News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Un Chambrier pour l’effet domino Jean Ping ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 8 Mars 2014 à 09:10 | Lu 2164 fois

La tentation de faire sombrer le Parti démocratique gabonais (PDG) est grande et semble au goût de certains vieux hiérarques de cette formation politique qui s’en donnent à cœur joie, les uns après les autres comme dans une chute de dominos.



Refusant de rater l’embarquement sur la «nouvelle voie» (selon l’expression de Jacques Adiahénot) ouverte par Jean Ping, l’ancien président de la commission de l’Union africaine, le Dr Marcel Eloi Rahandi Chambrier, ancien président de l’Assemblée nationale et dignitaire Mpongwè de l’Estuaire, a saisi l’occasion de la sortie médiatique de Jacques Adiahénot, le 6 mars 2014, pour laisser entrevoir les futures actions de ceux qu’on pourrait appeler «les dinosaures» du Parti démocratique gabonais (PDG), cher à feu Omar Bongo Ondimba.

À la demande du public venu nombreux écouter Jacques Adiahénot, le Dr Marcel Eloi Rahandi Chambrier, ancien secrétaire général du PDG, a laissé entendre, sur le ton de l’humour – à prendre tout de même au sérieux – qu’il ne veut plus du système au pouvoir. Une boutade qui pourrait laisser penser qu’il prépare lui aussi son annonce de rupture avec le parti au pouvoir.

«Vous voulez que je parle?», a demandé Marcel Eloi Rahandi Chambrier au public qui lui lançait de gentilles turlupinades. Et de poursuivre : «je suis venu d’abord écouter mon petit frère Jacques pour qui j’ai une grande admiration et avec qui nous partageons des idées depuis longtemps. Mais comme vous voulez que je parle, je vous donnerai des bribes. Je ne dirais pas tout, parce que l’orateur nous a rappelé qu’il y a des secrets cachés qu’on ne dit pas et qu’on ne dit jamais. Il est trop tôt pour le dire».

«Moi je suis ancien président de l’Assemblée nationale. La loi dispose que le cabinet de l’ancien président est nommé en Conseil de ministre. Mais depuis que j’ai envoyé la liste de mon cabinet en Conseil de ministre, ça ne revient pas. Ça veut dire qu’on ne veut pas de moi et si tel est le cas, moi aussi je ne veux plus de lui», a-t-il déclaré sans plus.

Pour certains qui souhaitent écouter Alexandre Barro Chambrier sur la suite qu’il entend donner à sa carrière politique après les dernières élections locales et municipales, la présence et la prise de parole du père Chambrier, dans un cénacle de l’opposition radicale regroupée autour de l’Union nationale et de son courant dit des Souverainistes, ne serait pas un fait du hasard.

Nombreux sont en effet ceux qui disent les Chambrier meurtris et se disant, en off, lésés par le choix du candidat PDG à la mairie de Libreville, malgré que la liste conduite par Alexandre Barro Chambrier ait été la seule du PDG à avoir franchi la barre de 50% des voix sur Libreville. Mais, la gouaille du père Chambrier est bien connue de tous et rien ne peut laisser sérieusement penser à une sortie fracassante d’Alexandre Barro Chambrier qui, contrairement à son père, est connu pour être «d’un flegme qui cache une incapacité à s’autodéterminer», selon l’expression d’un ancien journaliste présent dans la salle qui a ajouté : «à moins que son père ne l’y contraigne.»

Quel secret ou action à venir n’a donc pas voulu dévoiler Marcel Éloi Rahandi Chambrier ? La sortie de celui-ci du PDG, s’il est question de cela, ferait ressembler à Jurassic Park le petit courant des nouveaux dissidents du PDG, tant ses deux premiers acteurs, Ping et Adiahénot, ont 70 ans bien sonnés. Alexandre Barro Chambrier pourrait donc venir rafraichir ce casting dont l’opinion publique aimerait connaître le plan ou les visées. Franchira-t-il le Rubicon ?

Gabonreview

Samedi 8 Mars 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2164 fois




1.Posté par louetsy le 08/03/2014 09:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ouf ces hierarques qui ont tous endormi le peuple,aujourdhui ils veulent montrer pattes blanches!Arretez votre spectable au lieu de faire des conferences de presse,vous gagnerez en devenant avec tout l''argent detourner hommes d''affaires!

2.Posté par AbdourahmaneDavidMartin le 08/03/2014 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon maintenant nous ('peuple), faisons quoi??????????

3.Posté par BRAVO ECHOS JULIETTE le 09/03/2014 01:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE PEUPLE YA DEUX PEUPLE LES ENDORMIS ETERNEL QUI AIME KONGOSSE ET CEUX QUI BOSSE DANS L'OMBRE AVEC SAGESSE ET DETERMINATION .

4.Posté par MOUSSOUAMY MOUNDANGA BYB LOYS le 09/03/2014 08:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
moi de mon coté j'encourage la démission des ses enceints cadre du partie démocratique gabonais PDG car il n y a que eux qui peuvent faire tomber le système bongo je demande mes frères et sœurs de n'est pas regarder à leur passer, c'est vrais qu'ils ont étés aussi dans ce système et qu'ils ont participer au retardement du GABON et figurants plusieurs magouilles PDG DANS les années antérieurs, acceptons dans le mouvements de la résistance pour sauver notre pays, prenons exemple au Sénégal MAKI SALE n'est était il pas premier ministre de l'ex président sénégalais? mais les sénégalais non pas le passé de MAKI mes frères.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...