News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Recrutement à la Garde républicaine du Gabon

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 21 Février 2012 à 09:22 | Lu 2300 fois

Dans le cadre du recrutement national de l’année 2012, le Commandant en chef de la Garde républicaine (GR) du Gabon a annoncé aux « jeunes compatriotes âgés de 18 à 25 ans », l’ouverture d’un recrutement pour lequel le dépôt des dossiers de candidature s’effectue du 16 février au 15 mars prochain, date limite.



Un communiqué officiel du Commandement en chef de la GR indique les documents à fournir pour ce recrutement. Notamment, une demande manuscrite adressée à monsieur le Général Commandant en chef de la Garde républicaine sur papier ministre, un acte de naissance légalisé, un certificat de toise, l’original du bulletin n°3 du casier judiciaire (-3 mois), l’original du certificat de scolarité de niveau minimum 4e, une copie des diplômes, une copie de la carte d’identité ou la carte scolaire et de deux photos d’identité.

Concernant les lieux de dépôts de chaque province, c’est la direction du personnel (Etat-major GR) qui a été retenue pour l’Estuaire et le Moyen-Ogooué. Pour les provinces du Haut-Ogooué, de l’Ogooué-Ivindo, de l’Ogooué-Lolo, de la Ngounié et de la Nyanga, les candidats déposeront leurs dossiers dans les gouvernorats. Pour le compte l’Ogooué-Maritime et du Woleu-Ntem par contre, le recrutement fera l’objet d’un communiqué ultérieur.

Par ailleurs, les postulants à l’entrée à la GR doivent nécessairement être de nationalité gabonaise, avoir entre 18 et 25 ans au plus, avoir une taille minimum de 1m70, être de bonne moralité et n’avoir encouru aucune condamnation, être reconnu apte physiquement et sur le plan médical.

Chargée d’assurer, de façon permanente, la sécurité et la protection du président de la République, à l’intérieur et à l’extérieur du territoire national, la GR est une unité d’élite créée le 24 juillet 1964 après le coup d’État contre feu le président Léon Mba. Elle était devenue Garde Présidentielle (GP) le 4 juin 1970 puis a retrouvé son appellation actuelle le 6 mars 1996. Elle est placée sous l’autorité directe du président de la République, chef suprême des armées.

gabonreview


Mardi 21 Février 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2300 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par ETIMANTSOUO le 29/10/2015 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VIVE LA GARDE REPUBLICAINE

10.Posté par mandoumbou le 12/09/2015 14:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis un jeune Gabonais qui veut travail dans la garde républicaine,mais je ne connais les dates idéal pour cette année 2015

9.Posté par TSINGA le 27/10/2014 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour je suis un jeune gabonnai et aimerai entrer a la gr

8.Posté par DBD le 22/02/2012 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne vois aucun tribalisme ou exclusion d'un groupe d'individus dans ce communique. Il y'a des Fang du Woleu Ntem et des Orungu du Moyen-Ogoue residant a l'estuaire et dans d'autres provinces du Gabon. Alors ils peuvent deposer leurs dossiers comme l'indique le communique. N'y a t'il pas des bilops qui sont residents du Grand Nord et du Moyen Ogoue? Sont ils aussi exclus? SI vous etes dans le Moyen Ogoue et voulez joindre la GR, envoyez votre dossier a un parent dans l'une des provinces citees pour contourner le ''plan machiavelique'' de baby zeus c'est tout! Ce n'est pas tout Bitam ou Gamba qui doit aller a la GR quand meme! On peut retrouver 10 Orungu, 100 Fang, 2 Punu, 75 Mitsogo apres ce recrutement qui ne vivent pas forcement dans leur soit disant province d'origine.

***Le Moyen Ogoue et le Woleu Ntem n'appartienent pas aux Fang et Orungu mais aux Gabonais! Si vous n'accepetz pas cette verite vraie vraiment la route va etre longue mais nous y arriverons un jour chers compatriotes. Courage...


7.Posté par Nietszche le 22/02/2012 03:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
No comment, j ai ma niece la petite Nang , donc le genre de delire dans lequel vous tentez de m entrainer, je prefere vous y laisser. La gadoue et la fange restez-y, ca colle et ca tache. Devellopez tout seul, si le contenu du communiqué et la designation ulterieure du lieu ne vous arrange pas. Je ne suis pas chef d etat-major pour confirmer des theories ou des complots conspirationistes illuminatis, antisemites, aliens ou anti-X au Gabon.

6.Posté par Yves le 22/02/2012 01:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais bien sûr très cher Friedrich Wilhelm, qu’on laisse le nord sur le carreau n’est que coïncidence. Ils sont malchanceux ces gens du nord, c’est connu au Gabon. Le souci émergentiel d’Ali Bongo serait d’avoir une garde prétorienne qui ressemble au Gabon dans son ensemble, avec de bons costaux Fang armées de mitraillettes avec des balles réelles autour de lui. Oui voici le projet émergent que tout le monde sait être les vœux de y’Ali (pour l’intime que vous êtes).

5.Posté par Nietszche le 21/02/2012 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est-il question d un nombre limité de places qui justifient l utilisation du mot exclusion ?

Fait à une date ulterieure, ces provinces ont-elles vu leurs ressortissants rejétés ? C est agacant toutes ces gens promts à l emotion et aux conclusions hatives qui ne ratent aucune occasion pour s infiltrer dans les breches par simple desir de nuisance. Et tout ce beau monde veut constituer la tete pensante du Gabon.

Les articles editées , savemment choisi par ceux qui commentent en premier, pour leur potentiel controverse. Sic ! Science sans conscience n est que ruine de l ame petit MAMBOUNDOU !

4.Posté par King le 21/02/2012 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
33% le taux de chômage.
Ce régime malmené de partout croit que le seul moyen de lutter contre le chômage surtout des jeunes c'est d'incorporer ces jeunes dans l'armée tout en écartant d'autres Gabonais!
C'est une grosse erreur qu'il faut réparer dès maintenant avant qu'il ne soit trop tard!
le clan au pouvoir pense qu'écarter les provinces du Woleu Ntem et del'ogooué-maritime au recrutement au sein d'une armée nationale arrangeraient les affaires FAUX!
Un régime totalitaire malgré son armée finie toujours par tomber par la volonté populaire.
Arrêtez l'exclusion.

3.Posté par Le fils du planteur le 21/02/2012 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous

J'ai été particulièrement scandalisé par le fait que 2 provinces le Woleu ntem et l'Ogooué Maritime aient été "oubliées" dans ce communiqué. Ceci traduit de manière évidente le caractère sectaire de ceux qui sont aux affaires dans notre pays. Evidemment pour faire bonne figure ils ont pondu la bonné excuse de la date ultérieure (sic) !!!
Pourquoi justement faire dans le deux poids deux mesures et comme par hasard ce sont les 2 provinces qui ont le plus mal voté (sic) en 2009 qui sont oubliés.
Jugez vous mêmes .... Merci pour vos contributions au débat

2.Posté par Ménélick III le 21/02/2012 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il ne s' agit pas d' un recrutement, mais d' une inscription à la GR.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...