News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Reaction De Ca Suffit Comme Ca Suite Au Communiqué Du Conseil Des Ministres Du Jeudi 20 Septembre 2012

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 21 Septembre 2012 à 21:24 | Lu 1642 fois



Reaction De Ca Suffit Comme Ca Suite Au Communiqué Du Conseil Des Ministres Du Jeudi 20 Septembre 2012
Après avoir nié avec l'énergie du désespoir l’existence d’une crise multiforme au Gabon et dit un NON massif à la Conférence Nationale Souveraine demandée par l’ensemble des partis politiques de l’opposition réunis au sein de l’Union des Forces du Changement (UFC), la société civile et la diaspora gabonaise, Ali Bongo Ondimba souhaite maintenant par la voix du communiqué final du Conseil des Ministres du 20 septembre 2012 convoquer l’ensemble des partis politiques en vue de relancer les activités du Conseil National de la Démocratie qu’il estime être le cadre institutionnel pour débattre des questions liées à la politique et à la démocratie dans notre pays.

Cette trouvaille d’Ali Bongo Ondimba n'est rien d'autre qu'une manière de refuser d’écouter la volonté du peuple gabonais qui exige la tenue d’une Conférence Nationale Souveraine.

En choisissant et en affirmant que le Conseil National de la Démocratie est le cadre institutionnel approprié pour convoquer les partis politique afin de débattre des questions liées à la politique et à la démocratie, Ali Bongo Ondimba affiche publiquement sa méconnaissance de la loi 13/96 du 15 avril 1996 portant création du Conseil National de la Démocratie qui stipule que cette institution a pour mission essentielle d’assurer la médiation entre les partis politiques et l’administration d'une part, entre les partis entre eux d'autre part et enfin entre les partis avec les particuliers et les autres institutions.

Ainsi le Conseil National de la Démocratie qui, aux vues de ses attributions, joue un rôle de médiateur ne saurait en conséquence remplacer la volonté du peuple, propriétaire de la souveraineté.

Mais, au-delà de cette méconnaissance de la loi qui est très grave pour un Président de la République, juriste de formation qui plus est dans le civil selon ses propres affirmations, Ali Bongo Ondimba qui a toujours soutenu qu’il n’y avait pas de crise au Gabon, ne donne ni les raisons ni l’objet de cette convocation. Pourtant le 12 septembre 2012, devant le Parlement réuni en congrès, il rappelait à qui mieux mieux qu’il avait sillonné le Gabon et qu’à aucun moment les populations ne lui avaient soumis la problématique du dialogue politique comme étant une préoccupation primordiale.

Une telle affirmation de la part d'un Président de la République est pour le moins une méconnaissance criarde de l'essence même de la démocratie qui est précisément fondée sur le dialogue.

En réalité, la déclaration du communiqué final du conseil des ministres du 20 septembre 2012 est tout simplement un aveu public d’Ali Bongo Ondimba qui reconnaît finalement qu’il y a bel et bien une crise multiforme au Gabon et que celle ci pourrait atteindre des proportions et des conséquences incalculables si et seulement si l’idée salvatrice de la conférence nationale souveraine n’est pas acceptée par tous pour la stabilité de notre pays et la modernisation de ses institutions.

C’est pourquoi, la société civile à travers le mouvement « ça suffit comme ça » tient à rassurer le peuple gabonais quant au respect de sa détermination de vivre enfin dignement dans un pays riche mais dont les richesses sont abusivement confisquées par un famille, un clan.

La société Civile à travers le mouvement "ça suffit comme ça" invite et encourage l’opposition réunie au sein de l’Union des Forces du Changement à prendre conscience qu’elle est entrain d’écrire l’histoire de notre pays et qu’en ce moment, elle démontre qu’elle démontre son souci du respect des normes démocratiques en appelant à un dialogue inclusive, contrairement au pouvoir qui assume devant le peuple gabonais et le concert des nations son aversion pour la démocratie en refusant le dialogue. Il ne fait donc plus aucun doute pour personne que le mal du Gabon est le régime PDG et ses alliés qui confisquent le pouvoir politique depuis 45 ans.

La société civile à travers le mouvement « ça suffit comme ça » souhaite que l’Union des Forces du Changement renforce l’esprit des assisses de Mouila en faisant respecter ses recommandations dont l'objectif est d'aboutir à une alternance démocratique et pacifique sans délai.

Fait à Libreville, le 21 septembre 2012




Pour Ca suffit Comme Ca,
Le Coordonnateur

Marc ONA ESSANGUI

Vendredi 21 Septembre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1642 fois




1.Posté par mèrethéréza le 21/09/2012 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NOUS SOMMES EN ACCORD AVEC CE PRINCIPE .QUE LE TOUT PUISSANT VOUS COUVRE DE SON ONCTION .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...