News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Prudence Amvougou : une femme au cœur d’un «métier d’homme»

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 28 Novembre 2014 à 06:49 | Lu 876 fois

Employée du Complexe métallurgique de Moanda (C2M), une entreprise du groupe Comilog, Prudence Amvoungou, jeune femme d’une vingtaine d’années, fait un «métier d’homme». Zoom sur ce chaudronnier-soudeur exceptionnel.



Engagée dès son lancement dans la lutte contre le chômage dans la province du Haut-Ogooué, particulièrement dans la localité de Moanda, le Complexe métallurgique de Moanda (C2M) a tôt fait d’embaucher et de former des jeunes hommes et femmes qui font sa fierté aujourd’hui. Mis en service, il y a quelques semaines, le taux d’employés gabonais en poste dans cette entreprise est d’environ 96%. Ce qui est le résultat de la politique de formation des responsables de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) qui ont, longtemps avant l’ouverture des usines de transformation de manganèse de Moanda, recruté et fait former des jeunes dans le monde entier.

Parmi ces jeunes employés, figure Prudence Amvougou. Jeune dame, ancienne élève du lycée technique de Franceville, ancienne employée d’une société de sous-traitance du secteur minier, elle a choisi un métier «difficile», qualifié par certains de «métier d’homme». Elle pratique en effet la soudure et la chaudronnerie pour participer à la fabrication des viroles dans lesquelles seront placées des électrodes destinées aux fours permettant la combustion du manganèse.

Surprise en pleine fabrication de l’une des pièces nécessaire au fonctionnement de ces fours, Prudence a eu l’air quelque peu hébétée. Tant notre regard semblait étonné de son accoutrement de «commando» : des gangs, une combinaison, un casque digne des astronautes, des bottines de sécurité et surtout un matériel de travail indescriptible. Courageuse, la jeune femme passe ses journées, depuis un an, à fabriquer avec ses collègues, tous des hommes, ces éléments constituant l’un des maillons de C2M. «Tout va bien», répond-elle lorsqu’on lui demande si elle n’est pas victime de la stigmatisation de ses collègues, hommes.

Pour ceux-ci et même ceux des autres sections de C2M, Prudence comme les autres femmes de l’entreprise qui conduisent les engins lourds et les camions, participent plutôt à donner des leçons de courage et d’abnégation à d’autres femmes, mais aussi aux hommes. «On voit bien qu’il n’y a pas de métiers spéciaux pour les hommes et d’autres pour les femmes», a lancé contremaitre de C2M.

Dans ses tâches quotidiennes à l’usine, Prudence Amvougou ne craint pas les étincelles qui jaillissent et se dispersent autour d’elle. De même, elle ne craint pas les lourdes machines qu’elle doit méticuleusement manipuler, avec ses collègues, pour réaliser leur production. «Ça fait cinq ans que je fais ça», a-t-elle dit comme pour banaliser les préjugées.

Le Complexe métallurgique de Moanda compte plusieurs femmes, également dans des postes remarquables. Ainsi, elles sont nombreuses à conduire des engins lourds à l’instar des tractopelles et autres portes charges. Il n’y a ici qu’un seul complexe : le métallurgique de Moanda (C2M) ; point de complexes liés au genre. Et, dans ce contexte, Prudence Amvougou, pour qui tous leurs collègues sont pleins d’éloges, est une véritable leçon que d’autres femmes devraient suivre d’autant qu’il y a encore de la place dans ces branches de métiers.

Gabonreview

Vendredi 28 Novembre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 876 fois




1.Posté par Balfourd MVINABAT le 28/11/2014 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
très bien ma sœur, il faut dire aux autres filles comme toi qu'on ne parle pas d'émancipation quand il s'agit seulement de réclamer le poste ministériel. Tu n'es pas unique, à travers ce commentaire je profite à encourager ces femmes qui se sont lancées dans métiers dit-on d'homme. Seulement, ne perdez pas votre sensibilité; la société en a besoin.

2.Posté par amvoungou blaise le 29/11/2014 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Felicitation jeune fille!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...