News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Siat Gabon lance un emprunt obligataire à Brazzaville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 5 Avril 2013 à 06:32 | Lu 476 fois

L’opération de levée de fonds initiée par la société gabonaise prendra fin le 19 avril, à l’issue de la mobilisation sous-régionale



Siat Gabon lance un emprunt obligataire à Brazzaville
La Société d’Investissement pour l’Agriculture Tropicale (SIAT-Gabon) que dirige Gert Vandersmissen, a entrepris le 3 avril à Brazzaville, l’ouverture de son capital aux investisseurs sous-régionaux, conformément aux dispositions régissant l’appel public à l’épargne, en vue de densifier son activité à travers le Gabon et de promouvoir l’économie de la sous-région Afrique Centrale. «Le holding spécialisé dans l’agro-industrie offre donc, conformément aux accords conclus avec la République du Gabon 30% de son capital en vente et mettra la société en bourse.

Elle garde donc le contrôle de sa filiale afin de pouvoir garantir une bonne gestion de la société et la rentabilité pour les nouveaux investisseurs», a indiqué l’administrateur de la SIAT, M. Van Damme, précisant que le groupe applique la stratégie de mettre en bourse une partie de son capital dans tous les pays où il est présent. En 2004, a-t-il rappelé, la convention prévoyait l’ouverture du capital de la société aux investisseurs grands et petits, dès que la société serait en mesure de garantir raisonnablement des dividendes à ses actionnaires.

Cette opération de levée de fonds qui permet de vendre près de 1.170.000 actions, soit un montant de 33 milliards 345 millions de FCFA et, ce au prix de 28.FCFA l’action à la SIAT Gabon, donne à tous les nouveaux investisseurs de bénéficier des dividendes à hauteur de 50% l’année et de participer aux orientations stratégiques de la société qui s’effectuent à travers les assemblée générales des actionnaires. L’appel à l’emprunt obligataire, comme l’ont rappelé les intervenants au cours de cette session d’information, répond également à la volonté des Chefs d’Etat de la sous-région Afrique Centrale qui nourrissent l’ambition d’offrir aux populations un espace économique dynamique et stable, susceptible d’accompagner les investisseurs.

Lancé sur la décision portant visa de l’opération d’offre publique de vente de 1.170.000 actions de la SIAT Gabon, l’appel à l’emprunt est en conformité avec la Commission de Surveillance du Marché Financier de l’Afrique Centrale (COSUMAF) et les dispositions nécessaires ont été prises pour sécuriser l’investissement, a-t-on appris des conférenciers. S’agissant des problèmes inhérents à cet investissement, le directeur général de la SIAT Gabon a fait savoir aux futurs investisseurs congolais que sa société spécialisée dans la culture de l’hévéa, du palmier à huile et dans la fabrication du savon, est tributaire du marché international caractérisé par la fluctuation des cours mondiaux et les aléas climatiques.

De son côté, la BGFI Bank qui a piloté le projet avec d’autres entreprises, a salué cette entrée en bourse qui dynamise le marché financier local, rassurant les Congolais désireux de participer à cette action, de son implication dans l’examen de la SIAT, à travers notamment son business plan, vantant la réussite d’autres opérations réalisées comme les emprunts obligataires des Etats du Tchad et du Gabon. Rassurant les investisseurs du taux de l’imposition qui s’élève à 10% au lieu de 30% et des dividendes de 8 milliards à 14 milliards de FCFA à la fin de l’année, la SIAT affiche des bons résultats et augure des perspectives meilleures de production au vu de l’orientation stratégique, prônée par les dirigeants et un bon management.

L’ancien président de la COSUMAF, Alphonse Gandou qui a longtemps travaillé sur l’harmonisation des questions relatives à la bourse, a félicité la SIAT d’être pionnière dans la sous-région et appelle d’autres sociétés à recourir à l’emprunt obligataire en vue de renforcer leurs activités. L’opération de levée de fonds initiée par la société gabonaise prendra fin le 19 avril, à l’issue de la mobilisation sous-régionale et les investisseurs congolais intéressés devront se rendre dans tous les points BGFI Bank, Africa Bourse, la Financière et la BGFI-Bourse pour la souscription.


Vendredi 5 Avril 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 476 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...