News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Un adolescent retrouvé mort dans sa chambre à Lambaréné.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 10 Janvier 2013 à 08:58 | Lu 600 fois

Un garçon de 13 ans a été retrouvé pendu la semaine dernière dans sa chambre au domicile de ses parents au quartier Isaac-Carrière de Lambaréné, rapporte le quotidien l’Union. La police judiciaire évoque l’hypothèse d’un assassinat.



Un adolescent retrouvé mort dans sa chambre à Lambaréné.
Terrible drame la semaine dernière dans le quartier Issac-Carrière à Lambaréné. Un garçon de 13 ans, Bill Giscard Ibinga Ibinga a été retrouvé mort, dans sa chambre, avec une corde autour du cou.

Peu avant le drame, l'enfant serait sorti se balader. En rentrant à la maison, son père, Franck Ibinga Minganda lui aurait demandé d’aller baigner ses cadets et d’en faire autant lui-même.

Une fois cette tâche accomplie, l’adolescent se serait mis à jouer aux jeux vidéo avant de regagner sa chambre, laissant les autres enfants devant la télévision.
Ce serait la dernière fois que le jeune Bill Giscard Ibinga aurait été vu vivant par ses proches…

Que s’est-il donc passé dans la chambre du jeune garçon ?

Selon l’antenne provinciale de la Police Judiciaire chargée de l’enquête, les signes d’un suicide n’étaient pas réunis lors de la découverte macabre.

Même si l’hypothèse du suicide reste la plus vraisemblable, la PJ n’exclue pas d’autres pistes.

« C’est une mort suspecte. Il n’y avait aucun élément portant à croire qu’il s’agirait d’un suicide. L’enfant n’avait pas d’urine. Il était plutôt adossé à un mur, la corde au cou », a avancé un enquêteur, précisant que c’est le père de l’enfant qui a découvert le corps.

Par ailleurs selon les témoignages recueillis dans le voisinage et l’entourage de la famille, l’enfant ne semblait pas présenter de signe de perturbations ni de troubles pouvant le conduire au suicide.

La mère absente de la maison, le père était seul avec les enfants. Personne n’a entendu le moindre cri provenant de la fameuse chambre. Personne n’a remarqué la présence d’une personne étrangère à la famille dans la maison.
Le suicide des jeunes de moins de 14 ans est rare et mal connu.

Dans le cas où la thèse de l’assassinat était retenue, qui pourrait en être l’auteur et pour quel motif?

Les conclusions de l’enquête de la police judiciaire sont attendues avec impatience.




Publié le 10-01-2013 Source : Gaboneco

Jeudi 10 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 600 fois




1.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 11/01/2013 01:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette enquête démarre mal : donc une absence d'urine écarterait l'hypothèse d'un suicide ? Mais quel est ce genre d'enquêteurs ? Pauvre Gabon...

2.Posté par Larévolte le 11/01/2013 01:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Feu-PDGiste-A-Mort,

En disant: "donc une absence d'urine écarterait l'hypothèse d'un suicide ? Mais quel est ce genre d'enquêteurs ? Pauvre Gabon... ", vous avez l'air de douter que un des premiers signes qui caractérisent une mort par pendaison sont les urines, et pourtant c'est vrai. En effet, lorsqu'un individu meurt par pendaison, il urine. Tout comme on dit qu'on retrouve toujours de l'eau dans les poumons d'un individu mort par noyade. Cependant, les choses du Gabon sortent tellement de l'ordinaire qu'on verra bientôt au Gabon le corps d'un individu mort dans un incendie sans brûlures.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...