News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Revue de presse Confidentiel Gabon

Le site de la Liberté - OLAME NDONG Eric Parfait le Mardi 14 Juin 2011 à 12:00 | Lu 1600 fois

Ainsi va la cité



La vie au Gabon se passe entre amis

ENTENDU...

ALI BONGO TIENT SON MONSIEUR MINES ET PÉTROLE

Banquier à l’origine et ex-ministre des Mines et de la Géologie de son pays, le Guinéen Mahmoud Thiam occupe désormais le poste de conseiller spécial du président Ali Bongo Ondimba, chargé des questions de straté¬gies minières et pétrolières. Ce qui en fait l’un des hommes les plus puissants du cercle décisionnel du président gabonais dont le pays occupe le 4e rang des producteurs de pétrole en Afrique sub-saharienne. L’ancien vice-pré¬sident de la USB Bank aux USA, qui dirige le cabinet conseil Thiam & Co., assure à qui veut l’entendre que le mandat qui vient de lui échoir au Gabon, n’en est qu’un parmi d’autres. Mah¬moud Thiam fut nommé, en 2009, ministre des Mines de la Guinée sous Dadis Camara.

Il avait été reconduit par Jean-Marie Doré en 2010 au temps de Konaté. Il est connu pour être le principal artisan, dans son pays, de la révision du Code minier et de la revue de certains contrats comme ceux de Rio Tinto et Hyperdynamics. Il n’a quitté ce ministère qu’en Janvier dernier. Né le 4 octobre 1966 à Conakry d’un père banquier, ce technocrate est marié et père de trois enfants. Il est sorti, en 1991, de la Cornell University New York, avec un diplôme combiné en Économie/Finances appliquée après des études de langues à Geor¬getown/Montgomery College, Washington, DC (United States of America).

ENTENDU...

TRIBALISME AU CONSEIL GABONAIS DES CHARGEURS

Le Conseil gabonais des chargeurs (CGC) est désormais l’antithèse de toutes les bonnes inten¬tions annoncées par Ali Bongo lors de son acces¬sion au pouvoir. Népotisme, délation, tribalisme, arrogance en sont devenu les caractéristiques principales. Indexée pour mauvaise gestion de la représentation du CGC à Paris, Liliane Ngari (fille du général Idriss Ngari) a pourtant été promue directeur général de la structure et s’est fait installée par le ministre de tutelle, alors que cette procédure a été interdite. Elle s’est entourée de 10 conseillers alors que les ministres n’en ont droit qu’à 9.

Plus grave, tous les postes impor¬tants du CGC ont été attribués à des ressortis¬sants de sa province, le Haut-Ogooué. On peut noter : PCA, Lucheri Ngayila (Haut-Ogooué) ; PCA adjoint, Epingat Apinda (Haut-Ogooué) ; Directeur administratif et financier, Issa (Haut-Ogooué) ; adjoint du DAF, Lydie Kouna (Haut-Ogooué) ; Directeur du trafic, Ibrahim Okanga (cousin d’Idriss Ngari - Haut-Ogooué) ; Repré¬sentant Europe-Asie, Damas Kakounga (neveu d’Idriss Ngari - Haut-Ogooué) ; Directeur des ressources humaines, Denise Nkori (nièce d’Idriss Ngari - Haut-Ogooué) ; Représentant Ogooué-Maritime, Justin Bamba (frère d’Idriss Ngari - Haut-Ogooué) ; Conseillers du DG, Huguette Bougui (nièce d’Idriss Ngari - Haut-Ogooué) et Simon Nkouo (frère d’Idriss Ngari - Haut-Ogooué). Les mauvaises langues assurent que la promotion «en force» de Liliane Ngari à la tête du CGC et sa liberté d’action népotiste sont les signes avant-coureurs d’un retour au gouver¬nement du général Idriss Ngari. Celui-ci avait été, sous Omar Bongo, tour à tour ministre de la Défense, ministre des Transports, ministre de l’Intérieur, ministre des Travaux publics, ministre du Tourisme, et enfin ministre de la Santé.

DU GRISBI POUR MME MYBOTO GONDJOUT

En vue de la couverture médiatique de la CAN)2012, Canal Sat a procédé à une réquisition exclusive de la résidence hôtelière Le Maïsha, qui appartient à Chantal Myboto Gondjout, fille de Zacharie Myboto, le président de l’Union nationale (UN). L’hebdomadaire «La Griffe» qui révèle ce contrat explique qu’en contrepartie de 500 millions de francs CFA pour un mois, seuls les journalistes et techniciens de la chaîne cryptée y résideront durant la compétition panafricaine de football.

La même source assure que, pour 800 millions de francs CFA, Chantal Myboto Gondjout a vendu son entreprise Gabon Contacts (relations d’affaires, organisation d’événements et agence de voyage) à la présidente du Sénat, Rose Francine Rogombé. Ancienne égérie d’Omar Bongo, Chantal Myboto Gondjout qui est présentée comme l’une des femmes les plus riches du Gabon, est l’épouse du frère cadet de Laure Olga Gondjout, la secrétaire générale de la présidence de la République.

AVENTURE IVOIRIENNE ET DÉBOIRES DE LA SOGATRA

La convention signée en août 2009 entre la Socié¬té gabonaise de transports (Sogatra) et le GIE So¬tra-BNETD (le bureau ivoirien d’études techniques pour le développement) n’aura pas été fructueuse. En novembre 2009, la Société des transports abidjanais (SOTRA) a livré au Gabon dix autobus neufs. Mais, il s’agissait de prototypes qui n’étaient pas accompagnés de pièces de rechange. Au terme d’une attente de huit mois, les premières pièces de rechange sont arrivées, et la plupart d’entre elles ne correspondaient pas aux bus réceptionnés. A ce jour, quatre seulement des 10 bus réceptionnés continuent de rouler, et au forceps, provoquant des réparations qui ont fait débourser à la SOGA¬TRA plus de 37 millions FCFA, il y a trois mois.

Le partenariat a donc été mis au point mort, obli¬geant l’État gabonais à changer de fournisseur. Au terme d’un appel d’offres, la société SDP devrait livrer à la Sogatra 208 bus. Ce qui fera passer le parc du transporteur gabonais à 300 bus qu’il ne pourra plus stocker sur sa base actuelle. A cet effet, un site permettant de délocaliser la base a été pré¬senté aux dirigeants de l’entreprise et est déjà été aménagé, la Sogatra devrait s’y installer au début de l’année 2012.

FRÉDÉRIC BULOT POSE SA VALISE AU STADE MALHERBE DE CAEN

L’international Espoir, d’origine gabonaise, Frédéric Bulot évoluera pour les trois prochaines saisons au sein du stade Malherbe de Caen (SMC). Il y a signé engagé le 9 juin dernier. En provenance de l’AS Monaco relégué en Ligue 2, le transfert de ce milieu de terrain offensif, constitue la premier recrue officielle du club normand qui s’est maintenu in extremis en Ligue 1. L’entraîneur du Stade Malherbe depuis mai 2005, Franck Dumas s’est déclaré très séduit par le profil de Frédéric Bulot, doté d’une excellente technique et d’une vitesse impressionnante. Il est considéré comme l’un des plus grands espoirs du football gabonais. Né au Gabon en 1990, Bulot a plusieurs fois été appelé en équipe de France Espoirs, et a disputé huit matchs de Ligue 1 avec l’ASM la saison dernière. Il avait intégré l’effectif professionnel monégasque au début de la saison 2009-2010.

Source : Confidentiel Gabon du 13 au 19 juin 2011


Mardi 14 Juin 2011
OLAME NDONG Eric Parfait
Vu (s) 1600 fois




1.Posté par Gnan'Itoliyani le 14/06/2011 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UN autre Dossouh pour nous piller petrole ,or diamant ,fer manganese pour la reconstruction de la Guinee conakry/pitie pour les gabonais/apres les beninois,soudanais maintenant la guinee pour enseigner au idiots gabonais que pour eux c'est les Aofiens qui vous gerent et vous enculent au cul pleurrez tjrs.

2.Posté par Donguila le 15/06/2011 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OJDUKWU le biafrais adore bosser avec ses freres et soeurs ouestaf! Au Gabon, nous sommes habitués mais ca va finir un jour pauvre connard que tu es...

3.Posté par la pensee gabonaise le 15/06/2011 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voila une famille Myboto dont tous les pieds sont trempes du obngoisme, mais qui dit, du moins par son illustre representant, lutter contre lui. N'est-ce pas la, ce qui cree une eau trouble dans les esprits de ceux qui veulent se debarrasser des Bongos et du systeme qu'il representent, en ne sachant plus ou donner de la tete? C'est ce que j'ai appele dans l'un de mes posts, les relations incestieuses de ceux qui disent vouloir defendre les interets du peuple... Mais comment seulement peut-on le faire quand, on a les deux pieds dans le bongoisme et les mains dans la soi-disant opposition?

Soit on commence a prendre une position claire en coupant le cordon ombilical, soit on nous concretement a qui on s'oppose dans cette famille Bongo parce que, se faire nourrir par le bongoisme et lutter contre lui, est une attitude completement incoherente. Et les gens s'etonne que l'on ne croit pas a la fameuse opposition.

Que nous dira Mme Chantal Myboto Gondjout et son pere, ne proffitent-ils pas jusqu'alors des retombees bongoisme vue les relations plus qu'etroite qu'ils entretiennent avec le bongoisme? Un homme un peu lucide comprend tres bien que la fin du bongoisme entreterait des problemes financiers pour la famille Myboto dont le patrimoine en est directement lie. Alors comme Ali ne peut prouver ses origines, la famille Myboto, a mon humble avis, ne pourrait prouver de l'origine de leur fortune.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...