News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

REVUE DE PRESSE: « L’Union Nationale et l’Equation AMO

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Lundi 28 Juin 2010 à 10:15 | Lu 1417 fois



REVUE DE PRESSE: « L’Union Nationale et l’Equation AMO
Comme la semaine dernière, les yeux de l’actualité restent braqués sur la Coupe du monde football qui se déroule en Afrique du sud et qui a enregistré la débâcle de quelques ténors annoncés vainqueurs autoproclamés (France, Italie…) et des pays africains, en dehors du Ghana qui s’est invité aux quarts de finales, au terme de son match à suspense contre des Américains ‘’teigneux’’ qui n’ont pu dominer les Blacks stars ‘’africains’’ sur le terrain de football.

APRES LES LEGISLATIVES PARTIELLES, LE DEBAT EST ENCORE CHAUD

Au niveau local, ce sont quelques journaux papiers qui ont été publiés et dont certains titres retiennent l’attention notamment « L’Union Nationale et l’Equation AMO », « Entre coups bas, surfacturations et népotisme ! »; « Le crépuscule d’un « Couple » particulier ».

Voilà ce qui constitue cette semaine le menu du rendez-vous hebdomadaire de la Revue de presse qui fait le condensé de tout ce qui s’est passé au Gabon. A Lire !

Après les législatives et sénatoriales partielles du 6 juin dernier et le contentieux annoncé par l’Union nationale (UN) et l’Alliance pour le changement et la Restauration (ACR), toutes deux partis de l’opposition, le débat reste encore chaud au regard des titres de la presse gabonaise qui revient, sans cesse, sur les accotés de ces échéances.

« L’Union Nationale et l’Equation AMO », c’est le titre de l’encadré sur la première de couverture du bimensuel LE SOLEIL du 25 juin 2010 qui pose en filigrane la question de leadership dans cette formation politique de l’opposition.

« … la Grande question qui taraude tous les esprits est celle de savoir qui de Zachari Myboto, président de l’UN, et d’André Mba Obame, secrétaire exécutif, et tous les deux désormais députés, va s’effacer pour laisser la place à l’autre comme porte-parole de leur parti ? L’un comme l’autre manifestant, à chaque fois, une grande volonté de se mettre en évidence ».

Sur la même page, un peu plus haut, une caricature présente un homme assis à même le sol et une femme tenant sa main, lui faisant une caresse sur la joue signe de consolation.

Le plus clair c’est cet échange entre les deux personnages. « Tu te rends compte, mon neveu m’a battu », dit l’homme et la femme de répondre « ça va aller. Il y a assez de camemberts pour tenir la route ». Cette scène raconte en effet ce que le journal nomme « Le crépuscule d’un « Couple » particulier », qui rassemble vraisemblablement au binôme Oyé Mba- Paulette Missambo qui ont tous deux perdu définitivement leur siège à la représentation nationale pour le compte de l’UN.

Et la légende cette caricature de rappeler, en dessous, que « le scrutin des législatives partielles et le cinglant résultat en défaveur du duo Casimir Oyé Mba / Paulette Missambo, ont, comme fini par sonner leur déclin politique ».

Dans la même logique, LE TEMPS, bimensuel d’information et d’analyses du 21 juin 2010 revient également sur l’échec de Paul Mba Abessole à cette élection en intitulant son article à la page 6, « le dernier tango de Paul Mba Abesole. Requiem pour l’ex-curé».

Sur cette note, l’on peut lire qu’ « en s’engageant dans une nouvelle élection au résultat incertain, le leader du Rassemblement pour le Gabon a joué son avenir politique à pile ou face. Et il a perdu ».

Par ailleurs, ce bimensuel estime que le mode de cette élection est « pernicieux », d’autant que, relève –t- il : « il expose le candidat investi par une formation politique, plutôt que la formation elle-même ». Or précise-t-il, « le modèle démocratique opté par les délégués à la Conférence nationale de mars-avril 1990 est la démocratie multipartite. Ce qui signifierait la primauté du parti politique sur l’individu ».

Le scribouillard fait aussi des papiers sur cette actualité et angle également sur les fortunes diversement enregistrées par les candidats.

En page deux, l’on peut lire entre autres « la chute fracassante de popo de Missa, ou la fin d’un mythe », « PDG, le Bal des imposteurs » et « Julien enterre Casimir », à Lire absolument.

« Entre coups bas, surfacturations et népotisme ! », c’est le titre de la Une du journal LE TEMPS qui estime que « sociologiquement et politiquement, Julien Nkoghé Békalé ne pouvait gagner dans le Komo Mondah le 6 juin 2010. Ce pour une raison simple: le 30 août 2009 dernier, le même électorat, puisque le fichier électoral n’a pas été officiellement révisé, a désavoué, dans son écrasante majorité, le candidat du Parti démocratique gabonais à l’élection présidentielle ».

Autre actualité revue par la presse nationale, c’est la descente sur les chantiers de la Coupe D’Afrique des Nations 2012, du présidet Ali Bongo Ondimba.

« Ali Bongo Ondimba sur les chantiers de la CAN : entre coups bas, surfacturations et népotisme » écrit le SCRIBOUILLARD sur sa une.

« Mardi dernier (22/6) le chef de l’Etat a entrepris une vaste tournée des popotes au cours de laquelle il aura touché du doigt les vraies réalités des chantiers de la CAN 2012 que le Gabon co-organisera avec la Guinée équatoriale. Il en est ressorti avec un peu d’amertume », mentionne le journal.

D’ailleurs, GABONEWS a publié la réaction intégrale que le président de la République a eue au cours de cette sortie et dans laquelle il avait dénoncé les « les tentatives répétées de sabotage » sur les chantiers de la CAN 2012.

« Je puis assurer que les chantiers progressent correctement, malgré les tentatives répétées de sabotage qu’on déplore, notamment sur le site du stade Omnisports. De tels agissements n’honorent pas leurs auteurs, qui n’ont aucun sens patriotique, pour un événement comme celui là (NDLR : la CAN 2012 au Gabon) qui normalement devrait rassembler tous les Gabonais », avait rapporté l’Agence de presse GABONEWS.


GABON ECO, le quotidien en ligne pour sa part a écrit sur son portal qu’ « au terme de sa visite du 22 juin sur les chantiers de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012, le président Ali Bongo a demandé le soutien de la population pour la réussite de cet évènement sportif au Gabon ».

« Les choses marchent bien. Nous avons besoin de tout le soutien de la population gabonaise, car la CAN 2012 au Gabon est un événement national, c’est notre événement national, c’est notre CAN, et elle aura bien lieu », avait indiqué le chef de l’Etat gabonais.

Que ce soit dans le quotidien l’UNION ou GABON MATIN de samedi et dimanche 27 juin 2010, la part belle est accordée à l’inauguration, par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, du siège de la Caisse Nationale d’Assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS).

GABONEWS et GABON ECO, quant eux, ont respectivement publié sur leur portail, les photos et des articles sur les activités de la première dame, Sylvia Bongo Ondimba, à l’intérieur du pays.

Sous le titre Sylvia Bongo dans le « Gabon Profond : à la rencontre de nos familles et nos communautés», GABONEWS fait un flash sur ses activités accompagné d’un bonne brochure de photos illustratives.

EN SPORT, LE MONDIAL A TOUJOURS LE VENT EN POUPE

Tous les journaux nationaux et la presse en ligne, notamment GABONEWS qui s’est chargé de faire l’écho des performances africaines en Afrique du Sud, ont fait des papiers sur la débâcle de la majorité des pays africains engagés dans la compétition la plus prestigieuse au monde et qui se déroule pour la première fois en Afrique, mais aussi sur l’arrivée des Blacks stars du Ghana dans le carré des quarts de finales.

Le Cameroun, la Cote d’Ivoire, le Nigéria dans une moindre mesure passent au crible des analyses en tout genre sur ce qu’aurait pu être la participation des nations africaines à ce mondial sud africain.

Lundi 28 Juin 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 1417 fois




1.Posté par GENERAL le 28/06/2010 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
INFO

CRASH D'UN AVION PORTANT DES AGENTS DE SHELL A AEROPORT DE PORT GENTIL CE MATIN . PROBLEME MECANIQUE

GLOIRE A DIEU PAS DE MORT

L'AVION APPARTENAIT A LA FAMILLE DE BONGO. ILS SONT MEME INCAPABLE DE FAIRE L'ENTRETIEN DES APPAREILS VOLANTS ET OU EST L'ARGENT VOLE DANS LES CAISSES DE L'ETAT GABONAIS POUR ENTRETENIR LES AVIONS

SEIGNEUR PROTEGE LE PEUPLE GABONAIS QUI EST DANS LA SOUFRANCE POUR SE DEPLACER

AMEN

2.Posté par Lesaintpere le 28/06/2010 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Crach ? ils n'avaient qu'à mourir tous dans ce appareil, cette famille de chiens !

3.Posté par Mougoye le 28/06/2010 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oh,mon Dieu!!!
Lesaintpere, on ne souhaite pas la mort des gens...un sait comme toi?
sa pourrais être un de tes parents qui se trouvait dedans...

4.Posté par connecter le 28/06/2010 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les gents comme les saintpere sont des envahi par des jaloux parce que amo na pas eté elu president. MRDrrrrrrrrrrrrrrr
mais il faut continu de revé

5.Posté par RATZINGER2010 le 28/06/2010 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
à connecter,
Est-ce c'est alilebiafrra qui a été élu président? PAR QUI ET PAR QUEL PEUPLE?? "connecter" c'est toi le vrai malheureux dans tout ça car tu ne veux pas te libérer de ton esclavage en lisant tu est très loin de sortir de ta caverne.

6.Posté par Denise le 28/06/2010 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GROS CON SAINTPERE !
TU PENSES QUE LA FAMILLE BONGO QUI APPARTIENNENT L'AVION VOYAGE DANS CET APPAREIL ? OU CE SONT LES PAUVRES TRAVAILLEURS ET AUTRES GABONAIS QUI PRENNENT CE CERCUEIL VOLANT! LA FAMILLE BONGO PEUVENT TOUS MOURIR ON S'ENFOUS,MAIS LES GABONAIS QUI CHERCHENT LEURS VIE TU NE PEUX PAS LEUR SOUHAITER DE MOURIRE.TU'ES QUI POUR SOUHAITER LES GENS LA MORT ?

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...