Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Référendum au Congo: un chef d'opposition appelle à une "insurrection pacifique"

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Mercredi 21 Octobre 2015 à 10:14 | Lu 1378 fois



Un des chefs de l'opposition au référendum constitutionnel devant avoir lieu dimanche au Congo a souhaité mardi une "insurrection pacifique populaire" pour empêcher la tenue de cette consultation, qui pourrait permettre au président Denis Sassou Nguesso de se représenter en 2016.

"Nous voulons arriver à [...] une insurrection pacifique populaire", a déclaré à l'AFP Pascal Tsaty Mabiala, secrétaire général de l'Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), le premier parti de l'opposition congolaise, après une journée marquée par des violences à Brazzaville qui ont fait au moins six blessés graves.

"Notre but est de ne pas permettre à M. Sassou d'organiser ce référendum", a ajouté M. Tsaty Mabiala, joint par téléphone.

M. Mabiala est l'un des principaux animateurs du Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad), plate-forme d'opposition qui, avec l'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) avait appelé à partir de mardi à la "désobéissance civile".

Dans la matinée, la présidence de la République avait diffusé sur les ondes et par voie de presse un message indiquant que la journée n'était pas fériée, que tout le monde devait travailler "normalement" et que les rassemblements étaient en conséquence "interdits" alors que Frocad et IDC comptaient manifester dans l'après-midi dans la capitale.

Dans les quartiers sud et ouest de Brazzaville, des heurts ont opposé la police à des jeunes en colère ayant incendié des pneus et dressé des barricades. Six personnes au moins ont été gravement blessées par balles et deux autres par des éclats de grenades lacrymogènes.

Des émeutiers ont par ailleurs incendié trois commissariats de police.

"La situation s'est militarisée", a déploré M. Tsaty Mabiala.

"Nous avons la raison de notre côté. Ils ont les armes et la violence mais il n'est pas sûr qu'ils aient les moyens de gagner ce combat à long terme", a-t-il ajouté.

"Nous regrettons les commissariats brûlés et les routes bloquées", a encore dit l'opposant, "c'est dommage que nous en soyons arrivés là".

M. Tsaty Mabiala a par ailleurs affirmé que quelques personnes avaient péri sous les balles de la police mardi.

Interrogé par la télévision France 24, le porte-parole du gouvernement congolais, Thierry Moungalla, a démenti ces allégations. "Je n'ai aucune connaissance de décès qui auraient été consécutifs aux quelques échauffourées du matin", a-t-il déclaré.

M. Moungalla s'en est pris par ailleurs à "une opposition [...] irresponsable" ayant "promis [...] une insurrection généralisée qui aurait dû aboutir d'après elle au départ du président de la République".

Mercredi 21 Octobre 2015
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 1378 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

31.Posté par Rtg1 le 23/10/2015 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rassemblement ce vendredi 23 octobre à Paris

Rassemblement pacifique ce vendredi 23 octobre à 15 h, place du Venezuela à Paris (métro: Victor Hugo) suivi d'un point de presse à 16 h des signataires de l'appel "Sassou Dégage",

Venez nombreux.

30.Posté par Rtg1 le 23/10/2015 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Démenti de l'IDC et du FROCAD

L'annulation du meeting IDC-FROCAD de ce jour est une initiative personnelle de Mr Paul Marie Mpouélé.

Les plateformes IDC et FROCAD maintiennent le mot d'ordre de désobéissance civile dans toute l'étendue du territoire national.

Des consignes vous seront données dans les heures à venir.


Le vieux Sassou perd le contrôle...

29.Posté par Rtg1 le 23/10/2015 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Congo Brazzaville:

4 jours sans internet et sans sms. Malgré le manque de communication la lutte persiste !

28.Posté par Rtg1 le 23/10/2015 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une congolaise en colère...

27.Posté par Rtg1 le 23/10/2015 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
André OKOMBI SALISSA Président du CADD
Membre de la plateforme FROCAD // IDC

26.Posté par Rtg1 le 23/10/2015 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui sème l'arrogance récolte la révolte. Il y a la révolution dans l'air au Congo Brazzaville.

25.Posté par Rtg1 le 23/10/2015 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Debat, Édition Special sur le Congo-Brazzaville

24.Posté par Rtg1 le 22/10/2015 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Congo-Brazzaville : La ville morte continue

Les habitants du quartier Nord se sont réveillés tôt ce matin par les crépitements des coups de feu sporadiques. En plus de la station d'essence incendiée comme annoncés par nos confrères de Zenga-mambu et Brazzanews, le Commissariat de Ouenzé a été brûlé ce matin selon un habitant de la localité.

La désobéissance civile continue donc et le referendum n'aura pas lieu ce dimanche. Les manifestations au Congo et en France doivent continuer et ceux et celles qui hésitent encore à y prendre part doivent savoir que ce combat est celui de toutes les congolaises et tous les congolais, du nord comme au sud.

Sassou dirige pour et avec son clan et non pas pour les congolais. Les peuples du nord et du sud souffrent la même dictature et sont unis pour la même cause: celle d'un Congo libre, démocratique, développé, avec les mêmes égalités de chances et où la compétence prime sur l'appartenance ethnique pour accéder aux postes de responsabilité.

Le peuple congolais est fatigué des "Yaka Noki noki" et des "Ebongo, ebongo té, toujours meilleur!"

Jamais aucune dictature au monde n'a pu vaincre un peuple uni et debout pour défendre ses droits. ‪#‎iwiri‬! ‪#‎Sassoufit‬! Nous ne baisserons pas les bras, car ce combat est un combat pour la vie, un combat du bien contre le mal.

Et nous vaincrons.

23.Posté par Rtg1 le 22/10/2015 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Message du peuple congolais par une femme-courage

22.Posté par Rtg1 le 22/10/2015 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Paulin MAKAYA INTERVIENT SUR LE REFERENDUM

21.Posté par Rtg1 le 22/10/2015 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La famille de Denis Sassou-Nguesso se réfugie au Gabon

Le chef de l'Etat aurait autorisé sa famille de quitter discrètement le pays pour se réfugier au Gabon et en Angola.

La rue congolaise en effervescence opposée au référendum constitutionnel de dimanche qui permettra au président Denis Sassou-Nguesso de briguer un nouveau mandat.

Malgré le calme précaire constaté ce mercredi, les opposants ont promis de se retrouver le 23 octobre dans les rues pour marcher sur la Présidence, ont promis certains leaders.

Quatre morts ont été enregistrés et des informations faisant état de la fuite de certains proches du pouvoir vers l'étranger.

Le chef de l'Etat aurait autorisé sa famille de quitter discrètement le pays pour se réfugier au Gabon et en Angola.

Les manifestants congolais s'inspirent du Burkina Faso pour obliger leur président à fuir le pays.

L’opposant Paulin Makaya a affirmé que l'objectif désormais est de pousser le président à la sortie « Nous voulons bloquer les activités jusqu’à ce que le président Denis Sassou-Nguesso s’en aille ».

Certains pays alliés ont conseillé à Denis Sassou-Nguesso de faire preuve de sagesse et d'éviter de mettre le pays à feu et à sang.

20.Posté par Rtg1 le 22/10/2015 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Âme sensible s'abstenir... Vidéo choc de patriote abattu sauvagement.

19.Posté par Rtg1 le 22/10/2015 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'opposant Ultra Modeste BOUKADIA en exile parle :

du Référendum, du Congo Brazza, de l'opposition sur le terrain, la France, les relations avec l'hexagone, Mouammar Kadhafi, UA, UE, communauté internationale, de l'Afrique, de l'Etat du Sud Congo, Burkina Faso, Amara Essy, Eau, Energie, programmes, élection de juillet 2016...

La vidéo de l'interview ci-dessous (9 Octobre 2015) :

18.Posté par Rtg1 le 22/10/2015 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le commissariat de MAKELEKELE EN FEU

17.Posté par deretour le 22/10/2015 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SASSOU, t'as 71 ans. Il est temps d'assurer la relève. DEGAGE!!!!!

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Afrique du Sud | Cameroun | Cote d'Ivoire | Nigeria | RDC | Sénégal | Congo Brazzaville | Maghreb | Burkina Faso | Guinée Equatoriale | Tchad | CEMAC | Union Africaine | Afrique de l'Ouest | Afrique Centrale | Eco Afrique | Nouvelle Afrique


Flash Info
20/11/2017 07:51

Flash info : Notre version mobile, plus rapide

Nous venons de rendre notre version mobile et tablette plus rapide, après plusieurs mois de travail, en vous informons aussi que votre site est rentré dans le club des meilleurs sites francophones...
Info juste & Utile : News 7J/7








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !