News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Société / Transport à Libreville, à quel prix ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 29 Décembre 2011 à 19:57 | Lu 648 fois



Société / Transport à Libreville, à quel prix ?
Le transport à Libreville est devenu un véritable casse tête pour les usagers de la route. Le prix du transport est passé du simple au triple, ce qui ne facilite pas la vie de nombreux Gabonais qui ont du mal se rendre à d’un endroit à un autre dans la ville.

« Que se passe t-il ? », personne ne peut apporter de réponse à cette question pourtant préoccupante pour beaucoup. Dans la mesure où prendre un taxi est une nécessité : celle d’aller vite et d’arriver à temps à destination.

Les choses se sont soudainement compliquées ces derniers temps : Le taxi est devenu une mine d’or, rare et difficilement accessible à toutes les bourses.

Pour trouver un taxi actuellement dans la capitale gabonaise, il faut proposer même pour des distances inferieures à 1km la somme de 1000f cfa. C’est au taximan de proposer ses prix aux usagers et au final, de dicter sa loi aux usagers.

Les distances habituelles valant 100f cfa passent à 300f cfa pendant que la course qui est de 1000fca à ce jour est passée à bien plus selon les distances demandées.

Pour arriver à l’aéroport (nord de Libreville) en venant du centre ville, il vous faut débourser 4000f cfa en course au lieu des 2000 communément admis ; même tarif pour se rendre à la gare d’Owendo (sud de Libreville).

Quand l’usager fait une proposition de course, le taximan est libre de prendre le client qui lui fait la proposition la plus alléchante. Si vous n’êtes pas satisfait, le même chauffeur peut vous demander purement et simplement de descendre de son véhicule. A croire que le client est devenu le bouffon du roi et non le roi comme on a coutume de le dire.

Que fait le syndicat des transporteurs qui défend si bien la cause de ses agents ? Ne voit-il pas ce que ses transporteurs font subir aux usagers sans lesquels il n’aurait pas lieu d’être?

La plupart de transporteurs disent que les causes de ces augmentations sont les nombreux embouteillages, le prix élevé du carburant et le temps perdu.

Mais choisir un métier n’est-ce pas choisir ses avantages et ses inconvénients, au lieu de reverser ses frustrations sur les usagers qui veulent que rallier leurs bureaux ou leurs domiciles ? N’y a-t-il pas une instance pour réguler ce secteur au Gabon ? Des tarifs uniformisés, homologués par l’Etat et dont l’application serait contrôlée par l’Etat lui-même ne seraient-ils pas souhaitables afin d’éviter les pesanteurs qui grèvent fortement le budget des ménages librevillois?

Vivement que la Société Gabonaise de Transport (SOGATRA) mette à la disposition des usagers encore davantage de bus comme l’annonçait le chef de l’Etat pour sortir les Gabonais de cette situation et ainsi stopper l’hémorragie.


Source : gabonews

Jeudi 29 Décembre 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 648 fois




1.Posté par Marshall le 04/01/2012 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand on parle de transport, frenchement ça me laisse un gout très amère. C'est tout un désordre organisé! les étrangers sont devenus rois chez nous! et où est passé le fameux projet, qui devait former de jeunes gabonais pour qu'ils viennent par la suite remplacer ces étranges gens! Le stransport pose un réelle problème et question mérite vraiment pris au sérieux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...