News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

USA : un éditorial du Daily Mail de londres n'y va pas de main morte

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 10 Juin 2011 à 06:43 | Lu 1322 fois



USA : un éditorial du Daily Mail de londres n'y va pas de main morte
Dans un éditorial corsé publié ce matin dont le titre est: "Obama and a White House invite for dictator who has stolen billions from his of impoverished African nation", l'auteur Daniel Bates ne prend pas de gant et restitue dans les colonnes de son journal, la prédation dont ont été coupables ceux qui se pensent propriétaires du Gabon.

Vous pourrez lire la version originale de l'article au lien ci-dessous, en anglais. Mais nous vous en donnons aussi notre traduction en français. Ce matin, la presse américaine dit qu'à cause de la mauvaise presse que reçoit cette visite, il serait possible qu'Obama interdise les cameras (et photographies) lors de ce meeting. Il ne veut pas que ses adversaires politiques utilisent son meeting avec un dictateur voleur et corrompu, lors de la campagne électorale l'année prochaine. Mais nous vérifierons cette information.

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2001593/Barack-Obama-invites-Gabon-dictator-Ali-Bongo-White-House.html#ixzz1On0GoUrU


L'article du Daily Mail du jour


Obama et la Maison Blanche invitent un dictateur qui a volé des milliards à son pauvre pays d'Afrique

Par: Daniel Bates

Barack Obama est très critiqué pour avoir invité un honteux dictateur africain qui a impitoyablement pillé des milliards de dollars dans son pays. Le président américain aura aujourd'hui une réunion privée avec Ali Bongo du Gabon dans le convoité bureau ovale en dépit de son bilan effroyable. La famille Bongo a gouverné ce pays pauvre d'Afrique avec une main de fer pendant cinq décennies et utilisé ses richesses pétrolières pour financer un train de vie scandaleusement luxueux.

Pendant ce temps un tiers de la population au Gabon vit avec moins de 2 dollars par jour et beaucoup meurent de faim chaque année ou sont contraints à fouiller dans les poubelles pour trouver de la nourriture. Les critiques ont fait remarquer que le Gabon, avec une population de 1,5 millions, est le troisième producteur de pétrole en Afrique sub-saharienne. Ils affirment que la seule raison pour M. Obama a accepté de la réunion, c'est qu'il veut s'attirer les faveurs d'un allié et garantir l'approvisionnement en pétrole des USA- peu importe la moralité de la personne.
Les abus de la famille Bongo au Gabon sont bien documentés et remontent à 1967 quand Omar Bongo, le père Ali, devint président.

Il ya deux ans, des investigations ont révélé que les Bongos avaient des dizaines de maisons luxueuses dans des endroits comme la Côte d'Azur et un pied à terre de $ 120million de 14-chambres à Paris. Durant un shopping en 2006, l'ex-épouse d'Ali Bongo, rechigna à l'idée d'aménager dans une propriété qui coûtait la modique somme de $25 millions. «J'ai besoin de quelque chose de vraiment grand, vraiment, vraiment, vraiment grand,» a dit Inge. «Je pense que pour cette somme d'argent, je m'attends à un peu plus de grandeur. J'ai essayé des logements plus petits, mais ce n'est tout simplement pas mon genre".

Jack Blum, un consultant des Nations Unies et experts en activités bancaires offshore, a déclaré à ABC-News que la rencontre avec M. Obama envoie le mauvais message.

Il a dit qu'au cours fil des ans, les Bongos avaient ponctionné un quart du PIB du Gabon qui les a rendu incroyablement riche. "Il n'ont absolument aucune honte" a dit Blum de Bongo et ses acolytes. «Je dirais que les gens qui dirigent ce pays se sont rendus coupables de grand vol de la nation. Le sénateur Carl Levin, Démocrate du Michigan, a ajouté que: «Omar Bongo et maintenant son fils Ali Bongo ont pendant plus de 40 ans dirigés un régime au Gabon qui détourne la richesse de leur pays pour l'usage personnel de leur famille».

Un rapport du Congrès, dont il était l'auteur l'année dernière, a montré que «les Bongos utilisaient des institutions financières américaines pour effectuer des transactions suspectes portant sur des millions de dollars de détournement. S'adressant à ABC-News, le porte parole de la Maison Blanche, Jay Carney a admis que Bongo a une histoire «pas très reluisante." «Tout d'abord, le président du Gabon fait des efforts de réforme, que nous soutenons, a-t-il dit. «Deuxièmement ... Le Gabon a été un partenaire important dans certaines des questions qui sont très importants pour la sécurité nationale américaine". Un porte-parole de Bongo a affirmé qu'il était un réformateur, mais n'a pas pu expliquer comment il a pu bâtir une telle fortune.

Posted by Charlie M

Vendredi 10 Juin 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1322 fois




1.Posté par Le surfeur le 10/06/2011 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Les peuples meritent ceux qui les gouvernent"

Un parmi les commentaires des Americains qui lurent l'article

2.Posté par ungabonais le 10/06/2011 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je te soutien le surfer, nous méritons nos dirigeants! sa ne tombera pas du ciel et tant qu'ils saurons que ce peuple est comme sa: ILS NE CESSERONT JAMAIS! Oh Bon Dieu 0 combien les bongo ont acheter le GABON pour que cotisions tous autant que nous sommes pour le leurs rendre afin qu'ils nous collent la Vrai Paix! peut importe le temps que sa prendra!

3.Posté par Citoyen Libre le 10/06/2011 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'imagine que le poste de Charlie date d'avant hier soir puisqu'il a été prouvé et écrit notamment par CNN et d'autres médias américains que les caméras de télévision ont été interdites à la rencontre, encore moins les questions des journalistes!

Mais j'ai déjà vu sur des sites Anti-Obama et Anti-musulmans des montages difficiles à publier ici et qui montrent Obama avec Ali et d'autres chefs musulmans dans des tenus pas très catholiques (c'est le cas de le dire)... Que Obama soit sûr que les photos avec Ali seront utilisées par le camp adverse pour montrer qu'il protège des dictateurs! Bref, inutile d'attendre 2012. C'est commencé! En interdisant les images, effectivement il privait les adversaires d'une arme redoutable que représentement les images vidéo... Mais il y aura quand même des montages...

Il faut que les Gabonais contineut de mettre de la pression et demander le départ d'Ali, si non, ils n'auront rien de bon pour leur liberté et la démocratie qu'ils réclament!



4.Posté par Révolution Gabonaise - ODJUKU DOIT PARTIR MAINTENANT le 10/06/2011 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Frères et soeurs de combat, c'est le moment de frapper,

ALI BONGO ODJUKWU DOIT PARTIR MAINTENANT OU JAMAIS.

LE LION EST ISOLÉ, FRAPPONS.

TOUS ENSEMBLE, CONVERGONS NOS FORCES,: GABON, FRANCE, SÉNÉGAL, USA, CANADA, AFRIQUE DU SUD, ANGLETERRE... TOUS LES GABONAIS ET AMIS DU GABON, TOUS À LA RUE POUR DEMANDER HAUT ET FORT LE DÉPART IMMÉDIAT DU FAUSSAIRE ALI BONGO ODJUKU, MAINTENANT.

DIRECTION LA PRÉSIDENCE.

LE TIMING EST PARFAIT, CE NE SONT PAS LES USA, L'ONU, LA FRANCE QUI LUI VIENDRONT AU SECOURS, ALI EST DEVENU GÉNANT , N'ATTENDONS PLUS.

LE TIMING EST PARFAIT, N'ATTENDONS PLUS, AGISSONS.

QUE LES RASSEMBLEURS RASSEMBLENT,
QUE LES MANIFESTANTS MANIFESTENT:
AU GABON, AUX USA, EN FRANCE , EN AFRIQUE DU SUD, EN ANGLETERRE, AU CANADA, AU SÉNÉGAL, AU BURKINA FASO TOUS À LA RUE!!!

POUR DEMANDER LE DÉPART PUR ET SIMPLE D'ALI BONGO ODJUKU, ALI BEN ODJUKU DEHORS..

ALI BONGO ODJUKU EST ISOLÉ, LE LION EST AFFAIBLI, SES ALLIÉS EMBARRASSÉS, NE LE PROTÈGERONT PAS.

DEMANDONS LE DÉPART IMMÉDIAT DE L'USURPATEUR.

LE GABON, NOTRE PAYS, A ÉTÉ ASSEZ HUMILIÉ COMME ÇA.

GBG.

5.Posté par Chantal le 10/06/2011 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BARACK OBAMA ME DECOIT

Je ne sais pas si vous avez le même sentiment que moi, mais je réalise que la politique a pris le déçu chez Obama et qu'il s'est éloigné de son discours de Accra. Je suis une africaine, j'ai fait de hautes études et je gagne très bien ma vie, la polittique je peux m'en passer.

Mais il s'agit là de notre continent. Gabonaise, je n'arrive pas à croire que Obama a reçu cet imposteur d.Ali à la maison blanche malgré toutes les preuves qui montrent non seulement qu'il n'a pas gagné les élections de 2009 mais aussi qu'il a pillé et continue de piller lles richesses du Gabon. Tout simplement parceque le vote du Gabon est important pour que les plus puissants s'imposent encore d'avantage dans nos pays.

Tout ce que j'espère, c.est que Obama ne gagnere pas les élections en 2012. C'est tout le mal que je lui souhaite.

Obama a montré qu'il a les gènes africaines et qu'à beau chasser le naturel (le sang noir qui est en lui), il revient au Galoop...

Qu'en pesnsez-vous?

Chantal

6.Posté par lemvou le 10/06/2011 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
au post 5
Vous n'y êtes pas du tout : Obama est un Bouty c'est à dire noir à l'exterieur et blanc à l'interieur. Il ne faut qu'appliquer la politique que ses mentors blancs ont toujours appliquée à l'Afrique. En bref on s'enfout des pauvres populations tant que les interets occidentaux sont garantis...

7.Posté par lemvou le 10/06/2011 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pardon:lire BOUNTY

8.Posté par St.Michael le 10/06/2011 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers Frères et Sœurs épris de Liberté/Indépendance,

Méfions nous de cette tope Obama qui est au service des grands lobbies et des institutions mafieuses internationales comme l’ONU et la françafrique.

Obame fait tout le contraire de son discours à Accra :
1-Il ne fait pas la promotion des institutions fortes en Afrique
2-Il privilégie des intérêts maçoniques au détriment des intérêts des peuples opprimés.
3-Lui, Obame qui aime souvent se passer pour un grand humaniste, vient de prouver que le vote d’Aliben (Gabon) aux UN est plus utile pour leur impérialisme mondial que les droits de l’Homme qui sont bafoués au Gabon, en Cote d’Ivoire et dans toute l’Afrique.

Si je comprends bien, notre dignité des gabonais, nos droits fondamentaux ont été marchandés avec le vote du Gabon (Aliben) à l’ONU pour la cause mafieuse des USA.
Obama dans sa sourdine et fausse compassion est un danger pour l’Afrique car en voulant le prendre comme issu du berceau de l’humanité, nous risquerons de baisser notre garde et se rendre compte qu’Obama nous a vendus moins chers que la gratuité.

LA SEULE SOLUTION : REVOLUTION et AFRICANISM….soutenons les SANKARA/GBAGBO/Khadafis qui disent NON à la colonisation avilissante tout en développant leurs pays.

Do not trust Barak Obame, he is playing the most dangerous and evil gimmick in exacerbating the slavery of African.

May GOD bless Gabon and Africa whilst strengthening our faith for a True and an Unconditional freedom and integrity of soul.

Amen!

Amen!

9.Posté par Germain mba le 10/06/2011 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que Obama recoit le biafrais ou pas? Pour moi c'est ni chaud ni froid, le plus important c'est de nous concentrer sur le depart du pouvoir au gabon, vous allez voir que le jour ou ca va commencer les mèmes Obama les Sarkozy et consort vont le lacher!
Arretez d'accorder de l'importance a cette histoire de viste du biafrais chez Obama

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...