News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Projet Palm d’Olam Gabon : Faire du Gabon le N°1 de la production d’huile de palme

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 6 Septembre 2013 à 06:41 | Lu 1032 fois

Depuis la signature en 2010 du partenariat entre la société Olam Gabon et l’Etat gabonais pour le projet Olam Palm, ce dernier a, en 3 ans, fait bien du chemin sur le terrain. L’un des sites noyau de ce projet, la plantation Awala (Kango), s’étendant sur une superficie de 20.000 hectares, dont 7000 exploitables, a largement le potentiel de permettre à Olam Gabon d’atteindre son objectif qui est de devenir le 1er producteur d’huile de palme de la sous-région, et même de l’Afrique subsaharienne.



Projet Palm d’Olam Gabon : Faire du Gabon le N°1 de la production d’huile de palme
Installée depuis quelques années au Gabon, la société singapourienne Olam a, parmi ses diverses activités, choisi d’accompagner l’Etat gabonais dans son combat pour l’autosuffisance alimentaire du pays. Et parmi ses projets agricoles d’envergure, figure en bonne place celui d’Olam Palm développé dans les communes de Mouila et Kango.


La plantation d’Awala (Kango) dont le démarrage effectif date de janvier 2012 en est actuellement à sa phase de pépinière. A l’heure actuelle, 400.000 jeunes plantes sont en pépinière, avant d’être plantés dans quelques mois.

Selon les prévisions faites par la société, les premières récoltes sur le site d’Awala devraient se faire dès 2015.

L’usine de fabrication d’huile de palme de Kango, dont la construction devrait démarrer fin 2013 début 2014, prévoit, quant à elle, une capacité de production de 45 tonnes/heure sur 25 jours de production par mois, dans sa phase de lancement, contre 60 tonnes/heure d’ici 2018.

Un volume de production qui, associé à celui des futures usines de Mouila, devrait faire d’Olam Gabon un leader en matière de production d’huile de palme en Afrique subsaharienne.

Tenant compte des nouvelles normes de conformité et de la nécessité d’accompagner l’Etat gabonais dans sa politique de préservation de l’environnement, Olam Gabon, bien que disposant de 20.000 hectares sur le site d’Awala, a choisi de n’en exploiter que 6982, plaçant le reste de la forêt, outre les zones tampons de 635 hectares (zones « barrages » entre les plantations où sont utilisées des produits chimiques et les zones protégées, afin d’éviter tout risque de contamination) sous protection dans le but d’en préserver la biodiversité.

Entrant dans le cadre des partenariats publics-privés initiés depuis 2010 par l’Etat, le Gabon est propriétaire du projet Olam Palm à hauteur de 30%, contre 70% pour l’industriel singapourien.

Publié le 06-09-2013 Source : Gaboneco.com

Vendredi 6 Septembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1032 fois




1.Posté par OYANE ONTETE le 06/09/2013 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ET FAIRE DU GABON LE PREMIER PAYS EN AFRIQUE CENTRAL FRAPPER PAR LA FAMINE CAR CERTAINS COMPRENDRONS QUE CETTE CULTURE N'EST QUE NOCIVE A LA POP.
PAUVRE DE NOUS.

2.Posté par NEM le 06/09/2013 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
20.000 hectares de forêt dévastée représente en terme d'étude du sol après 30 ans:
- Une baisse importante de 80% de la quantité de carbone et d'azote.
- Réduction de 80% de la faune et de la flore.
- Réduction de 80% de la biomasse des vers de terre.
- Réduction de 80% des termites et fourmis.
- Le sol perd presque la totalité d sa biomasse.
- La nappe d'eau souterraine sera un véritable transfert des poisons issus des produits pesticides.
La durée de vie des plantations de palme est comparable à celle de l'hévéa, donc plus de 30 ans.
- La phase de croissance est de 7 ans et celle de la production est 25 ans. Après ce temps, le sol s'appauvrit et meurt. Plus rien ne peut pousser ni y vivre à cet endroit.
Les gouvernants du Gabon le savent très bien mais s'en fichent des dégâts que va laisser Olam sur le territoire gabonais. Ce pays est en danger.

3.Posté par Elijah le 06/09/2013 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Etant donné que l'huile de palme est nocif à l'environnement, comment comprendre qu'un pays qui se dit Gabon Vert veut en être le premier producteur?
Quel village!

4.Posté par milangmissi le 06/09/2013 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OLAM traduction en fang le piège et je pense que ça veut tout dire

5.Posté par BATOUALA MIKOTHO JOSLAINE le 06/09/2013 23:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MM VOUS MÊME LE BUT D'ODJUKU ALI ET SES SORCIERS EST DE RUINER LE GABON AU MAXI CAR CONSCIENT QUIL PARTIRA TÔT OU TARD , CETTE DINASTY S’ÉTEINDRA DE GRÉ OU DE FORCE ,DONT ILS FONT TOUT POUR LAISSER LE PAYS EN RUINE. DOMMAGE QUE LES GABONAIS SOIENT DIVISER AUTREMENT CE PROJET NE DEVAIT PAS VOIR LE JOUR.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...