News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Tricher n’est plus jouer pour les commerçants fraudeurs de Libreville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 28 Février 2012 à 12:05 | Lu 578 fois

Un contrôle inattendu effectué par le procureur de la Libreville, Sidonie Flore Ouwé, accompagné des officiers de la police judiciaire dans les différents marchés de la capitale, a permis de mettre la main sur une quarantaine de commerçant malhonnête. Cette «descente» repose sur des dispositions du Code de procédure pénale.



Pour s’être amusés à fausser leurs balances afin de grappiller le maximum d’argent sur le dos de leurs clients lors du pesage des aliments, quarante commerçants des différents marchés de la capitale gabonaise, ont été interpellés le 25 février 2012 par le procureur de la Libreville, Sidonie Flore Ouwé et l’équipe officiers de la police judiciaire qui l’accompagnait.

«Conformément aux dispositions du Code de procédure pénale, le procureur de la république est le premier officier de police judicaire, qui peut constater les infractions, rassembler les preuves et renvoyer les indélicats devant les juridictions pour être jugé», a précisé Sidonie Flore Ouwé.

«C’est dans ce contexte que nous nous sommes engagés à aller sur le terrain, suite aux dénonciations qui nous sont faites parce que c’est également un mode de saisine du procureur de la République aux dénonciations criardes par les médias et les individus, de ce qu’il y a des situations dramatiques qui alourdissement même le panier de la ménagère», a-t-elle justifié.

Les quarante indélicats constituants la première moisson de cette opération inopinée, notamment, des Libanais, Chinois, Nigérians, Béninois et Gabonais ont été conduits à la Direction générale de la recherche (DGR) où ils devront répondre de leurs actes.

«L’article 321 du Code pénal précise que, seront punis d’un emprisonnement de sis mois à deux ans, et d’une amende de 24 milles à trois millions de F CFA, ou de l’une de ces deux peines seulement, ceux qui sans motif légitime, seront trouvés détenteurs dans leurs magasins, boutiques, entrepôts, maisons servant au commerce, ateliers ou lieux de fabrication, soit des poids ou mesures faux ou autres appareils inexacts servant au pesage ou au mesurage des marchandises», a rappelé, le procureur de Libreville.


gabonreview


Mardi 28 Février 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 578 fois




1.Posté par mentlentume le 29/02/2012 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tous ces commerçants sont des crimineles il faut les punir severement ça fait des années qu,ils volent les gabonais ; il faut leur coler dix ans d,emprisonement ferme avec interdiction de sejour pour les sujets etrangers

2.Posté par mentlentume le 29/02/2012 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je m,adresse au nouveau gouvernement. ce qu,elle histoire de publier les augmentations des salaires dans les medias uo a la télé? voila pourquoi les commerçants augmentent les prix je pense que c,est un secret professionnel ça doit etre une surprise pour l,agent dans son bulletin de salaire. li faut arreter avec cette façon de faire les commerçants on raison d,augmenter les prix parcequ,ils suivent et lisent les journaux stop stop stop

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...