News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Sénégal : Le scandale politico-sexuel qui pollue la République

l'info réelle 7J/7 - Source : Koaci le Jeudi 29 Juillet 2010 à 23:19 | Lu 1740 fois



Sénégal : Le scandale politico-sexuel qui pollue la République
Ça a l’air d’un chantage mais surtout d’un règlement de comptes à grande échelle. C’est un feuilleton incroyable qui occupe la place publique. Des proches du ministre d’Etat, ministre de l’Habitat, Omar Sarr, sont cités dans une histoire de règlement de comptes politiques. Mais la particularité de cette affaire est que c’est le sexe qui a tout ébruité. Le Directeur de cabinet du ministre, Abdoul Aziz Diop, est accusé d’avoir fait filmer un adversaire de son fief en plein ébats, Dagana (près de 500 kilomètres de Dakar).

M. Diop aurait recruté une jeune prostituée, célibataire et mère de trois enfants, à coup de gros sous pour qu’elle couche avec le nommé Diombass Diaw, conseiller municipal et « frère » de même parti du ministre de l’Habitat dont il est un adversaire redoutable.

La belle recrue a joué le jeu en filmant nu M. Diaw à l’aide d’un téléphone. La vidéo circule, depuis quelques jours, sur le net avec une censure du visage de l’homme et les soupirs de la dame en question. Dans une interview accordée à un magazine, la victime raconte que cette vidéo a été montrée à des proches du ministre qui auraient sauté de joie, croyant avoir eu leur cible. Mais, Diaw ne semble pas outré pour autant. Seulement, après avoir bu le calice jusqu’à la lie !

Incroyable, mais vrai ! L’histoire étant déjà dans les colonnes des journaux, Diaw a eu le culot de faire visionner la tragédie à sa femme qui lui aurait, malgré tout, assuré son soutien. Le ouf de soulagement le dope et il engage la bataille judiciaire. Abdoul Aziz Diop et ses présumés complices sont inculpés par le procureur de la République et doivent répondre des délits de « menaces, violences et voies de fait, injures publiques et outrage aux bonnes mœurs ». Les deux parties ont comparu, le 27 juillet prochain au tribunal correctionnel de Dakar.

La partie civile a estimé que le témoignage du ministre d’Etat est nécessaire et a saisi le président de la République pour l’autoriser à comparaître à titre de témoin. Le procès est renvoyé en septembre prochain. A la sortie de l’audience, le principal présumé responsable de cette mise en scène politico sexuelle, Abdoul Aziz Diop et le frère de Diombass Diaw ont échangé des coups dans le hall du tribunal. Mais, Diaw ne veut rien lâcher. « Je ne vais pas me laisser abattre par un film. Je continue mon combat politique pour Dagana. Je reste fier », a-t-il promis à ses adversaires.


Jeudi 29 Juillet 2010
Source : Koaci
Vu (s) 1740 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Avril 2017 - 07:17 Les douaniers paralysent le Port d’Owendo

Politique | Société | Economie | Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame









Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée