News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Selon journal le monde : Visite controversée d'Ali Bongo en France

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 5 Juillet 2012 à 11:20 | Lu 2340 fois



Selon journal le monde : Visite controversée d'Ali Bongo en France
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a entamé, mercredi soir 4 juillet, une brève visite en France où il doit être reçu jeudi par le président François Hollande, au grand dam d'opposants gabonais à Paris et d'associations qui réclament la fin de la "Françafrique".

Le chef d'Etat africain est arrivé vers 21 heures à l'aéroport du Bourget, selon un de ses conseillers en communication. D'après ce dernier, "plusieurs centaines de Gabonais" étaient rassemblés pour accueillir le président à sa descente d'avion. Il "visitera l'Institut Pasteur dans la matinée puis sera reçu à l'Elysée à 15 heures, avant de rencontrer le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius et le ministre de l'économie, Pierre Moscovici", a précisé le conseiller.

Elu le 30 août 2009, Ali Bongo est le fils du défunt Omar Bongo qui dirigea le Gabon pendant quarante et un ans jusqu'à sa mort et connut tous les précédents présidents français de la Ve République. Ali Bongo rencontrera pour la première fois François Hollande, avait souligné un porte-parole de la présidence gabonaise.


"La France est encore le principal partenaire économique" du Gabon, où les groupes Total, Eramet, Bolloré et Rougier, notamment, sont très présents, avait souligné la semaine dernière un porte-parole du président gabonais, Alain Claude Bilié Bi Nzé. Le pouvoir gabonais dit cependant souhaiter lui-même "la mort de la Françafrique" – réseaux d'influences mêlant politique, affaires et affairisme entre Paris et ses anciennes colonies – et évoque "la nécessité d'établir des relations qui soient dénuées de tout soupçon".

"PRÉSIDENT DICTATEUR MAL ÉLU"

Mercredi, des Gabonais et des Français se sont indignés que François Hollande ait "pris l'initiative de recevoir Ali Bongo" qu'ils ont qualifié de "président dictateur mal élu", au cours d'une conférence de presse à Paris. "François Hollande avait dit [en avril, à un meeting électoral] que son élection serait 'une terrible nouvelle pour les dictateurs'. Or je ne vois pas d'autre terme pour décrire le régime gabonais que 'dictature'", a affirmé le Gabonais Bruno Ondo Minsta, représentant en France du Mouvement "ça suffit comme ça !" "Ali Bongo s'est approprié tous les attributs du pouvoir, l'Assemblée nationale est monocolore [avec 114 députés pro-Bongo sur 120, NDLR] et le rôle du gouvernement a disparu puisque des agences directement rattachées à la présidence gèrent tous les grands dossiers", a déclaré l'opposant.

Le Français David Chinaud, du Parti de gauche, a décrit le Gabon comme "le noyau dur de la Françafrique, avec son pétrole et ses mines d'uranium qui intéressent tant la France pour son indépendance énergétique". Il a souhaité "une annonce forte de François Hollande pour un changement de politique". François Hollande devait recevoir successivement trois présidents africains dans la même semaine. Après le Guinéen Alpha Condé lundi, il rencontrera vendredi après-midi le Sénégalais Macky Sall.


http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/07/05/visite-controversee-d-ali-bongo-en-france_1729256_3212.html

Jeudi 5 Juillet 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2340 fois




1.Posté par Kkkkkkkkkkkkalabà le 05/07/2012 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j' ai retrouvé la thèse du biafrais, après 6 ans de recherche. looooooooooooooooooooooooooool. Un enfoiré qui n' a jamais rien réussi. incapable de terminer sa maison qu' il a commencé à construire depuis 20ans! obligé d' abandonner. Ett c' est le Gabon qu' il peut construire?
kiakiakiakiakiakiakiaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

2.Posté par la fin le 05/07/2012 14:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
une merde ,une vermine ,un parasite nous allons te boter le cul de pede que tu as la!!!



3.Posté par Alerte Info le 05/07/2012 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une délégation de l'opposition plurielle, de la société civile et de la diaspora gabonaise de France a été reçue ce 4 juillet 2012, à l'Elysée avant le chef de l'Etat gabonais.
Vu le contentieux électoral, socio-politique qui pèse sur Ali BONGO-ONDIMBA, il est tout à fait légitime que l'Elysée reçoive l'opposition plurielle, la société civile et la diaspora gabonaise avant Ali BONGO-ONDIMBA, chef de l'Etat illégitime du Gabon. Au terme des travaux de la Rencontre de Paris du 30 juin au 3 juillet 2012, organisée par l'opposition plurielle, la société civile et la diaspora gabonaise de France, des résolutions fortes et déterminantes ont été prises pour sortir de la crise que traverse le Gabon depuis la dernière élection anticipée présidentielle de 2009:

4.Posté par moutsouakéma le 05/07/2012 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Akiééééééééééé vous allez mourir de tention qui vous a dit que le president FRANCAIS a reçu l' opposition avant ALI BONGO? vous etes des menteurs je sais que vous dites de n' importe quoi pour amuser la galerie c' est ce meme HOLLANDE qui avait dit que l'election de ALI BONGO etait truquée pourquoi aujourd'huit il le reçoit en tant que PRESIDENT DU GABON CHEF DE L'ETAT? 2009 est resté depuis nous sommes en 2012 bientot 2013 ALI BONGO est entrain d' AVANCER . vous qui parlez de ALI et HOLLANDE , qui de nous sera present quand ils vont duscuter? BANDE DES MENTEURS on vous connait

5.Posté par Ondo jean jacque le 05/07/2012 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Heureusement que vous ne vous croyez meme pas vous meme quand vous écrivez. Hollande a reçu l'opposition? pourquoi l'a t'il fait en cachette si c'est vrai.Il a reçu l'opposante Birmane, tout le monde a vu. L'opposition gabonaise on les rçoit sans camera? soyons sérieux. Les gars ayez les pieds sur terre, on a un minimum de niveau pour analyser ce genre de chose. AKA

6.Posté par Le Gabonais le 05/07/2012 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Ondo jean jacque

Il faut comprendre qu'en politique il y a des choses officielles et des choses officieuses ce ne sont pas tous les entretiens qui sont officialisés ou médiatisés.
l'entretien d'Ali l'est parce que légalement c'est lui le président.
De même, le communiqué de l’Élisée est lu avec des termes politiques. La compréhension des ces choses est du domaine des initiés

7.Posté par Agnos le 05/07/2012 22:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
30 mn et c est tout. Tout ce vacarme pour 30 petites minutes. Ogogollllll

8.Posté par Augustin le 08/07/2012 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tres cher compatiotes svp essayez d'apprecier ce que le president Ali fait pour notre Gabon car il a une vision moderne pour le Gabon car chers compatriotes si ce project echoue c'est tout le Gabon qui echouera. merci...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...