News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Revue de la presse quotidienne et en ligne : Intenses négociations entre le gouvernement et les syndicats des enseignants

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Jeudi 7 Octobre 2010 à 17:28 | Lu 528 fois



Revue de la presse quotidienne et en ligne : Intenses négociations entre le gouvernement et les syndicats des enseignants
Après la rentrée scolaire, en « demi-teinte », lundi dernier, consécutive à l’appel à la grève de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l’Education (CONASYSED), la presse quotidienne et en ligne du Gabon s’appesanti ce jeudi sur l’entame des négociations, il y a vingt-quatre heures, entre le gouvernement et les enseignants-grévistes, ainsi que sur la visite à l’Ecole Nationale d’Administration, du premier ministre, Paul Biyoghé Mba. Sept (7) nouveaux ambassadeurs dont quatre (4) africains, un (1) asiatique, un (1) européen et un (1) israélien ont présenté, mercredi, à Libreville, leur lettre de créance à Ali Bongo Ondimba, témoignant, du coup, de la bonne santé de la diplomatie gabonaise, rapporte GABONEWS qui rappelle en outre que ces ambassadeurs devront contribuer à animer, entretenir, mais surtout à renforcer les relations de coopération bilatérale avec le Gabon en vue de raffermir la diplomatie que le président Ali Bongo Ondimba voudrait en confiance.

« On discute », constate L’Union en une, où par ailleurs, deux photographies, l’une des membres du gouvernement, l’autre des dirigeants syndicaux, illustrent l’intensité des négociations entamées mercredi entre les deux parties.

« Sous les auspices du premier ministre, Paul Biyoghé Mba, les membres du gouvernement concernés par la question et les responsables des syndicats enseignants se sont assis hier en toute fin d’après-midi autour de la table des négociations, en vue de trouver une voie de sortie à la grève déclenchée par ces derniers au premier jour de la rentrée des classes dans le primaire et le secondaire publics », informe le canard.

Mieux. A son tour, le quotidien Gabon Matin y va de son commentaire et titre, également en une : « Désamorcer la bombe », preuve que les pourparlers à la primature, interviennent dans un contexte hautement délicat.

Le quotidien relève : « Dans son propos introductif le Chef du gouvernement a signifié que cette réunion avait pour objectifs, entre autres, de faire une évaluation des points contenus dans le cahier des charges des syndicalistes, à savoir l’octroi de parcelles, le paiement de la prime d’incitation à la fonction enseignante et les rappels de soldes afin de trouver des points d’accord pour amorcer une bonne année scolaire », peut-on lire en première page, chez notre confrère.

Plus sobre, l’Agence de presse GABONEWS annonce : « Les enseignants grévistes chez Paul Biyoghé Mba ». Selon l’Agence, à l’entame de cette rencontre, le chef du gouvernement a « exprimé, ce mercredi, son mécontentement quant à l’attitude des enseignants fédérés entre autres au sein de la CONASYSED ».

Paul Biyoghé Mba, qui se voulait optimiste quant à l’issue de ces réunions, qui souhaite-il, aboutira à une bonne année scolaire, a toutefois déclaré « Ma grande préoccupation est de savoir pourquoi faire grève à la rentrée des classes sachant que tous les problèmes ont été reconnus par le gouvernement et pendant que nous sommes en pleines négociations ».

De part et d’autres, ce jeudi, l’on précise que les négociations se sont poursuivies jusqu’à tard dans la soirée, sans qu’on ne connaisse, pour l’heure, les issues.

Alors que les pourparlers se poursuivent à la primature, le site d’information en ligne GABONECO, dans le sillon de GABONEWS, qui s’y était penché lundi, se préoccupe des enseignants étrangers. « Les enseignants expatriés à la maison », ironise notre confrère, au moment où les membres du Syndicat des enseignants contractuels et expatriés du Gabon (SENEG), décide également de ne pas reprendre le chemin des classes.

En effet, comme le précise GABONEWS, les membres du SENEG, « fustigent l’attitude du ministère de l’Education nationale, qui selon eux, ne prend pas en compte les revendications contenues dans le cahier des charges actuellement sur la table du gouvernement ».

Ceux qui réclament notamment le paiement de la prime d’expatriation et de congés, indiquent par la voix de leur secrétaire général, Kinzo Clément : « Le ministre au lieu de s’occuper des vrais problèmes pour lesquels nous demandons l’ouverture des négociations, il en crée un autre, pour venir se greffer sur ceux existant (…) C’est une manière pour le ministre de prendre en otage les enseignants».

Nous restons du secteur de l’éducation, et plus précisément dans celui de la formation, avec la visite du premier ministre à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), où il a devisé avec la 28ème promotion de l’établissement, quelque temps avant la cérémonie officielle de remise de leurs diplômes.

Sur GABONEWS, dans un article de Murphy Ongagna, « A l’ENA, Paul Biyoghé Mba encourage la formation des hauts cadres de l’Etat », l’on apprend que le premier ministre a défendu la nécessité d’une « formation d’excellence pour les hauts cadres de l’administration gabonaise, avant d’évoquer un ensemble de mesures destinées à faciliter l’intégration dans le monde du travail des diplômés des grandes écoles ». Cette dernière annonce, se matérialisera dès cette année, selon l’Agence.

La presse quotidienne revient également sur cet évènement, avec notamment l’Union, qui titre : « tendre vers plus de compétence et de performance ». Notre confrère rappelle à la suite du premier ministre, qu’ « un pays a besoin d’une administration capable de satisfaire ses besoins, car elle est le bras séculier de tout pouvoir politique ».

« Paul Biyoghé Mba rassure ses filleuls », selon Gabon Matin. Notre confrère poursuit « Paul Biyoghé Mba (…) a voulu aller lui-même rassuré ses filleuls quant à la mise en place dans les tout prochains jours d’une cellule chargée de suivre leurs dossiers administratifs au sortir de cette institution de formation ».

Dans un petit angle, le quotidien l’Union va plus loin, et réfléchi sur les perspectives de l’ENA, en accrochant : « De l’espoir en dépit des problèmes ». Enumérant plusieurs difficultés que rencontrent actuellement l’établissement, entre autres « l’insuffisance notoire » d’enseignants permanents, et le fait que le fonds destiné à l’investissement n’ait plus été renouvelé depuis plusieurs années, notre confrère invite les pouvoir public à poursuivre l’œuvre amorcée.

Education encore, et nous concluons avec le billet Makaya de l’Union qui ce jeudi note, après l’avoir appris de son propre « mougoye », que « les responsables de certains lycées et collèges de la capitale continuerait à exiger du « miang » aux parents d’élèves pour les réinscriptions de ceux-ci ».


Jeudi 7 Octobre 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 528 fois




1.Posté par Biboulou le 07/10/2010 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"le chef du gouvernement a « exprimé, ce mercredi, son mécontentement quant à l’attitude des enseignants fédérés entre autres au sein de la CONASYSED », nous apprend Gabonews .

On s'en fout des sautes d'humeur de Biyo'o Mba qui, au lieu de faire avancer les négociations par des réponses concrètes aux questions contenues dans le cahier de doléances des organisations syndicales représentatifs des enseignants, et pour lesquelles le gouvernement a pris des engagements fermes avant même le décès d'Omar Bongo, a plutôt choisi la période des vacances scolaires pour danser le bwitti chaque soir, croyant que le bwitti résoudra ses problèmes.

S'il y a bien quelqu'un qui n'a aucune légitimité pour élever la voix dans ce pays, c'est bien celui-là. En très peu de temps, il a amassé des dizaines de milliards de francs qui auraient été utiles à éteindre tous les feux sociaux allumés par sa cupidité légendaire et celle de tous ceux qu'il a fait nommer au gouvernement et à des postes lucratifs de nos administrations publique et para-publique. Peut-être pense-t-il qu'il n'y a que sa bouche pour apprécier les bonnes sauces. Les syndicats, pas uniquement ceux de l'éducation, devraient comprendre que sous les bongos et leurs laquais génétiques, tout est question de rapports de force. Ils ont plutôt intérêt à lui faire ça dure, très dure.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...