News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Trois dealers de crânes en prison

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 30 Avril 2012 à 06:47 | Lu 876 fois

Les agents de la police judiciaire viennent de mettre la main sur trois compagnons officiant dans la profanation des sépultures du pays à l’issue de laquelle, ils fournissaient des pièces détachées humaines à des personnalités de la République.



Trois dealers de crânes en prison
Selon le quotidien d’informations l’union de ce week-end, cinq crânes humains ont été découverts par la police judiciaire dans une cabane qui appartiendrait à un ancien agent de Gabon Télécom. Un nommé Richard Soka, 43 ans , résidant à Bizango, dans la banlieue de Libreville.

En effet, selon les enquêteurs, «l’affaire a éclaté parce que Richard Soka aurait roulé dans la farine ses compagnons. Se sentant lésés, ces derniers, notamment, Prince-Olivier Simao, 36 ans et Abdoulaye Ndassa, 60 ans de nationalité camerounaise ont vendu la mèche révélant que l’ancien agent de Gabon Télécom, n’habite pas dans la maison où les crânes avaient été découverts».

Selon les déclarations faites par les indélicats, lors de son interrogation, Richard Soka a dit avoir reçu ces crânes des mains de ses deux complices, qui eux, disent à leur tour avoir récupéré ces crânes auprès de certains notables des villages du Gabon. Alibi qui ne convainc pas les enquêteurs.

Selon les sources judiciaires, les trois hommes auraient, par le passé, vendu plusieurs crânes à un ancien Premier ministre à plusieurs dizaines de millions de francs CFA, personnalité qui serait le véritable commanditaire de ce trafic honteux.

En attendant d’être entendu par la justice sur l’origine des cinq crânes, les trois hommes méditent sur leurs sorts dans les géôles.





gabonreview

Lundi 30 Avril 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 876 fois




1.Posté par Larevolte (pas la révolte) le 30/04/2012 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais dites-nous le nom de cet ancien premier ministre. Si on tait le nom de cet ancien premier ministre, c'est qu'il appartient encore au clan des Bongo puisque s'il s'agissait de ceux qui sont passés dans l'opposition, le nom serait mentionné.

2.Posté par Tintin le 30/04/2012 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'appartenance politique de cet ancien premier ministre importe peu. Buveurs de sang humain, ils y sont tous, pédé-justes comme pseudo opposants. Souvenez-vous de cette jeune fille qui rendit l'âme après avoir consommé les excrêments de Myboto...

Peuple maudit!!!

PS les femmes, arrêtez de vous ballader avec des serpents dans vos sexes.

3.Posté par Tintin le 30/04/2012 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ps: les femmes, arrêtez de vous balader avec les serpents dans vos sexes, et non, les femmes arrêtez de vous ballader avec les serpents dans vos sexes.

Je m'adresse particulièrement à Chantal Myboto, Pascaline Bongo, Patience D'abany, Angélique Ngoma, Paulette Oyane, Paulette Myssambo, Ida Reteno, Mengue M'Eya (la plus laide du monde), ...

4.Posté par pitchou le 30/04/2012 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi arreter seuleument les vendeurs arretez aussi les acheteurs pourquoi le gabon est comme ça dieu recupere cette terre dont les hommes que tu as mis dessu n arrivent pas a le traité comme il faut et ses habitants qui preferent souffrire et continuer d accepté cette misere

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...