News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Secteur pétrolier : Les raisons qui poussent le Gabon à vouloir réintégrer l’Opep

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 30 Avril 2016 à 07:07 | Lu 783 fois

Tirer profit de l’expérience des pays membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) pour structurer ses projets et construire une industrie des hydrocarbures fortes, voilà le principal objectif qui motive le retour du Gabon au sein de l’Opep.



Le Gabon réintégrera l’Opep ! Si la possibilité semble démesurée pour l’opinion, pour le gouvernement gabonais, c’est tout le contraire. Après avoir quitté l’organisation en 1990 à cause des difficultés budgétaires relatives à la dévaluation du franc CFA intervenu en 1994, le pays est prêt à faire marche arrière.

Le Gabon dispose de projets structurant liés au développement des hydrocarbures axés sur la société nationale des hydrocarbures (Gabon Oil Company (GOC)), la nouvelle loi pétrolière, la mise en place d’une nouvelle politique de contenu local, la construction d’une nouvelle raffinerie et la monétisation du gaz. Pour le pays, ce sont ces différents canaux qui permettront de réformer le secteur et pour cela, « l’expérience des pays de l’Opep pourrait être un avantage pour notre pays », confirme le ministre du pétrole et des hydrocarbures, Dieudonné Ngoubou interviewé par le quotidien d’information généraliste Union.

Leitmotiv

« Pour bien comprendre la démarche du Gabon, il est nécessaire de revenir aux missions de l’Opep qui sont principalement d’harmoniser et coordonner les politiques pétrolières de ses Etats membres, de garantir un équilibre des marchés pétroliers et une production de pétrole suffisante, régulière, efficace et compétitive pour répondre à la demande énergétique », a confié le ministre des hydrocarbures à l’Union.

Le Gabon veut prendre exemple sur des pays membres de l’Opep comme le Koweït, l’Arabie-Saoudite, le Nigéria, l’Algérie ou encore l’Angola qui ont su développer un secteur des hydrocarbures compétitif et rentable. C’est pour ces raisons que le Gabon a besoin d’intensifier ses échanges avec les pays de l’Opep. Sa finalité, mieux assurer son avenir pétrolier.

gaboneco

Samedi 30 Avril 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 783 fois



Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !