News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Rencontre avec Philibert Nang, lauréat du Prix Ramanujan 2011 de mathématiques

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 26 Mars 2012 à 09:16 | Lu 973 fois

Lauréat, le 23 février dernier à l’Institut Tata de Mumbai (Inde), du Prix Ramanujan 2011 de Mathématiques, Philibert Nang, est enfin revenu au Gabon. Premier récipiendaire africain de ce prix, le professeur à l’École normale supérieure de Libreville et chercheur au Laboratoire de recherche en mathématiques de Libreville, est revenu à ses chers enseignements au Gabon. Il répond à quelques questions de Gabonreview.



Rencontre avec Philibert Nang, lauréat du Prix Ramanujan 2011 de mathématiques
Vous-avez remportez le prix Ramanujan international 2011 des mathématiques. Quelle est la valeur de ce prix pour la communauté scientifique et pour la jeunesse du continent ?

Le Ramanujan International de mathématiques est un prix décerné chaque année aux chercheurs des pays en voie de développement. Et pour celui de 2011, j’en suis en effet le lauréat. Ce prix est donc un immense honneur pour moi. Les mots me manquent encore pour exprimer ma profonde gratitude à l’Académie des sciences de Norvège, à l’Union mathématique internationale et au Centre de Physique théorique de Triest qui m’ont exprimé cette reconnaissance. Cette récompense prestigieuse est pour moi, un signe très fort de l’intérêt que portent la communauté mathématique internationale et l’Académie des sciences de Norvège à la recherche en mathématique dans les pays en voie de développement.

Comme vous le savez certainement, les mathématiques jouent un rôle très important, au quotidien, dans notre société. Et leur puissance n’est plus à démontrer. Par exemple en épidémiologie, la mathématique intervient pour comprendre comment se répandent certaines maladies. On peut donc dire sans rougir que les mathématiques sont un outil incontournable au développement de notre continent. J’espère que le Prix Ramanujan 2011 va inspirer la jeunesse africaine à aller vers les mathématiques de très haut niveau. Plus généralement, à aller vers les sciences.

Vous avez été couronné pour une «contribution exceptionnelle» à la «théorie des D-modules algébriques». Comment l’expliquez-vous plus simplement ?

Je travaille dans un domaine des mathématiques pures qu’on appelle l’analyse algébrique et je m’intéresse en particulier à la théorie dite des modules. La Théorie des modules veut essentiellement dire un module sur l’anneau des opérateurs différentiels. Très exactement, c’est se donner un système d’équation linéaire dont les coefficients sont simplement des opérateurs. Un de ces modules, c’est la généralisation de la notion d’équation algébrique à une variable. C’est un langage mathématique, pas toujours accessible aux non initiés d’un certain niveau.

Concrètement, à quoi tout cela peut servir ?

Il y a beaucoup d’applications notamment dans la théorie des représentations, des applications dans la physique mathématique et dans bien d’autres domaines. Comme je l’ai dit plus haut, les sciences mathématiques interviennent dans plusieurs domaines de la vie, notamment les sciences de l’ingénieur, la cybernétique, la finance, la médecine et même l’épidémiologie.

Comment conciliez-vous votre carrière d’enseignant avec celle de chercheur ?

Il n’y a pas de problème, il n’y a pas d’incompatibilité entre mes activités d’enseignement et mes activités de chercheur. Le statut d’enseignant-chercheur est un état d’esprit. Ce qui veut dire que les deux sont parfaitement compatibles.

Y a-t-il une communauté de mathématiciens au Gabon avec laquelle vous travaillez ?

Depuis décembre 2011, nous avons mis en place à l’École normale supérieure de Libreville, deux équipes ou deux groupes de travail : un groupe d’analyse qui est axé sur les analyses des opérateurs pseudo différentiels et un groupe d’algèbre. Ce sont des groupes constitués essentiellement des jeunes qui s’intéressent à ces choses. Ensemble, nous essayons de pousser la recherche dans ce domaine au niveau de notre pays.

Après votre sacre, avez-vous eu des félicitations ou simplement des contacts avec les autorités gouvernementales gabonaises ?

Pour le moment, j’ai n’ai reçu que quelques mots chaleureux venant de quelques compatriotes. Pour les autorités gabonaises, elles n’ont pas encore réagi et je pense qu’elles le feront au moment opportun.


Lundi 26 Mars 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 973 fois




1.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiff le 26/03/2012 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les autorités gabonaises s'en foutent éperdument de l'excellence intellectuelle. Il suffit de savoir que le chef de l'Etat et son ministre de l'enseignement supérieur sont des presque incultes, qui n'ont pas dépassé la classe de 3ème des collèges. Ils auraient été plus inspirés en félicitations s'il s'était agit du foot-ball ou de la musique. Ainsi l'Etat peut-il payer 500 millions de francs cfa à un musicien américain pour une prestation quelconque de 45 minutes, au grand plaisir d'Ojukwu gagui et sa bande de pédés.

2.Posté par Volcanic le 26/03/2012 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je confirme les dires du 1er post, et Felicitations au recipiendaire, Dieu n oublie pas pour ceux qui plantent.

3.Posté par TCHOUGOUDJA LE FILS le 26/03/2012 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Félicitations mon frère! Je souhaite que vous deveniez une source d'inspirations pour bon nombre de nos jeunes compatriotes. Quant au gouvernement gabonais, il ferait mieux de ne pas attendre un moment opportun quelconque pour vous féliciter. Il y a longtemps qu'il aurait dû réagir en votre faveur. Mais comme l'Etat "émergent" n'aime que son excellence, celle qu'il définit dans ses rêves...

4.Posté par Miller le 27/03/2012 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Pr NANG ne doit rien attendre d'un régime présidé par un footballeur amateur et un chanteur raté des discothèques. Car il est évident qu'ils n'ont pas les mêmes références, n'est-ce pas la mama?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...