les locaux du B2, les renseignements militaires, sur la nouvelle ligne éditoriale du journal qui se distingue de plus en plus par une liberté de ton inhabituelle.

Selon une voisine, ceux qui ont perquisitionné le domicile de Moulenda dans la nuit de vendredi à samedi derniers étaient au nombre de six et sont arrivés à bord d’un véhicule Toyota double cabine de couleur blanche.

Mardi 13 Octobre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 1700 fois




1.Posté par sebdepog le 13/10/2009 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces mêmes Toyota double cabine de couleurs qui ont tué dans de gens à Port-Gentil.
Ce Biafrais est vraiment maudit. Mais sois sûr, tu ne l'emporteras sûrement pas au paradis.

2.Posté par sebdepog le 13/10/2009 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces mêmes Toyota double cabine de couleurs qui ont tué tant de gens à Port-Gentil.
Ce Biafrais est vraiment maudit. Mais sois sûr, tu ne l'emporteras sûrement pas au paradis.

3.Posté par PANAF le 13/10/2009 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'il se fasse tirer dessus pendant son investiture ce pd d'ali ben avec son gros Q il ne l'emportera pas au paradis!!!!
je suis port-gentillaise, qu'il sache qu'on vengera nos fréres jusqu'à la derniere goutte de sang. c'est pas fini

4.Posté par Makabaza Ngiabonga le 13/10/2009 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La liberter de la presse Mn Q oui un Jeune homme cmme celui la qui a le devoir d'informer le peuple gabonais on le pourchasse cmme si il avait tuer quelqu'un pitier pauvre gabon le defunt omar petit piment paix a son ame t'aurais bien matter toi ali9routes cmme ya deux ans lorsque il t'avait chicoter a causes de tes betizes et que tu avait eu le platre pour ceux qui cnaisent bien l'affaire

5.Posté par Thierry NGUEMA le 15/10/2009 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes frères,

parler ne mène à rien, chez nous on passe à l'acte le jour J. Nous attendons le feu vert national qui sait peut-etre vendredi et nous ferrons "les mimbones (les actes)".
vive la révolution, moi je suis oyemois (Woleu-Ntem) j'ajoute qu'il est l'heure sinon nous vivrons encore le film de bongo père avec paul mba abessolo.

Victoire à une autre paersonne mais armés imposé. Tuons - les dans leur domicile dans les quartiers que chaque gabonais vise et cible les maisons de nos frères militaires en les incendiants.

Moi qui vous parle je suis le plus proche voisin de l'imbécile ministre d'état aux bétises françois engohang (Eboué), nous sommes prêt mon collectif et moi à mettre le feu à son domicile.

D'ailleurs mon parent proche proviseur d'un lycée à oyem et bras droit du ministre nous oriente dans ses déplacements.

S'il doute qu'il vient à oyem ce week end. Nous lui donnons rendez-vous à Monnaco dès 23h où habite sa mère que lui meme imagine le jour.

PAROLE d'un jeune oyemois.
S'il me cherche je suis Nkodjen d'oyem; je suis de la famille de ceux à qui il s'appui pour des renseignements dans la commune.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...