News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Supprimons l'article 10 de la constitution

le Mardi 27 Octobre 2009 à 00:00 | Lu 1807 fois

Toutes sociétés sans lois ne peut générer que le désordre. Pour organiser cette société de sorte que la loi du plus fort ne prime sur tout comme dans une jungle, les lois sont mises en place et protéger par la constitution la base de tout dans un Etat.



Supprimons l'article 10 de la constitution
La loi fondamentale du Gabon dans son article déclare que '' ne présenter à la magistrature suprême gabonaise que celui qui est né de père et de mère gabonaise. poursuivant que est adoptif quel qu'il soit ne peut prétendre à ce poste seule sa progéniture peut le faire ce, à sa quatrieme génération à condition que ceux ci aient vecu au Gabon sans interruption''.

Avec les dernières élections présidentielles anticipées au GABON, cette loi a été releguer au second plan ou puremnt et simplement baffouée par ses gardiens. dans ce cas pour bien faire les choses et être légaliste comme veulent l'ëtre certains le mieux serait de supprimer cet article de la constitution au moins tout sera légal.

Mardi 27 Octobre 2009
Vu (s) 1807 fois




1.Posté par Acounamatata le 27/10/2009 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense que si nous ne voulons plus avoir trop de désordre comme celui que nous avons connu avec les élections du 30 août dernier, il préferable qu'on révise certains articles de notre constitution et l'article 10 est un exemple d'article taillé sur mesure pour le défunt bongo.
je ne suis pas juriste, je suis gestionnaire de formation mais la simple lecture de cet article montre que bongo l'ai taillé pour lui et pour son fils adoptif ali.
venons-en aux faits, cet article dit je cite" sont éligibles à la présidence de la république, tous les gabonais des deux sexes jouissant de leurs droits civils et politiques,agés de 40 ans au moins".
l'ancien article limitait à 40 ans au moins et 70 ans au plus or, le pdg, sachant qu'il avait la majorité à l'assemblée a enlevé la borne supérieure pour éviter que bongo ne soit empêche par cette borne(comme les pdgistes pensaient que bongo ne pouvait pas mourir et seul lui pouvait administrer le GABON).
cet article aurait du être laissé à l'appréciation des gabonais pour le modifier et ce, par référendum. cela aurait poussé les gabonais à comprendre que bongo voulait mourir au pouvoir et ne pas faire passer cette modification, malheureusement les intérêts du peuple ont été rélégués en arrière.
aussi, en nommant ali au poste de ministre de la défense, cela montre que le coup d'état électoral qui vient d'avoir lieu était préparé depuis; sinon comment comprendre qu'ali soit nommé parmi les vices présidents du pdg alors qu'il n'était pas président d'une institution ou premier ministre. vous me direz et les autres vices présidents qui ne répondent pas à ces critère, je vous dirais que ce n'était que les arbres qui cachaient celui du milieu.
concernant sa nationalité, je pense pas qu'il y a matière à redire, ali ne saurait être gabonais et n'est pas le fils de patience dabany(lisez pierre péan dans "affaire africaine" concernant le gabon).
avant de finir, je voudrais dire à l'ensemble de mes compatriotes que tout comme moi, beaucoup d'entre vous ont compris que marie mado en lisant la constitution du bas vers le haut et non du haut vers le bas, vient pour une fois encore de vendre le gabon. la violence qu'utilise ali est dans son vrai sang, le sang de la guerre mais tyson a été battu et celui a vendu le terrain qui a permis à rockfoller de devenir riche ne savait pas qu'il y avait du pétrole en bas. qu'ali, marie mado, ndama, ngoulakia, ndongou, abighe élla et leur bande sachent que si ce n'est eux, leurs progénitures le payera.
que Dieu bénisse le gabon.

2.Posté par St.Michael le 27/10/2009 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour l'instant c'est une perte de temps car la republique n'existe plus depuis que le Gabon est aux mains du biafrais.
De maniere sequentielle voici ce que nous devons faire:
1-REVOLUTION avec graves generales, detruire tout ce qui peut etre detruit intelligemment pour liberer le Gabon.
2-Chasser l'usurpateur avec les mafieux francafriques du gabon.
3-Organiser des elections libres transparentes qui accoucheront une democratie veritable.
4-Restaurer l'etat de droit et ensuite reconstruire le pays et revisier la constituion (article10, deux madats de 4 limites, Impeachment pour sanctionner des presidents abrutis comme bongo pere ou des presidents abrutis et fous comme bongo fils...etc.)

Commençons la maison par les fondations et non par la charpente.

May God bless Gaobonese people and grant us the wisdom in this battle against Satan Bongo/pdg-francafrique.

3.Posté par laniny le 27/10/2009 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une petite anecdote pour nous tous.
Autres fois, il existait deux grands amis donc un humain et un fantôme. L'être humian se montrait toujours égoïste à l'endroit de son ami fantôme, chaque fois qu'ils effectuaient une partie de chasse, l'humain se taillait tres souvent la part du lion.
Voilà qu'un jour en repartant à la chasse, l'humain à renouer avec ses vieilles habitudes, c'est à dire prendre les meilleurs quartiers du gibier en donnant à son ami fantôme des escréments, ce jour son ami lui dit '' cher ami, fais un effort d'effectuer un bon partage parce que tu ignores la part qui te reviendras'' . Et son ami de lui répondre ''on verra çà demain''. L'humain en rentrant de sa partie de chasse a été mordu par une vipère, de cette morsure il a trouvé la mort. Au pays des fantômes, il est affamé, et il faut qu'il mange. Et quand il passe à table ce sont les escrements donnés à son ami qu'il retrouve au dîner. Et à ce moment son ami lui dit : '' Mon ami je t'avais dit de faire le bon partage car tu ne sais pas la part que tu auras en définitive''
Cette petite anecdote pour nous rappeler que tout ce l'on fait en bien ou an mal nous ratrappe toujours.

Mborantsouo, Ndougou, Boukoubi, le centreafricain Nzouba et leurs progénitures etc ...seront ratrappés un jour par l'acte de vente du Gabon qu'ils ont signés le 12 octobre dernier en balayant d'un revers de la main l'article 10 de notre constitution qui devait protèger la patrie de l'oppresseur.

Contrairement à ce qu'a dit mon frère plus haut, je crois que cet article a été consigné dans notre constitution parce que Omar Bongo connaissait les ambitions du fils d'Ojukwu sur la magistrature suprême gabonaise et il savait également qu'il n'était pas gabonais de souche. Et tous les autres autant qu'ils sont l savaient. Le défunt Georges Rawiri en a fait des frais en déclarant que '' le Gabon ne sera jamais dirigé par un biafrais''.

4.Posté par saama le 28/10/2009 22:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faudra aussi abolir toutes les autres loi bafouées (pourquoi pas la constitution entière?)
kiekiekie!

5.Posté par Constitution le 03/11/2009 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh oui, et si on annulait toute la constitution-là !
Bon, dommage pour les nègres, on ne sert à rien.
Buvons la Regab au quartier ou le musungu.
:-D

http://www.droitsdelhomme-france.org/IMG/Constitution_du_Gabon.pdf


Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...