Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Quinine : ce médicament contre les crampes augmente le risque cardiaque

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Mardi 12 Septembre 2017 à 04:50 | Lu 315 fois

Un médicament, prescrit à des centaines de milliers de personnes souffrant de crampes et du syndrome des jambes sans repos, pourrait les mettre en danger de problèmes cardiaques potentiellement mortels.



Dans le Journal of The American Medical Association, les chercheurs de la Royal Free Medical School et de l'University College de Londres ont constaté que les personnes qui prenaient de la Quinine étaient susceptibles de mourir prématurément. Ce médicament était, à l'origine, utilisé comme antipaludique avant d'être remplacé par des alternatives plus modernes.

Effets indésirables

Il est souvent administré pour calmer l'inconfort musculaire, ce qui comprend le syndrome des jambes sans repos, un état du système nerveux qui provoque une envie irrésistible de déplacer ses jambes ou une sensation de crampes désagréable dans les pieds, les mollets et les cuisses. La Quinine (Quinimax®, Quinoforme® Quinine Sulfate Lafran®) est connue pour provoquer un rythme cardiaque anormal chez certains patients, ce qui peut déclencher des crises cardiaques. Il peut également affecter la coagulation et provoquer un accident vasculaire cérébral en créant l'obstruction d'une artère.

Associer à d’autres médicaments

Les chercheurs ont constaté que les personnes qui prenaient de la Quinine pendant plus d'un an étaient 25% plus susceptibles de mourir plus tôt que celles qui ne prenaient pas le médicament. Ils pensent que la spécialité peut provoquer des effets indésirables à elle seule ou lorsqu’elle est associée à d’autres médicaments comme la Digoxine® (médicament contre l'insuffisance cardiaque) et certaines statines (médicament pour baisser l'hypercholestérolémie). L'auteur de l'étude, Irwin Nazareth, professeur de soins primaires au Collège universitaire de Londres, a déclaré : "De nombreux patients multiplient les médicaments en même temps et ajouter la quinine à leur traitement peut entrainer des problèmes."

Désapprouvé par les organismes

Ce médicament n'est pas recommandé par les organismes de surveillance des soins de santé du Royaume-Uni comme l'Institut national pour l'excellence en santé et soins (NICE) ou l'Agence de réglementation des produits pharmaceutiques et médicaux (MHRA). Cependant, une nouvelle étude a révélé que 3,5 millions d’exemplaires de ce médicament sont délivrés au Royaume-Uni chaque année, et de nombreuses personnes prolongent la prise du médicament pendant des années. Cette étude démontre les dangers de la quinine. L'American Food and Drug

Administration blâme le médicament pour 665 événements indésirables et 93 décès. Dans l'étude, les chercheurs ont analysé les ordonnances délivrées pour la quinine à des doses de 100 mg par jour ou plus pendant au moins un an. Sur 175 000 patients, environ un quart avait reçu de la quinine pour des crampes musculaires ou pour le syndrome des jambes sans repos. Le professeur Nazareth a déclaré : "Je conseille à tous ceux qui ont besoin de la quinine d'arrêter de la prendre, et les médecins généralistes seraient bien avisés de ne pas en prescrire."

medisite.fr


Mardi 12 Septembre 2017
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 315 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Septembre 2017 - 04:38 3 aliments qui aident à éviter le cancer du côlon

Mobile | Automobile | Bien être | High -Tech | Diaspora Gabonaise | Diaspora Africaine | Immigration | Diaspora - Infos Utiles | Insolite | Confidence | Histoire Vécues | Buzz du net | Revélation | Santé | Bon à Savoir | Amour & Couple | La Femme | Bébé - Enfant | Nutrition | Alerte Prévention | Grossesse | Beauté | Sexualité | Mariage | Informatique | Science Tech | Trucs & Astuces | Conseils | Hommes Leaders | Femmes Leaders | News People | Entreprise | Télécom | Sport Inter | News Showbiz | Success Story | Sans Tabou






Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée