News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Revue de la presse : Montée au créneau des syndicats du secteur Education, nouveau revers des Panthères

Le site de la Liberté - Source : Gabonews le Jeudi 18 Novembre 2010 à 11:25 | Lu 630 fois



Revue de la presse : Montée au créneau des syndicats du secteur Education, nouveau revers des Panthères
Ce jeudi, la grogne des syndicats du secteur de l’Education, contre, selon eux, les « menaces » de la tutelle, la progression du barrage hydroélectrique Grand Poubara 3, et le nouveau revers des Panthères de football à l’extérieur, jalonnent les pages de la presse quotidienne et en ligne du Gabon.

« Sanctions à palabres », titre l’Union en grande UNE suite aux « menaces » de la tutelle, qui souhaite traduire les enseignants grévistes en conseil de discipline. Dans un article, en page société, le quotidien indique que la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l’Education (CESEG), le Syndicat des Enseignants contractuels de l’Etat Gabonais (CESEG), ont appelés, mercredi, au cours d’un point de presse, « la levée de toutes les mesures illégales et arbitraires », prises par le ministre de l’Education, Séraphin Moundounga, « à l’endroit des enseignants grévistes expatriés et nationaux du mois d’octobre dernier ».

En outre, poursuit l’Union, ces syndicats appellent également au « redéploiement sans condition, dans les établissements de Libreville, des enseignants expatriés renvoyés du lycée Rigobert Landji de Moanda (Haut-Ogooué). Le respect des engagements pris par le gouvernement, au sujet des résolutions des revendications des syndicats de l’éducation.

« Nous nous réservons le droit d’entreprendre des actions drastiques multiformes », a prévenu le porte-parole des syndicats, Alfred-Désiré Engone.

« Session du Conseil de discipline », annonce pendant ce temps le quotidien Gabon Matin. En effet, conformément à l’annonce faite par le ministère de tutelle, c’est bel et bien mercredi qu’a débuté la série des sessions du Conseil de discipline des agents du ministère de l’enseignement national.

Ce conseil, qui concernent les agents accusés « d’abandon de poste et autres raisons, parmi lesquelles l’absence au recensement général des agents de l’Etat » organisé en 2009, se déroulent du reste en présence de représentants syndicaux, et de responsables du département de la fonction publique.

Analysant la « pertinence » de cette initiative, le quotidien, poursuit sur le même thème, avec l’article « Quand l’Etat brandit le bâton ». Il ressort du constat de notre confrère, que les conseils de discipline, tels que ceux entamés par le ministère de l’Education nationale « vont (…) amener les fonctionnaires gabonais à comprendre que, quel que soit leur rang, ils ne sont plus à l’abri des sanctions, comme en a témoigné, il y a peu, la radiation de la fonction publique, de 707agents fantômes.

« Menace de plainte contre Moundounga », relève pour sa part le site d’information en ligne, Gaboneco.

En effet, selon notre confrère, les syndicats du secteur Education menacent de saisir les juridictions nationales si le ministre de tutelle « met à exécution la décision relative au retrait dans les salaires des enseignants, de la somme correspondante au nombre de jours de grève à la rentrée des classes ».

« La construction du barrage de Grand Poubara dans une phase technique décisive », annonce, sur un tout autre plan, l’Agence Gabonaise de Presse (AGP), sur son site internet.

Selon l’Agence, dans la province du Haut-Ogooué, « le Premier ministre Paul Biyoghé Mba s’est rendu sur le site pour donner l’autorisation aux ingénieurs chinois d’interrompre le cours du fleuve Ogooué sur lequel sera construit le barrage hydroélectrique qui produira 160 mégawatts, dans une première phase, dite de lancement et jusqu’à 280 MW dans une deuxième phase, au cours de laquelle l’ouvrage sera pourvu d’un réservoir en eau d’une superficie totale de 46 km2 ».

« Le cours normal du fleuve Ogooué interrompu à Poubara », rapporte pour sa part l’autre média de l’AGP, Gabon Matin. La déclaration d’interruption du fleuve, faite par autorisation du premier ministre, lundi dernier, permettra de dévier les eaux dans un canal artificiel qui lui fera office de lit. Le tarissement du lit naturel, permettra ensuite de dresser le barrage, explique le journal.

« Le barrage hydroélectrique Grand Poubara 3 prend forme », selon l’Union. « Deux ans après la pose de la première pierre, par feu le président Omar Bongo Ondimba, le projet de d’aménagement du barrage hydroélectrique de Franceville (…) a franchi une nouvelle étape, celle de la dérivation du fleuve Ogooué, constate à son tour le quotidien

« Panthères : la série noire », déplore l’Union au lendemain de la défaite de la sélection nationale de football, contre son homologue sénégalais (2-1), mercredi en terre française. « C’est son troisième revers de rang », précise le canard. « Les Panthères mordent la poussière devant les lions du Sénégal », commente à sont tour Gabon Matin. « Nous jouons pour gagner », avait pourtant prévenu le sélectionneur national, Gernot Rohr, sur les pages de Gabonews, dans un article publié quelques heures avant la rencontre.

Enfin, en clôture, le secteur de l’éducation est encore à l’honneur, avec ce jeudi le billet Makaya de l’Union, qui « commence à être dubitatif quant à une meilleure formation des enfants que nous envoyons à coup d’espèces sonnantes et trébuchantes dans ces établissements privés ».


Jeudi 18 Novembre 2010
Source : Gabonews
Vu (s) 630 fois




1.Posté par linda le 19/11/2010 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
thank you so much for this great informations !! good work

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...