News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Triste Gabon : des notes accablantes pour ce pays, passé au 158e rang mondial sur 183

le Mardi 29 Septembre 2009 à 23:24 | Lu 698 fois

Le Gabon a chuté cette année au 158e rang mondial dans le rapport 2010 qui vient d'être publié par la Banque Mondiale et la Société financière internationale sur la facilité des affaires dans 183 pays. Face à la régression continue enregistrée depuis plusieurs années dans le «Doing Business», le gouvernement a décidé de renforcer les mesures visant a impulser une nouvelle dynamique dans le monde des affaires et de mettre en place un cadre juridique et infrastructurel capable d'attirer les investisseurs.



Triste Gabon : des notes accablantes pour ce pays, passé au 158e rang mondial sur 183

Les mauvaises notes de Libreville au «Doing Business 2010»

Le 7e rapport annuel sur la facilité des affaires publié par la Banque Mondiale et la Société financière internationale le 9 septembre dernier n'arrange rien aux perspectives économiques du Gabon, qui continue de chuter en passant à la 158e place mondiale sur 183.

La complexité des procédures, la lenteurs des délais et le coût de la création des entreprises au Gabon ne font que polluer l'environnement des affaires et faire fuir les investisseurs. Pire, au lieu de se simplifier, le processus de création d'entreprise se complexifie, avec 58 jours nécessaires pour créer une entreprise en 2009, contre 46 en 2008.

Parmi les indicateurs en net recul, le rapport souligne les lacunes du Gabon dans la création des entreprises et la protection des investisseurs, malgré la création de l'Agence de promotion des investissements privés (APIP) en 200 censé améliorer ces points.

Les principaux fléaux du fonctionnement optimal de cette structure seraient en fait les problèmes de complaisance et de corruption, donc un problème de bonne gouvernance, en plus d'une forte présence d'entreprises informelles qui ne se soucient que très peu de légaliser leur situation.

Face à cette situation, le Conseil des ministres, réuni le 24 septembre dernier, a décidé de la réactivation immédiate du groupe inter-ministériel de suivi de l'environnement des affaires afin d'y impulser davantage de dynamisme et d'y lever les entraves.

Sous la tutelle de la Primature, les experts des ministères du Développement et de la Performance publique, du Commerce, de l'Economie et des Finances, de la Justice, de l'Intérieur, du Tourisme, du Travail, de Emploi et des PME/PMI, participeront à cette tâche.

Si le Gabon veut conserver ses espoirs d'émergence d’une économie émergente, il faudra faire le ménage dans les couloirs des affaires.

Le rapport «Doing Business» est un outil clé pour les autorités afin d'orienter les réformes et les chantiers prioritaires pour attirer les investisseurs et impulser le développement socio-économique.

Le Projet «Doing Business» mesure la réglementation des affaires dans 183 pays. Depuis 2004, il tient compte des réformes réglementaires dont l’objectif est d’améliorer la facilité de faire des affaires, ceci en mesurant leur impact à travers 10 indicateurs.

Publié le 28-09-2009 Source : gaboneco Auteur : gaboneco


Mardi 29 Septembre 2009
Vu (s) 698 fois




1.Posté par CHECHEMOTE le 30/09/2009 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Triste et dure réalité

2.Posté par Le Sphinx le 30/09/2009 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Triste réalité, oui, mais surtout sanction méritée. Comment ne pas dégringoler avec le type de gourvernance que nous pratiquons?

Le Conseil des ministres, réuni le 24 septembre dernier, ne doit pas que décider de la réactivation immédiate du groupe inter-ministériel de suivi de l'environnement des affaires afin d'y impulser davantage de dynamisme et d'y lever les entraves.

Il doit se prononcer clairement sur les sanctions à appliquer sur ceux qui confondent le bien public et le leur; ceux qui pillent les caisses de l'Etat pour leurs ambitions propres, et ceux qui bradent le Gabon aux Siro-libanais et autres prédateurs du Pays. Suivez mon regard.

3.Posté par mong y'adzè le 30/09/2009 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'un des effets BONGO...la paix et rien que la paix (dans un pays naturellement pacifique, trouvez l'erreur). Que ceux qui s'appuient sur une pseudo paix me disent où pkoi le Gabon se situe aussi bas dans toutes les échelles malgré ses richesses naturelles et sa faible population?? La paix, ça se mange ce truc?!
Les gabonais veulent créer des entreprises et gérer leur destin et on leur pond la paix. Pour bien continuer à exploiter, corrompre, voler et dilapider les richesses en PAIX surtout! Et comme celà ne suffisait pas, un VIRUX nommé ALI ravage notre peuple. Oh mon Dieu!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...