Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Présidentielles américaines : Barack Obama réélu Du « yes we can » à « four more years » !

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Mercredi 7 Novembre 2012 à 12:04 | Lu 512 fois



Présidentielles américaines : Barack Obama réélu Du « yes we can » à «  four more years » !
Nous étions nombreux à suivre ces élections américaines en direct. Pour la simple raison que cela concerne le plus puissant pays du monde. Là où les grandes décisions internationales se prennent (ONU, banque mondiale, Fond monétaire international…). Et c’est sans surprise que la quasi-totalité des chaines de télé mondiales (la France en tête) ont retransmis en direct minute par minute la nuit électorale. Mais en dehors du show américain que nous apprécions tous, une remarque me parait utile. Pourquoi la France s’accroche-t-elle tant à cette élection ?

Selon une citoyenne américaine interrogée au cours de cette nuit électorale depuis le Harris bar à Paris, elle est autant surprise que nous par l’intérêt de la grande France envers les Etats-Unis : « Pendant la campagne présidentielle française de mai 2012, on a vu que 2minutes d’images à la télé aux USA. Ici je constate que l’élection américaine est largement suivie ». Une fois revenu sur le plateau de i-télé, le journaliste français lui-même a reconnu cette faiblesse de la France vis-à-vis des Etats-Unis.

« La France est un petit pays qui a besoin des USA pour vendre ou acheter des Boing et Air Bus ou faire du business avec la Chine et le japon, deux pays considérés comme les pré-carrés des Etats-Unis comme c’est le cas des pays africains pour la France. Cela est remarqué sur les tribunes internationales où alors que le français est l’une des langues officielles, des diplomates français préfèrent s’exprimer en anglais. La France n’a-t-elle pas besoin des Etats-Unis pour imposer ses vues en termes de sanctions et de guerre en Afrique ? » Nous confie un observateur de la politique française.

Aussi, si les français ont veillé, ce n’est pas le cas pour les nombreux africains qui sauront les résultats au levée du jour. Car il était ici en France, exactement 5h18mn du matin (3h18 GMT), lorsque nous apprenions via le twitter du candidat démocrate, sa réélection avec une photo du couple Obama.

« Je suis déçu. Je suis sûr que ce sera pareil pour beaucoup d’ivoiriens au réveil quand ils apprendront que Obama a été réélu » m’écrit un ami sur facebook, qui était parmi les rares ivoiriens à suivre en direct ces élections. La question, est pourquoi est-il déçu de l’élection d’un président d’un autre pays, là où interrogée, la majorité des français voterait Obama ? La réponse est simple. La Côte d’ivoire n’ayant pas de relation commerciale ou diplomatique directe avec les USA, l’ami qui a avoué qu’il était heureux d’apprendre en 2008 qu’un noir était le président des Etats-Unis, dit être amer contre son frère noir qui n’aura rien changé dans sa condition de vie. Il assure même que la fondation Bill Gate a plus aidé l’Afrique que Obama. Voir donc un changement pour sanctionner le frère noir aurait été pour lui un soulagement.

Bref. Du côté de Obama c’est l’humilité rien que l’humilité. Toujours sur son compte twitter, juste après s’être rassuré qu’il venait d’être réélu, il écrivait : « 4 ans de plus ! », « Tout ceci est arrivé grâce à vous. Merci ». Oui, il a raison de faire profile bas. Car Obama vient de loin. Le seul président des Etats-Unis qui n’a pas été emporté par la crise peut en être fier. Et ce n’était pas l’ouragan sandy qui lui aurait facilité la tache. Heureusement, malgré cette tempête, Obama est resté droit dans ses bottes. Bravo le guerrier !
En attendant le verdict final de la Floride qui compte 29 grands électeurs et aussi en attendant une éventuelle contestation des républicains (recomptage des voix comme ce fut le cas en 2000 avec Al gore et Bush), c’est un Barack Obama qui est célébré par toute l’Amérique malgré un bilan mitigé après quatre ans de pouvoir. « Je vous promets d’aller plus loin. Faites-moi confiance » a plaidé le 44e président des Etats-Unis. « Yes we want ! » « Oui nous le voulons ! »

Philippe Kouhon/ eventnews Tv

Mercredi 7 Novembre 2012
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 512 fois




Dans la même rubrique :
< >

News en Afrique | Pays Africains | News International | Europe | C.P.I | Etats Unis | Eco Internationale








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !