News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Réponse officielle des loyalistes aux élucubration de Ben Moubamba

Le site de la Liberté - UPG Loyalistes le Vendredi 21 Septembre 2012 à 05:11 | Lu 1836 fois

Dans son Blog , qui devrait être intitulé « incantations et imprécations » Monsieur Bruno Ben MOUBAMBA fait essentiellement dans l’invective et la démagogie, comme un sujet atteint de psychose paranoïaque, il s’en prend à tout le monde malmenant pêle-mêle l’UPG sur lequel son OPA tarde à se concrétiser, l’ACR, l’UN, l’UFC dont paradoxalement son parti l’UPG est signataire de la charte et plus particulièrement David MBADINGA et le Dr. Pélagie ITSANA, respectivement Secrétaire Exécutif adjoint et Secrétaire Général adjoint de l’Union du Peuple Gabonais. Catéchumène de l’imprécation, Bruno Ben MOUBAMBA désigne l’UFC et l’UPG par les épithètes injurieuses de « Racailles, fofolles etc. » Au terme de la lecture de ce pamphlet le lecteur reste sur sa faim.



Réponse officielle des loyalistes aux élucubration de Ben Moubamba
Dans son Blog , qui devrait être intitulé « incantations et imprécations » Monsieur Bruno Ben MOUBAMBA fait essentiellement dans l’invective et la démagogie, comme un sujet atteint de psychose paranoïaque, il s’en prend à tout le monde malmenant pêle-mêle l’UPG sur lequel son OPA tarde à se concrétiser, l’ACR, l’UN, l’UFC dont paradoxalement son parti l’UPG est signataire de la charte et plus particulièrement David MBADINGA et le Dr. Pélagie ITSANA, respectivement Secrétaire Exécutif adjoint et Secrétaire Général adjoint de l’Union du Peuple Gabonais. Catéchumène de l’imprécation, Bruno Ben MOUBAMBA désigne l’UFC et l’UPG par les épithètes injurieuses de « Racailles, fofolles etc. » Au terme de la lecture de ce pamphlet le lecteur reste sur sa faim.

Si dans son lexique Monsieur Bruno Ben MOUBAMBA dans ses imprécations a fait de l’expression sorcellerie politique son leitmotiv, inapte à fonctionner en synergie de groupe dans lequel le débat contradictoire est de haut vol, face à de gros calibres comme ce fut le cas hier dans l’UN et aujourd’hui face aux Loyalistes de l’UPG et dans une certaine mesure l’ACR et l’UFC, il bat lâchement en retraite se réfugiant derrière des arguties ; l’UN des fangs, les Loyalistes de André MBA OBAME etc. Il est par ailleurs incapable de créer sa propre formation politique, préférant phagocyter celles déjà existantes, toutes choses qui permettent de constater que nous sommes face à un nécrophage politique, qui s’engraisse avec acharnement sur la dépouille de Pierre MAMBOUNDOU qu’hier il a pourfendu et qu’il encense aujourd’hui ; quel cynisme ?

Pourtant, monsieur Bruno Ben MOUBAMBA dans sa science infuse sait pertinemment, et mieux que quiconque qu’en politique, comme en balistique, lorsqu’on tire il faut s’attendre à des représailles. Ceci pour dire que l’action politique spectacle qu’il affectionne tant ; grève de la faim en trompe l’œil, sit-in en solo d’Addis-Ababa, etc. Des faits aventuristes dont nombreux se régalent à ses dépends, et qui ressemblent à s’y méprendre aux pitreries des bouffons des cours royales médiévales, appelés par ailleurs « Fous du roi » d’où la question de savoir de quel roi monsieur Bruno Ben MOUBAMBA est-il le fou ?

S’il faut reconnaître la justesse de sa prise de position en faveur de la tenue d’une Conférence Nationale Souveraine, on a vite fait de déchanter à l’analyse de fond des quatre arguments mis en avant par lui. A titre d’exemple, dans la mesure n°2 il soutien l’idée du constat d’un vide juridique au Gabon, ce qui sur le papier constitue une contre vérité, au Gabon il y’a un déni de droit et une négation des dispositions de la loi fondamentale lorsqu’elle dessert les intérêts du parti au pouvoir, ce qui justifie la présence pendant 22 années à la tête de la Cour Constitutionnelle de Madame MBORANTSUO, juge et parti parce que ex maitresse du défunt Chef de l’Exécutif Omar BONGO ONDIMBA et mère des frères biologiques de l’actuel Chef de l’Exécutif Ali BONGO ONDIMBA. Nonobstant cette réalité Bruno Ben MOUBAMBA a félicité et soutenu la frange des Liquidationistes dans la décision de prendre part à la parodie électorale dont les résultats étaient pourtant prévisibles au mépris de la période de deuil que le parti s’était imposé.

Dans sa troisième mesure, monsieur Bruno Ben MOUMBAMBA énonce le principe simpliste sinon naïf de Compromis Républicain Nécessaire, une notion sans contenu, un flou artistique qui fait abstraction de la réalité politique, son contexte et d’une analyse correcte des forces en présence, une proposition qui se résume au principe de partage institutionnel, co-gouvernance, autrement dit un autre baratin pour dire « Paix des braves ou accords de Paris » reformulés. Cette proposition est appuyée par l’idée de favoriser l’arrivée d’une « nouvelle génération d’acteurs » décrit sans humilité comme « nouvelle intelligentsia en exil se considérant comme une génération sacrifiée» avec en conclusion un SOS a l’attention du pouvoir dans les termes ci-après « l’exil profond des Gabonais de l’extérieur doit être pris en compte ». De ce paragraphe nous pouvons déduire que monsieur Bruno Ben MOUBAMBA et sa nouvelle intelligentsia seraient disposés à servir de soupapes de sécurité à une émergence à la peine.

Tous ces appels du pied ne trompent personne, il s’agit à ne point se tromper d’individus disposés à servir de soupape de sécurité une fois encore, tout comme en 1990, bien naïf est qui s’y laissera prendre. Mais là ou le bas blesse, Monsieur Bruno Ben MOUBAMBA tel un varan se croyant à l’abri des regards dans sa cachette ignore que sa queue qui dépasse trahit sa présence. Lorsqu’il rappelle au Chef de l’Exécutif et à l’Etat Gabonais le devoir de réparer la mémoire de Pierre MAMBOUNDOU dont le parti est lésé depuis 1998, en honorant deux promesses garanties au niveau international, à savoir, la Primature et la Vice-présidence. Nous crions à l’hérésie et comprenons enfin pourquoi monsieur Bruno Ben MOUBAMBA l’apostat s’échine à imposer son OPA sur l’Union du Peuple Gabonais

En tête du chapitre des incohérences de Bruno Ben MOUBAMBA, la prétention de richesse, en effet, à ce propos, il n’a de cesse de crier sur tous les toits, il se dit richissime propriétaire de vignoble, or si personne ne lui fait le reproche d’avoir pris pour femme une riche héritière, s’approprier d’une fortune qui légalement appartient d’abord à son épouse puis à ses enfants, est reconnaissons le indigne d’un fervent chrétien et encore moins de quelqu’un qui ambitionne accéder à la magistrature suprême, car le parallèle est vite établi avec un gigolo.

La décision d’inhumer sa mère dans l’hexagone, par snobisme, privant ainsi à l’essentiel de la famille qui réside au Gabon la possibilité d’honorer la sépulture d’une parente aimée.

La tentative d’accéder à la position de numéro deux de l’UPG du vivant de Pierre MAMBOUNDOU suite au ralliement de MOULOUNGUI Jean Félix au PDG. Les faits rapportés par Pierre MAMBOUNDOU lui-même se déroulèrent comme suit : Bruno Ben MOUBAMBA appela Pierre MAMBOUNDOU pour demander de remplacer MOULOUNGUI et agir en qualité de représentant de l’UPG en Europe et aux USA, en réponse à ce délire, Pierre MAMBOUNDOU répondit « Dans cette alternative, que ferais-je des compagnons de lutte avec lesquels l’UPG a été bâti deux décennies durant? »
L’imposture qui consiste à publier sans pudeur des photos montages sur lesquelles il figure au premier plan avec Pierre MAMBOUNDOU, alors qu’en réalité ils n’ont jamais posés ensemble.

Son auto proclamation Vice-président de l’Union du Peuple Gabonais au mépris de la hiérarchie du parti.
Son implication au premier degré au Forum de Reims, forum anti BONGO et les Biens mal acquis de Reims en 2009, Financé par Félix BONGO avec l’argent provenant de l’affaire dite des Fourgons Blindés
La rupture incognito de sa pseudo grève de la faim, simulacre et surenchère connue du type « arrêtez moi sinon je fais un malheur », qui a permit à notre homme d’obtenir un droit de visite de courtoisie au domicile de Jeff BONGO ONDIMBA à la Sablière ou l’attendait également Pascaline BONGO ONDIMBA, puis sa fuite à l’Anglaise avec des sacs d’argent repu de sa boulimie financière, laissant en plan les jeunes qui l’accompagnaient ce jour, et enfin son retour incognito en France, comme quoi l’argent n’aime pas le bruit.

Sa démission intempestive de l’Union Nationale au motif qu’il s’agit d’un conglomérat ethnique, fang à l’occurrence pour intégrer avec jubilation l’Union du peuple Gabonais, annonçant à l’arrivée qu’il était heureux de se retrouver enfin dans « son élément naturel »
Voila brièvement dévoilés les délires d’un individu narcissique au demeurant mégalomane, souffrant de psychose paranoïaque, qui prétend donner des leçons en matière de politique à la nation toute entière.

UPG LOYALISTES



Vendredi 21 Septembre 2012
UPG Loyalistes
Vu (s) 1836 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Roll le 22/09/2012 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel savon! Mon Dieu, les gens ne veulent plus entendre parler de BBM. Le pauvre s'est fait griller en quelques temps comme ça? Quel savon!

12.Posté par Roll le 22/09/2012 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel savon! Mon Dieu, les gens ne veulent plus entendre parler de BBM. Le pauvre s'est fait griller en quelques temps comme ça? Quel savon!

11.Posté par Roll le 22/09/2012 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel savon! Mon Dieu, les gens ne veulent plus entendre parler de BBM. Le pauvre s'est fait griller en quelques temps comme ça? Quel savon!

10.Posté par Pala le 22/09/2012 05:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UPG, à quand votre congrès ?
Du vivant de Mamboundou, tout le monde y compris dans le parti réclamait un congrès. Ce congrès, c'est quand ?

9.Posté par dibungabo le 22/09/2012 00:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je partage l'avis de Charles Asarle. BBM etait pour moi l'homme sincere de l'UN. Malheureusement ce label doit revenir a Rougou qui etait pourtant son representant. En cherchant a se positionner au gre du vent, BBM s'est assis a cote de Paul Mbabess sur le banc de l'histoire. Il a voulu etre dans le vent, il aura une destinee de feuille morte.

8.Posté par Larévolte le 21/09/2012 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tchouoooooooooo, finalement il n' y a pas un qui en rattrape l'autre au Gabon!

Cet article illustre vraiment ce que dit l'expression "ouvrir le derrière des crabes" pour super Moubamba. En tout cas, c'est ce qu'on appelle déshabiller quelqu'un. Tu es nu, à poil mon gars. Avec de telles revelations qui semblent véridiques, que va encore nous sortir notre megalomane national???
En politique, tous les coups sont permis, la suite risque d'être palpitante.
Mais qui a pu bien faire croire à Bruno Ben Moubamba qu'il pouvait aisément venir ravir les places aux collaborateurs de première heure de feu Mamboundou au sein de l'UPG même si bapunu ils sont tous? Notre mégalomane Moubamba n'a t-il pas honnêtete de reconnaître que ça aurait été une injustice? Un deuxième usurpateur national au Gabon en plus de bébé Alain Bongo? Non, on n'en veut plus. Heureusement que les gabonais sont de plus en plus avertis et vigilents, ils ne veulent plus se laisser faire parce que les fruits de notre passivité sont très amers. Alors, Affaire Moubamba-UPG, à suivre....

7.Posté par jules obiang le 21/09/2012 15:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BBM, quitte L' UN pour integrer l'UPGn son elemnt naturel de ndende a majorite NzebiN tribaliste primairen vouloir arracher l' Os de mon parent, quelle la difference avec le mode operatoire et de pensee de Ali bongo? Heureusemnt qu'en face y a garcon

6.Posté par Fax1 le 21/09/2012 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que BBM prenne ses responsabilités, et créé son propre parti dans la mouvance qui lui est propre avec les appuis qui lui sont propres.

5.Posté par NEM le 21/09/2012 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si tout ceci est dit ainsi, c'est vraiment dommage que Bruno se comporte comme une girouette.

4.Posté par charles assarle le 21/09/2012 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ben Moumbamba se cherche. Pourquoi s'attaquer à Dadid Mbadinga? Bref, ce jeune homme que j'ai connu à bessieux, tj accroché aux religieux pour vivre reste en définitive et un être qui pense que son heure est arrivée. mais manque de bol pour lui, il y a d'autres gabonais qui aussi font de la politique. Il pensait que le fait de faire de l'activisme en france suffisait à faire de lui 1 grand leader deriière qui le peuple se rangerait. Mais voila, il y a PM sur qui il a dit des méchancétés et aujuord'hui ce dernier n'étant plus là, il veut faire une OPA sur son parti. Pourquoi David dérrange tout simplement contrairement à un nziengui, David n'est pas un nécessiteux qu'il pourra acheter voilà pourquoi il verse son venin sur ce dernier. Bref, ce jeune hommes par son esprit changeant et papillon est de la meme race que Mbabess. Moi je suis bon les autres sont nuls. Ben aujourd'hui est un sujet 100 interet a classer dans les poubelles de histoire de la marche du peuple gabonais vers sa liberté

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...