News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Togo/Gabon | Quand Faure Gnassingbé et Ali Bongo forcent l’admiration

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Mercredi 9 Juin 2010 à 08:16 | Lu 2096 fois

A la tête du Gabon et du Togo, deux fils de présidents qui ont succédé à leurs pères, après des élections. Il s’agit d’Ali Bongo, héritier de feu Omar Bongo Ondimba, et de Faure Gnassingbé, l’un des enfants du défunt président togolais, Gnassingbé Eyadema. Ces deux chefs d’Etat, enfants d’anciens présidents, forcent l’admiration d’un de nos lecteurs. Explications.



Togo/Gabon | Quand Faure Gnassingbé et Ali Bongo forcent l’admiration
“Le fait est suffisamment rare pour ne pas être relevé. Le Gabon et le Togo, par des gestes politiques forts et significatifs de leurs premiers dirigeants, viennent de donner aux afro-pessimistes de tous bords et de tous poils deux preuves éclatantes que les Etats africains peuvent être gouvernés autrement.

Nul n’éprouve le besoin de me rappeler le lignage politique des présidents actuels de ces deux pays. Faure Gnassingbé et Ali Bongo sont bien les enfants de feus Gnassingbé Eyadéma et de Omar Bongo Ondimba. Tous deux ont succédé à leurs pères à la tête du Togo et du Gabon, dans des conditions qui n’ont pas manqué d’être contestées par les plus fervents et les plus ardents défenseurs du purisme démocratique sur le continent.

Ces faits étant, sauf coûte que coûte à ne vouloir voir les choses que sous le prisme réducteur d’un délit supposé de descendance politico-biologique, comment ne pas saluer les actes politiques courageux récemment posés dans leurs pays respectifs par ces deux chefs d’Etat ? Au Gabon en effet, Ali Bongo a interdit désormais toute exportation de bois brut. Au Togo, Faure Gnassingbé a obtenu l’entrée de l’Union des Forces du Changement (UFC) de l’opposant historique Gilchrist Olympio dans un gouvernement d’ouverture et d’union nationale.

Apaisement du climat social...

Du vivant de leurs géniteurs d’anciens présidents de ces deux pays, ici comme là-bas, qui eut pu rêver de pareils engagements en faveur, d’une part de l’économie gabonaise et, d’autre part, d’un apaisement du climat social et politique tant espéré au Togo ? Personne, si ce n’est quelque candide utopiste politique. De ces deux actes, il ne faut dès lors point attendre tel l’apôtre de voir les retombées pour saluer le courage politique.

De l’exemple ainsi infligé, comment ne pas se demander si la nouvelle et meilleure gouvernance politique tant souhaitée du continent ne passe pas par un rajeunissement au plus haut niveau de sa classe dirigeante ? Car, n’en déplaise aux chantres d’une certaine conception de la sagesse, l’âge est malheureusement aussi et souvent un facteur physiologique de lucidité. (Laissez Wade tranquille !).

Aux âmes bien nées, dit l’adage, la sagesse n’attend point le nombre d’années. Par ces décisions courageuses en faveur de leurs pays et de leurs peuples, Ali Bongo et Faure Gnassingbé administrent, à leurs détracteurs et à une certaine opinion africaine et internationale volontairement négativiste, une preuve magistrale que, tout comme le petit de la chèvre ne sent nécessairement le lait, le fils d’un présumé dictateur peut s’avérer être un très bon chef d’Etat.

Une chose est sûre, des actes de gouvernance politique d’un tel courage sont autant sinon plus rares sur le continent africain que les cheveux sur le crâne d’un chauve. Aussi doivent-ils, lorsqu’ils surviennent comme ici deux exemples indéniables, être mieux célébrés qu’ils ne le sont, par ceux-là mêmes, habituellement prompts à crier haro sur le baudet, aux moindres errements ou égarements des princes qui nous gouvernent.

Un espoir tout à leur honneur

Hélas, mille fois hélas. Bien souvent, les opinions africaines, médias en tête, préfèrent curieusement faire leurs choux gras des nouvelles qui donnent de leur continent le visage misérabiliste dont, sadiquement, nous nous complaisons depuis toujours à faire commerce. Comme par effet de baguette magique, tout ne sera et n’ira peut-être pas pour le mieux dans les meilleurs du Gabon et du Togo possibles demain, du simple fait des décisions audacieuses que viennent ainsi de prendre leurs chefs d’Etat.

Pour autant, l’espoir incontestable né de ces nouvelles donnes est tout à leur honneur, et mérite ici d’être salué. En effet, si en matière de critique politique le griottisme fait le lit des dictatures, le déni d’opinion cache bien souvent autant mal, voire traduit une forme d’hypocrisie qui fonde au sein de l’opinion africaine un certain complexe d’efficience vis-à-vis de nos dirigeants.

Un complexe d’efficience sur lequel sont en grande partie bâties la dominance que subissent nos Etats et la faiblesse de leur rayonnement sur la scène internationale. Ces exemples, de la part de Faure Gnassingbé et d’Ali Bongo, enseignent à souhait que l’Afrique n’est pas condamnée à n’avoir à sa tête que des roitelets et autres chefaillons avides de pouvoir et de bonne chaire.

Osons faire savoir, encourageons et défendons nos dirigeants, lorsque ceux-ci s’engagent sur des voies capables de mener nos Etats et leurs populations vers des lendemains moins miséreux. Chapeau donc et bravo à Faure Gnassingbé et à Ali Bongo. Puissent-ils persévérer et, par de pareilles autres décisions, se montrer les figures de proue d’une nouvelle gouvernance politique africaine. Pour tous actes à venir du type, la plus grande reconnaissance et admiration des générations africaines montantes et conscientes leur est acquise, pour leur courage et leur lucidité. CQFD.


Source : AfriScoop


Mercredi 9 Juin 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 2096 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par luiz le 10/06/2010 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ caillou

Monsieur ou madame, premierement relisez vous avant de publier des des propos qui n'ont pas de sens, ensuite quand vous parlez de demasquer, vous me faites rire, vous pensez que votre habitude de menacer des gens de cette maniere vous donne raison, ce genre d'agissement est reserver aux personnes qui sont dos au mur et qui se sont fait prendre la main dans le sac, prenez au moins la peine d'analyser la video et regardez bien la source de cette video. Argumentez comme une personne qui est allez a l'ecole, ici ce n'est pas un endroit ou vous on se tire dessus. Votre politique de d'intimidation ne marche pas avec tout le monde, Faites tournez votre matiere grise.

Vous ne savez meme pas ou je me trouve, si vous avez les couilles ou le courage , que vous pretendez avoir, venez et je vous attends, vous faites la chasse aux sorcieres ou quoi? Des que quelqu'un critique ou dit quelquechose contre la situation du pays, vous reagissez comme des chiens enrages.

Demasquez moi, et vous saurez qui je suis......pffffffffff
Voila ce qui arrive quand on met des illettres devant un clavier, a croire que c'est l'emergence de la betises........

11.Posté par Paysan le 10/06/2010 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel idiot a pu écrire un tel article? C'est à cause de ce genre de journaliste que l'Afrique n'avancera jamais. Venir dire ici, haut et fort, que faure et ali sont des exemples est une pure ineptie de première catégorie. Quand un journaliste vient vanter les mérites de deux dictateurs ayant pris le pouvoir par les armes, on appelle celà de l'ingnorence et de l'incompétence. Oui, Mr le journaliste, vous êtes incompétent. Pour gravir les échelons de votre métier, vous êtes obligé de vanter les mérites des dictateurs en espérant par la suite avoir une promotion.
Selon vous, diriger un pays avec l'armée dans la rue est un exemple à suivre? Emprisonner et assassinner les pauvres citoyens, comme le fait ton seigneur ali, est surement une preuve de bon gouvernant. Quand on achête un hôtel particulier à 65 milliards FCFA alors que le peuple croule dans la pauvreté et que les enseignants réclament les versement de leurs salaires, dont le motant est de 5 milliard, cela est une preuve de bonne gouvernance et de sagesse. L'interdiction des médias publiques aux opposants est, selon vous, une preuve de démocratie? En un mots, tel père tel fils. le fils ayant servi son père dictateur, ne peut être que dictateur. Il peut y avoir des exception à celà, mais ali et faure ne sont pas ces exceptions car ils ont pris le pouvoir par la force de l'armée et contre la volonté du peuple. De plus, ils ont violé, marché et continuent à bafouer la loi fondamentale de leurs pays.
Je vous prie, Mr le journaliste, avec tout le respect que je vous dois, de bien vouloir modifier votre article et d'être objectif.
Merci!

Ah, pauvre Paysan!

10.Posté par danger le 10/06/2010 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je regrette de lire des énormités de ce genre. nous n'avons rien contre les fils des chefs d'états pourvu qu'ils gagnent les élections honnêtement. ils tuent les citoyens pour arriver au pouvoir, c'est ça qu'il faut encourager.

parlant des mesures, le parti de jules christ Olympio l'a exclu pour avoir décidé l'entrée au gouvernement de quelques membres du parti sans l'accord ni du bureau directeur du parti, ni de la base du parti, une affaire de sous négociée. c'est ça que vous appelez accalmie social??? n'importe quoi.

pour la bétise gabonaise, n'en parlons pas! qui vous a dit que la mesure d'interdiction d'exportation de grumes est salutaire? avez vous déjà fait des investigations? c'est une grave bêtise et le bilan est déjà lourd à tous les niveaux.

vous dites des affirmations gratuites sans aucune étude socio-économique. ridicule.

9.Posté par contedetamereali le 10/06/2010 05:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali n'a meme honte d'allez une bordelle comme Sylvia Bongo que beaucoups de Gabonais on baiser avant lui, comme s'il manquais de Gabonaise, mais tel pere tel fils tous des chien.

8.Posté par St.Michael le 10/06/2010 04:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
6.Posté par caillou le 09/06/2010 19:08 (….c est prkoi il fo nettoyer o karcher ses gangrain et ces drnier e poche poche d resistanc, ki sabote l emergenc et l evolution du pays….)
================================================
@ caillou,

Could you please elaborate and qualify as your statement above is too generic and rhetorical before we take it to a high level.

Respectfully, St.Michael.

7.Posté par contedetamereali le 10/06/2010 02:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Mme Sylvia Bongo,
Le 7 Mars dernier, lors du dernier voyage de votre époux Ali Bongo Ondimba aux USA, Je fus interpelé puis détenu par la police de la vile de New York sur instruction de ce dernier. Il n’est point nécessaire de revenir sur les faits étant donne que vous étiez présente à l’Hôtel Ne......w Palace ...qui hébergeait toute la délégation gabonaise. Mais madame Sylvia Bongo, je tenais à vous rassurer que je ne me laisserai jamais intimider par votre époux qui a volé les élections au Gabon, puis assassiner nos frères et sœurs dans la ville de Port Gentil.
En plus de ce crime politique commis sur le peuple gabonais, vous savez très bien que votre époux Ali Bongo Ondimba est pédophile, abusant sexuellement des enfants. Comment pouvez vous vous permettre de faire la pipe à cet homme au pénis sale, car ayant enfilé le même pénis aux mineurs ? Ne trouvez vous pas cela abominable pour une femme et mère que les gabonais respectent beaucoup.
Respectueusement,

6.Posté par caillou le 09/06/2010 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ louise
a propos http://www.youtube.com/watch?v=rYDq9bETcV8

intrdi est l exportation, mai pa l aktivité d rassemblmnt ou d coupe du bois, en attendan la construktion d usines de transformation. Si des foktionnair vereu raconte n import koi o population , c est prkoi il fo nettoyer o karcher ses gangrain et ces drnier e poche d resistanc, ki sabote l emergenc et l evolution du pays . Des rats a virer du navir , vs croyez kil n y en a plu en 9 mois. Arretez d tromper les veieill personn, avk votr cynism et cett kommunikation manipulé a la kon, vs allez les tuer d soucis ! Les victim de la manipuletion ou adept du statuko comm LOUISE , on va vous demaske

5.Posté par luiz le 09/06/2010 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En ce qui concerne le GABON , C'est faux pour l'interdiction de l'exploitation des grumes, pour preuve avec image je vous invite a allez sur :

www.youtube.com/watch?v=rYDq9bETcV8

Et voyez comment le pays est belle et bien vendu aux etrangers comme le dit cette pauvre grand mere du village, tres triste pour le GABON.

IL FAUT STOPER CETTE EMORAGIE INTERNE.....

4.Posté par LE TROGLODYTE le 09/06/2010 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


je me demande ya t- i l un comite de sensure sur ce site?

3.Posté par ratzinger2010 le 09/06/2010 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon DIEU CET ARTICLE N'A PAS DE SENS, IL FAUT NOUS L'ENLEVER S'IL VOUS PLAIT, MON DIEU LE MONDE EST ENVERS. C'EST IGNARE OU SATAN QUI A ÉCRIT CET ARTICLE?

1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...